AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Bâtiment Principal :: Premier étage :: Salle de cours abandonnée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enfin libre~ [Pv Aloys]

Messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 19
Localisation : Institut Kyrie

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Dave Allen
Classe A-2
Mar 5 Jan - 9:45
Et voilà. Dave se retrouvait dans cette île, à un bon paquet de kilomètres de chez lui. L’institut Kyrie, avait énoncé la personne en charge de son dossier. Le jeune homme aux cheveux sombres n'avait pas retenu grand-chose de son énorme discours, excepté une phrase :

"Ici, vous n'aurez aucun contact avec le reste du monde."

Tant mieux. Il n'aura pas à voir/supporter certains visages (un en particulier, cela va sans dire), et pourra se reconstruire une nouvelle vie sur cette île, bien qu'elle regorge de délinquants (en étant un lui-même, il se sentira presque en sécurité). Et puis après tout, il y avait aussi des habitants 'normaux'. D'ailleurs, qui voudrait bien cohabiter avec des 'prisonniers' ?

Enfin bref passons. Notre cher jeune homme, après avoir dû supporter un nombre incalculable de questions, de personnes différentes (vive l'administration !), trouva ENFIN sa place dans son, maintenant, chez lui. Un petit bungalow qu'il devra partager avec trois autres personnes, s'il se fiait aux affaires qui traînaient sur trois des lits.

Après un petit quart d'heure à s'installer, Dave se prépara pour... Sa première journée à l'établissement de Kyrie. Eh oui, pas de répit ici. Il devait aussi suivre des cours. C'est sans grande joie, que le jeune homme se dirigea vers l'immeuble, traînant des pieds, les mains dans les poches. Lorsqu'il y entra, Dave chercha sa salle, la classe A-2, mais sans succès.

- << C'est malin... Je me suis perdu. Ça m'apprendra à vouloir faire l'intelligent et partir sans le plan. >>

Il ronchonna dans son coin et, ayant sa claque de marcher partout sans jamais trouver cette fichue salle de classe, entra dans une salle au hasard, qui avait l'air abandonnée, et s'installa sur une chaise. Le jeune homme posa sa tête sur la table, puis ferma les yeux. Son sens de l'orientation plus qu'inexistant le fera tuer un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 38
Date d'inscription : 03/08/2015

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe B-3/Admin
Voir le profil de l'utilisateur



Aloys T. Lloyd
Classe B-3/Admin
Mar 5 Jan - 10:40


I tried to be normal once, and it was boring ▬ Suzuya Juuzou


En cette matinée, Aloys avait une incroyable pêche. C'était d'ailleurs assez rare, et ça ne lui était pas non plus arrivé depuis son arrivée au centre, il y a quelques mois de cela. Son adaptation n'était pas super, n'étant pas sociable le jeune homme ne c'était toujours pas fait « d'ami » . Il y eut quelques rencontres mais, par la suite il cherchait toujours par éviter de revoir les mêmes personnes. Pour en revenir sur l'humeur du jeune homme, il était dans un bon jour.  Mais ce n'est pas pour autant qu'il allait sagement aller en cours, ça n'avait jamais été son truc même dans sa vie d'avant. Depuis plusieurs semaines, l'adolescent prit l'habitude de se réfugier dans une salle de cours abandonnée. Il était, là-bas, tranquille et personne ne pouvait l'embêter. Bien que dans ce centre tout le monde soit des délinquants, Aloys , lui faisait partit d'une minorité. Même en ce lieu, il souffrait du regard des autres, il avait prit l'habitude de ne pas y prêter plus attention que ça mais au fond c'était toujours aussi blessant.

Une fois la porte de son refuge poussée, il inspira un grand coup, la pièce dégageait une odeur de vieux et d'abandonnée qui ne déplaisait à l'élève. Comme lors d'un rituel il allait vers les fenêtres pour entrouvrir de quelques centimètres les grandes vitres, histoire que de l'air y entre. Puis, toujours par automatisme, il se dirigeait vers le fond de la salle où une vieille et grande armoire trônait. Petit et mince comme il était, Aloys n'avait pas de mal à entrer dans l'armoire pour y faire la sieste. Oui, c'est tout à fait étrange mais, pourquoi pas ? Il avait d'ailleurs, petit à petit mis quelques morceaux de tissus trouvés un peu partout, pour rendre son petit coin plus confortable.

Bien installé, il était enfin prêt à faire une sieste pour poursuivre sa nuit interrompue. Alors qu'il était dans un état de semi-conscience, le son de la porte parvint à ses oreilles. L'espace entre les deux portes de l'armoire était suffisamment grand pour qu'on puisse y voir. Curieux, le blondinet avança son nez pour voir. Un autre jeune homme venait de prendre place dans la salle de cours abandonnée, il n'aurait jamais crû que quelqu'un d'autre viendrait passer le temps ici. Trop timide il ne pouvait pas sortir pour aller se cacher ailleurs, il prit donc la décision de rester ici jusqu'à ce que le jeune brun décide de quitter les lieux.

Pour le moment il avait l'air de vouloir dormir, lui aussi, mais maintenant qu'Aloys savait qu'il n'était plus seul il lui serait impossible de fermer l’œil. Pendant qu'il détaillait le physique du jeune homme, le petit blond remua le nez car ce dernier commença à chatouiller. Pas la peine de dire  que dans une vieille armoire la poussière dominait. Il frotta son nez du revers de la main pour estomper cette fâcheuse sensation. A peine quelques secondes après cette première tentative, il prit une grande inspiration rapide, dans ce mouvement de redressement sa tête heurta la planche en métal au dessus de lui. Suivi de ce premier choque, Aloys éternua si violemment qu'après s'être cogné la tête sur la première étagère de l'armoire son front tapa dans les portes en face de lui. Rappelons qu'il était déjà proche de ces dernières pour pouvoir observer dans la mince ouverture. Sur le coup elles s'ouvrirent, Aloys bascula en avant n'ayant plus rien pour retenir sa chute, il finit à moitié sur le sol. Le front rouge et la goutte au nez, il se retrouvait à découvert.

« euh...Sal-... Désolé,...Salut … »

L'étagère bancale qu'il venait de heurter finit par lui tomber dessus avec les livres poussiéreux et délabrés qui y figuraient. C'était le coup de grâce pour le jeune homme qui n'avait même pas eut le temps de prononcer un « aïe », qu'il se retrouvait sonner par le coup. Certes il avait toujours trouver les cours ennuyant et assommant mais aujourd'hui ceci prit tout son sens. Sur le moment Aloys regrettait presque d'avoir arracher les pages de ses livres pour en faire des grenouilles en papiers.



© By Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 19
Localisation : Institut Kyrie

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Dave Allen
Classe A-2
Mer 6 Jan - 22:37
Dave, qui venait à peine de trouver le sommeil, se fit réveiller... Et pas de la plus douce des manières. En effet, un brouhaha monstrueux se fit entendre dans la salle de classe, qu'il croyait complètement abandonnée. Il faut croire qu'il avait tord...

Au préalable, il pensa bien entendu à quelque chose de complètement irrationnel ! Cette salle de classe est-elle hantée ?! Il frissonna sous le coup de frayeur qu'il se faisait à lui-même, puis finit par se calmer. Dave se frappa le front, se traitant mentalement d'imbécile, puis daigna enfin redresser sa tête. Il se retourna vers la source du bruit et...

Quelle ne fut pas sa surprise, en voyant la tête d'un jeune homme complètement affalé sur le sol, recouvert de livres bien poussiéreux, ainsi que l'étagère qui disposait précédemment ces dits livres, fixé au mur du fond !

« Euh... Sal-... Désolé... Salut... »

Le garçon aux cheveux noirs bleutés observa longuement la petite tête qui dépassait du désordre, avant de finalement se décider à s'approcher. Il s'avança lentement vers lui, puis commença à retirer les livres et, le plus encombrant et difficile, l'étagère. Dave tendit sa main au jeune qui était, avant, coincé en-dessous de tout ça, afin de l'aider à se lever.

« Salut ! Rien de cassé, j'espère ? Qu'est-ce que tu faisais si proche d'une étagère si bancale et en mauvais état ? Tu te cachais ? Et dire que je pensais être seul... Enfin bon. Je m'appelle Dave Allen. Je viens d'arriver aujourd'hui à l'institut. »

Il lui fit un doux sourire, qui se voulait surtout amicale et agréable. Il ne souhaitait pas effrayer le jeune garçon, qui n'avait pas l'air d'être dans son assiette.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 38
Date d'inscription : 03/08/2015

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe B-3/Admin
Voir le profil de l'utilisateur



Aloys T. Lloyd
Classe B-3/Admin
Jeu 7 Jan - 5:22


I tried to be normal once, and it was boring ! ▬ Suzuya Juuzou

Les instants qui suivirent parût être une éternité pour le jeune garçon qui venait d'être victime d'une attaque de livres poussiéreux et pas tout les légers non plus. Sonné, Aloys avait du mal à se situer de nouveau dans la salle. Il oublia la présence du jeune homme jusqu'à ce que celui-ci s'approche. On pouvait clairement imaginer la réaction de l'inconnu face à une telle scène.  Le petit blond attrapa la main qu'on lui tendit pour se redresser. Une forte douleur lancinante se fit ressentir dans la tête du jeune homme, il grogna donc car on ne peut pas vraiment dire que ce soit agréable et ceci pourrait bien faire changer l'humeur de l'élève de B-3. Une fois sur ses deux jambes, Aloys faisait face à la personne venue à son secours mais qui avait aussi pénétrer «sa» pièce abandonnée, son havre de paix.

« Salut ! Rien de cassé, j'espère ? Qu'est-ce que tu faisais si proche d'une étagère si bancale et en mauvais état ? Tu te cachais ? Et dire que je pensais être seul... Enfin bon. Je m'appelle Dave Allen. Je viens d'arriver aujourd'hui à l'institut. »

Le blondinet dévisagea son interlocuteur, il avait un sourire amicale mais l'interpellé était de nature méfiante et fronça un poil les sourcils pour bien montrer sa réticence.  Les mains de l'adolescent aux cheveux clairs  se frottèrent l'une contre l'autre, laissant ses doigts minces passer sur les sutures faîtes au fil rouge par ses propres soins. Il prit une grande inspiration en regardant un peu autour de lui pour juger des dégâts.

« Je crois que non … Je vais bien »

Aloys prit quelques secondes pour respirer et essayer de vaincre sa timidité, sa nervosité et tout autres sentiments assez pesant.

« J'étais dans l'armoire pour faire une sieste comme d'habitude... et quand tu es rentré j'avais peur de sortir alors je suis resté à l'intérieur, mais j'ai éternué …. Ma tête à taper l'étagère dans l'armoire, mon front les portes et badaboum tout m'est tombé dessus. »


Il fixa ce Dave Allen , il venait d'arriver apparemment ce qui laissait peut-être une chance à Aloys de se faire pour une fois un ami.

« Moi c'est Aloys et je suis là depuis quelques mois déjà... J'peux te demander comment tu as trouvé cette salle ? J'ai jamais vu une autre personne venir ici à part moi, j'suis pas contre que tu viennes hein je me suis pas approprier le lieux va pas croire hein …... En faite si un peu je viens ici pour pas voir les autres. Tu dois être au courant pour les B-3 non ? »

L'adolescent fit quelques pas dans la pièce en étant un peu plus à l'aise avec la présence de cette homme à l'allure imposante, mais en échangeant quelques mots peut-être qu'il perdrait son côté intimidant. Il récupéra son sac de cours qui semblait étrangement pleins pour quelqu'un qui ne va pas souvent assister au cours, il en sortis des paquets de chips, de friandises, des saucisses apéro, des crackers, du soda et tout autres cochonneries. Sans quitter Dave des yeux, Aloys s'installa sur une table avec son festin. Il montra la nourriture étant d'humeur partageuse.

« Si tu es là c'est que tu comptes pas aller en cours n'est ce pas ? Tu veux manger un bout avec moi et faire connaissance ? Ouais je sais il est encore tôt pour manger mais je sais pas si tu as déjà manger la bouffe qu'on nous sert mais moi elle me plaît pas du tout »

Il finit par sourire légèrement en attendant la réponse de Dave. Si le jeune blond devenait un peu trop bavard c'est qu'il se sentait en confiance, c'est donc un bon début pour ces deux ados.


© By Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 19
Localisation : Institut Kyrie

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Dave Allen
Classe A-2
Ven 8 Jan - 11:28
Dave vérifia d'un coup d’œil que le jeune homme n'avait pas de blessures visibles. Il épousseta ensuite les habits du petit blond, où une bonne couche de poussière s'était insérée. La poussière s'éleva dans l'air, faisant éternuer le noiraud très violemment. Oui, il y était allergique. Et pas qu'un peu... Il éternua encore et encore, puis finit par soupirer, irrité de montrer un instant de faiblesse, à une personne qui, en plus, lui était encore complètement inconnue quelques secondes auparavant. En même temps, il l'avait cherché. Se pointer dans une salle, abandonnée depuis des lustres, pleine de poussière, s'y endormir, puis épousseter quelqu'un... Dave ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même.

« Je crois que non … Je vais bien »

Il redressa la tête en entendant la voix du plus jeune, puis lui fit un mince sourire. Dave n'était pas vraiment du genre à être de nature extravertie. Il montrait alors assez peu ses émotions. C'était même rare qu'il souriait devant qui que ce soit.

« J'étais dans l'armoire pour faire une sieste comme d'habitude... et quand tu es rentré j'avais peur de sortir alors je suis resté à l'intérieur, mais j'ai éternué... Ma tête à taper l'étagère dans l'armoire, mon front les portes et badaboum tout m'est tombé dessus. »

Dave resta stoïque. Depuis quand les gens se posaient à l'intérieur d'une armoire pour dormir... ? Il n'avait jamais rien vu de tel. Ce n'était vraiment pas courant. Il trouvait cela très étrange, mais il préféra ne rien dire sur ce point, et laissa le jeune homme continuer de parler.

« Moi c'est Aloys et je suis là depuis quelques mois déjà... J'peux te demander comment tu as trouvé cette salle ? J'ai jamais vu une autre personne venir ici à part moi, j'suis pas contre que tu viennes hein je me suis pas approprier le lieux va pas croire hein …... En faite si un peu je viens ici pour pas voir les autres. Tu dois être au courant pour les B-3 non ? »

Alors ce petit mec bizarre se nommait Aloys... Il en prit note mentalement, puis s'installa auprès du jeune homme, toujours aussi silencieux. Dave espérait juste ne pas mettre mal à l'aise le jeune homme en face de lui, n'étant pas spécialement bavard. Cependant, il releva quelque chose d'intéressant. Qu'avait de bien spécial la classe dite B-3 ? Vu qu'il débarquait depuis seulement une heure, l'homme aux cheveux noirs ne comprenait pas ce qu'il disait.

« Si tu es là c'est que tu comptes pas aller en cours n'est ce pas ? Tu veux manger un bout avec moi et faire connaissance ? Ouais je sais il est encore tôt pour manger mais je sais pas si tu as déjà manger la bouffe qu'on nous sert mais moi elle me plaît pas du tout »

Dave finit par se détendre un peu, voyant qu'Aloys avait l'air d'un garçon tout ce qu'il y a de plus normal... Avec de drôles d'habitudes certes, mais il était de bonne compagnie.

« Pour dire la vérité, j'ai trouvé cette salle totalement par hasard. Je cherchais en réalité ma salle de classe, la A-2, mais j'ai eu la merveilleuse idée de partir sans le plan de l'établissement. Je me suis donc perdu. Et ayant marre de tourner en rond, j'ai ouvert la première porte pour me poser et dormir. A défaut de trouver la salle, autant squatter un coin pour dormir. Puis maintenant, je ne suis pas à une heure près. Donc autant rester avec toi et faire connaissance oui. Alors comme ça la nourriture ici laisse à désirer ? Je préfère te croire et commencer de ce pas à faire des réserves... »

Dave ne put s'empêcher de lâcher un petit rire, et après cela, prit un biscuit au blondinet. Il le mangea tranquillement, prenant son temps, puis finit par ajouter :

« Ah ! Et hum non, je ne connais pas encore les différentes classes... Qu'est-ce qu'à de si spéciale la tienne ? Je ne connais que la mienne pour le moment, et que ce ne sont que des gens qui, comme moi, ont eu recours à des délits majeurs. J'aurai sûrement droit à des meurtriers dans le tas tiens... »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 38
Date d'inscription : 03/08/2015

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe B-3/Admin
Voir le profil de l'utilisateur



Aloys T. Lloyd
Classe B-3/Admin
Sam 9 Jan - 3:59


I tried to be normal once, and it was boring ! ▬ Suzuya Juuzou

L'atmosphère semblait bien moins pesante, plus détendue. Il commençait a s'installer une ambiance agréable entre les deux élèves. Aloys resta sur sa table bien installer entourer de ses réserves, il regarda le jeune homme prendre la parole.


« Pour dire la vérité, j'ai trouvé cette salle totalement par hasard. Je cherchais en réalité ma salle de classe, la A-2, mais j'ai eu la merveilleuse idée de partir sans le plan de l'établissement. Je me suis donc perdu. Et ayant marre de tourner en rond, j'ai ouvert la première porte pour me poser et dormir. A défaut de trouver la salle, autant squatter un coin pour dormir. Puis maintenant, je ne suis pas à une heure près. Donc autant rester avec toi et faire connaissance oui. Alors comme ça la nourriture ici laisse à désirer ? Je préfère te croire et commencer de ce pas à faire des réserves... »

Le visage du petit blond s'illumina d'un sourire, suivit d'un rire encore plus enfantin que son visage. Il avait lui-même trouver cette pièce un peu au hasard, et c'était le meilleur endroit à son avis pour faire une bonne et grosse sieste loin de tout les autres. Aloys connaissait pleins de petits endroit où personne ne venait, ne portant pas les autres dans son cœur il avait dû s'adapter et découvrir par lui-même les lieux les plus réconfortant. Le jeune homme continua de manger toutes sortes de gâteaux, pour être plus à l'aise il retira ses chaussures sans se servir de ses mains, il racla ses talons contre le bord de la table pour se déchausser.

« Ah ! Et hum non, je ne connais pas encore les différentes classes... Qu'est-ce qu'à de si spéciale la tienne ? Je ne connais que la mienne pour le moment, et que ce ne sont que des gens qui, comme moi, ont eu recours à des délits majeurs. J'aurai sûrement droit à des meurtriers dans le tas tiens... »

Aloys regarda Dave qui commençait avec lui, il allait donc être le premier à lui parler des B-3 et ça le l'enchantait pas vraiment car il allait pouvoir voir son regard le juger, ce dont il n'avait pas vraiment envie qu'on face ; il prit une inspiration après quelques seconde il prit la parole :

« Ne t'en fais pas même avec un plan de l'établissement j'ai réussis à me perdre ! Faut toujours commencer la journée par une bonne sieste et un petit repas 'made by Aloys' , fait de bonne réserves parce que tu vas voir ce soir la qualité de la chose ! Ils n'ont pas encore de cuisinier digne de ce nom je crois. Je vois tu ne connais pas les B-3, pour faire cours ce sont les criminels qui ont certains problèmes comportementaux... Je sais que je suis pas normal, je le vois bien dans la façon dont les gens me regarde, mais tout le monde a des défauts non ? Même si les miens sont plus gros, je ne suis le résultat que des douleurs du passé, je ne suis pas responsable de ça …. »

L'émotion gagna le jeune homme qui rapidement perdit l'appétit, il posa le paquet de gâteau parmi les autres et baissa la tête un peu honteux. Il était conscient de ce qu'il était seulement il ne peut contrôler ses crises, ses changements d'humeur ainsi que tout autres choses qu'il est capable de faire.  La nervosité commença à le posséder, et comme à chaque fois qu'il est nerveux, anxieux ou dans une situation inconfortable, le petit blond se mit à arracher ses sutures rouges à ses bras . Il s'attendait à se faire rejeter par cette nouvelle connaissance, il regrettait d'avoir aborder le sujet des B-3 et aurait du d'abord un peu plus prouver qu'il n'était pas si dangereux que ça.

«  Je ne te force pas à rester avec moi si tu veux pas hein … »

Le petit blond avait envie de retourner se cacher dans son armoire, il savait que ça n'avait pas été une bonne idée d'en sortir, même si il n'avait pas eut le choix. Il regarda ses sutures pouvant arracher le fil rouge qui glissa facilement hors de sa peau.




© By Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Enfin libre~ [Pv Aloys]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Liberté! Enfin! [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bâtiment Principal :: Premier étage :: Salle de cours abandonnée-
Sauter vers: