AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Flood :: Rp's terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

{X} Sous une pluie de Chocapic {Ezio}

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Lun 24 Aoû - 0:43
Je le suis du regard tandis qu'il range tout proprement à sa place. Ce mec est aussi maniaque que moi. J'en souris, me passant la main dans mes cheveux en pétard, alors qu'il me tend une bière. Je la porte à mes lèvres et je sens la fraîcheur du liquide mousseux couler dans ma gorge. Ça fait du bien pour le coup. Je tire une petite moue de chaton lorsqu'il me dit qu'il ne le fera peut-être pas. Je le motiverais sur la route il n'aura pas le choix !

« Roh papy grincheux, ça va être drôle ! »


Je ris, inclinant ma tête de côté tandis qu'il termine sa bière. Je regarde la mienne... On a pas la même descente je crois... Et le rot qu'il me sort ensuite me fait rire. La glamour dans tout son art, je termine la mienne et en fait un tout petit. La non plus on a pas le même talent !
Sa main dans la mienne, nous sortons de chez lui. Je l'écoute me dire de réfléchir à un autre gage s'il ne le fait pas celui là et je grimace. Je trouverais bien une idée sur la route, mais je compte bien le faire faire ce gage là ! Il ferme chez lui et se tourne vers moi pour venir m'embrasser langoureusement. Ça me surprend sur le coup, d'habitude c'est moi qui entreprend ce genre de chose depuis que je le connais. Mes mains remonte vers son visage tandis que les siennes descendent contre mes hanches... Le bougre ! Je sens ma poche plus légère et il se détache de moi, les clés de ma voiture en main. Sale gosse ! Je lui tire la langue...

« Je suis très très vexée ! »


Je fais mine de bouder ce qui est très peu crédible de ma part en vue de ma bonne humeur, et je vais me glisser côté passager une nouvelle fois... Je lui pince sa joue pour lui enlever son sourire fière en riant.

« T'abuse ! En plus tu ne sais même pas où on va ! »


Je lui tire la langue, attendant qu'il mette le contact avant de lui dire de prendre la route vers chez moi. J'en profite pour ouvrir la fenêtre et m'allumer une cigarette. Je lui indique de tourner lorsqu'il le faut, terminant ma cigarette avant d'arriver, laissant le mégot s'envoler par la fenêtre. Il tourne une dernière fois et on arrive dans une petite zone commerciale fantôme en vue de l'heure qu'il est. Il se gare et je sors de la voiture, tâtant ma poche pour voir si j'ai bien de la monnaie. Le photomaton est un peu plus loin et je viens chercher sa main en faisant le tour de la voiture pour l'y emmener.

Il est éclairé et comme je le pensais bien, ouvert. J'ouvre le rideau et me glisse dedans, lui lâchant sa main, y introduisant la monnaie nécessaire après avoir réglé le siège à une hauteur convenable.

« Allez come on Sexy Boy ! »


Je lui fais un clin d'oeil l'invitant à entrer à l'intérieur, la première photo allant être tirée dans dix secondes. Le voyant pas motivé, je tire sur ses joues pour le premier flash et pour la première grimace. Il y en aura une dizaine à faire et je compte bien en faire des agrandissements de sa tête de grincheux s'il ne veut pas jouer le jeu... Le second flash retenti lorsque je trébuche pour appuyer sur le bouton, lui tombant dessus, ma tête en gros plan...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Dim 30 Aoû - 4:59
Elle al ‘air décidé à ce que je réussisse le gage, pourtant, je ne le sens pas du tout ! J’entends son mini rot quand je me mets à sourire en coin. D’un côté, heureusement qu’elle ne rote pas comme un homme, je me poserais des questions ! Ayant pris place dans la voiture, elle me dit qu’elle est vexée ? Vu sa tête, j’ai du mal à la croire et c’est avec un large sourire que je démarre la voiture en suivant chaque direction de sa part. Après quelque minutes nous finissons par arriver. Je me gare alors sur le côté et sort de la voiture avant de la suivre, lui tendant ses clés de voiture. Je finis par voir au loin de photomaton et je dois avouer que je ne suis pas très  enthousiaste. Je la regarde se glisser dans la cabine, me lâchant la main pour préparer l’intérieur comme il se doit quand elle finit par me réclamer, mais je suis hésitant, jouant un peu avec ma bouche, mais elle en décide autrement. Elle me tire la joue, passant ma tête dans la cabine quand une photo est prise. Eh merde…

Là, je ne vois pas trop ce qu’elle a essayé de faire, mais me redressant pour me frotter la joue, voilà qu’elle trébuche sur moi, me faisant m’asseoir sur le siège alors que j’entends un autre cliché. Je commence à rire aux éclats, essayant de reprendre mon sérieux avant qu’une autre prise se fasse.  Voyant qu’elle ne vient pas alors que je l’aide à se redresser, je décide d’appuyer sur le bouton avant d’attraper ses joues pour lui faire une tête de crapaud et voilà qu’elle est faite ! Je souris, fier de moi avant d’entendre le compte à rebours pour faire la seconde prise. Je lui attrape alors le menton rapidement, venant l’embrasser quand la photo est prise également. Je recule en lui caressant la lèvre avant de lui dire en tournant la tête.

-Comme ça tu pourras faire ta maligne devant tes copines….

Je me relève rapidement pour la faire sortir de la cabine, profitant de son absence pour faire une jolie photo... Je fais bien attention qu'elle ne regarde pas à l’intérieur, déboutonnant quelque bouton de mon pantalon en remontant mon tee shirt pour faire sortir une belle photo sensuel en plus grande taille. Photo prise, je referme très vite mon pantalon pour sortir de la cabine, profitant d’attraper déjà les quatre photos prisent pour le glisser dans la poche arrière de mon pantalon avant de lui dire qu’elle a fini par avoir sa photo gage, mais qu’elle attendra avant de l’avoir. La photo que je viens de faire commence à s'imprimer. Je me mets devant la sorti pour la cacher à Taylor, l'attrapant vite pour la glisser dans ma poche avec les autres.

-Vu qu’on est ici seul… Ton gage sera de me faire une photo coquine…

Je dépose un rapide baiser sur sa joue avant de me reculer, la laissant retourner dans la cabine, un sourire coquin aux lèvres. Surprend moi ! J’attendrais dehors pour voir ce dont tu m’as réservé… Maintenant, fera-t-elle le même coup que je lui ai fait en tirant les clichés avant que je ne voie les photos? J'espère que non!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Lun 31 Aoû - 10:28
Ma chute semble le faire rire et grâce à lui je ne me tape pas le mur de la cabine vu qu'il me rattrape avant la catastrophe. Mais j'ai à peine le temps de me redresser et de sortir de la cabine qu'il me prendre en « otage » pour une photo bien ridicule. Le con appuie sur mes joues et je vois le reflet de mon visage sur la vitre du photomaton... Je ressemble à un crapaud... Je me redresse en lui pokant le bout du nez.

« Hé tu triches c'est toi que je veux sur les photos ! »

J'ai à peine le temps de râler que je sens sa prise sur mon menton, ma tête se tournant face à lui lorsque je sens ses lèvres se plaquer contre les miennes... Mes yeux s'ouvrent en grand de surprise lorsque le clic indiquant que la photo est prise retentit dans la machine... Je me mordille la lèvre lorsque nos lèvres se séparent, sentant encore la douce pression des jumelles contre les miennes... Je souris comme une conne, je le sens... Je ne compte pas montrer ces images à mes amies, loin de tout ça, je garderais tout cela pour moi ! Et je n'ai pas le temps d'en placer une qu'il me vire de la cabine, m'empêchant tout regard et tout passage. Je grogne derrière le rideau de la cabine, postée devant la sortie des photos, en attendant qu'elles soient développées.

Je tends l'oreille, essayant de savoir ce qu'il est en train de mijoter, mais je ne distingue que des bruits de mouvements et de vêtements... Je me mords la lèvre inférieure encore une fois et je l'avoue je m'imagine plein de choses... Je ne suis pas une sainte, hein ! Je tapote mes doigts sur mon bras en attendant, une clope nouvellement allumée au bout de mes lèvres. Adossée à la machine je l'entends commencer à développer les photos. J'ai cependant pas le bonheur de les attraper à temps pour les regarder, Ezio étant plus rapide que moi. Je le regarde avec de gros yeux, tirant une tête boudeuse.

« Elles étaient pour moi ! »

Je le regarde avec cette moue boudeuse de chat potté, lorsqu'il me lance un gage à son tour... Je cligne des yeux un instant avant de rire et de sourire. Tant pis, je trouverais bien un moyen de récupérer ces photos ! J'incline ma tête de côté, tournant la t^te lorsqu'il embrasse ma joue pour que nos lèvres se touchent avant de lui sourire malicieusement et de disparaître derrière le rideau du photomaton que je prends bien soin de fermer correctement !

J'y insère la monnaie nécessaire et j'appuie sur le programme qui me convient et au premier clic de la machine je délasse de moitié ma veste en cuir, laissant entrevoir une partie de ma poitrine, car je suis toujours en sous vêtements depuis la plage en dessous, un sourire malicieux en coin...

Au second clic la photo se prend lorsque je commence à la retirer, laissant entrevoir pleinement le haut de mon corps, mon ventre et ma peau clair et nue, mais cette fois-ci sans ma tête... Mes tatouages seront bien voyant sur celle-ci.

Au troisième clic ma tête est absente et l'image se fait lorsque je déboutonne mon jeans laissant entrevoir le début de mon shorty en dentelle. Il doit se demander ce que je fais vu le temps que ça prend... Mon sac avec moi j'attrape dedans un marqueur noir pour m'écrire du côté de ma hanche nue de tatouage «  For you my Sexy Boy, Love you ♥ ». La photo se prend laissant apercevoir tout le haut de mon corps jusqu'à une partie de mes cuisses, tout en laissant entre apercevoir le début de la peau nue de mon bas ventre en tenant le shorty de mon pouce vers le bas...

Je vais galérer à retirer l'encre noir, mais je verrais ça plus tard. Je m'habille en vitesse et attrape au vol en poussant d'un doux coup de fesses Ezio pour choper les photos à la sortie avant lui. Je lui offre un grand sourire et les range dans ma poche intérieure de ma veste en cuir que je referme directement...

« Tu n'as pas voulu me donner les miennes, donc tu n'auras pas celles-ci ! »

Je ris et m'étire l'air de rien, me rallumant une cigarette alors que je m'approche de lui doucement pour venir passer mes bras autour de son cou et lui mordiller sa lèvre...

« Alors ? Tu les veux ces photos ? »

Je ris et me détache de lui, posant ma cigarette sur ces dernières pour tirer dessus. Mon regard dans le siens je marche à reculons, me dirigeant vers la voiture ou je m'y appuie, cette dernière n'étant pas trop loin.

« Ou alors on rentre tranquillement ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Mer 2 Sep - 0:06
Quand je dérobe les photos sous son nez, je peux l’entendre râler et cela me fait sourire. Elle tient tant que cela à les avoirs ? La fourbe ! Elle m’a volé un baiser alors que je voulais juste sa joue. Je soupire un grand coup, un peu amusé par ses réactions avant de la voir disparaître derrière le rideau. Je me demande bien ce qu’elle va me préparer comme photo et je me sens un peu nerveux de voir le résultat. Je n’arrive donc pas à rester sur place, faisant les cent pas devant le photomaton pour ne pas être tenter à regarder, profitant de m’allumer une cigarette rapidement. Inconsciemment, je tends l’oreille pour remarquer que deux prise sont déjà faite. Je m’en mords la lèvre avant de me frotter les cheveux rapidement en soupirant encore. Si j’ai bien entendu, quatre photos ont été prise et c’est totalement curieux que je m’approche de la sortie photo, mais je sens un coup de fesses, la voyant attraper les photos au vol avant de me dire que je ne les aurais pas vu que je ne lui ai pas donner les siennes.

Je suis sûr qu’elle fait ça pour me taquiner ! Je la regarde en coin, me mordant la lèvre en souriant encore quand je la vois s’étendre avant de venir passer ses bras autour de mon cou, venant me mordiller la lèvre avant de me demandant si je veux vraiment les photos ? Quel question, évidemment que je les veux ! Elle finit pas se détacher de moi, marchant à reculons sans me lâcher du regard jusqu’à ce qu’elle atteigne la voiture. Je finis par la rejoindre d’un pas lent, la fixant quand elle me lance une autre proposition, cella de rentrer. Je décide de glisser ma main dans ma poche arrière, sortant un cliché au hasard et c’est celui qu’on a pris ensemble. Je garde la feuille à vue, devant elle, un sourire en coin avant de venir la taquiner.

-Toi aussi tu veux les photos non ? Je te donne celle-ci et si tu me donne les tiennes, l’autre cliché suivra… Ça te va ?

Je lance un bruit de chrono avec ma bouche sans la lâché du regard, la taquinant encore avant de lui dire « trop tard ! », rangeant la photo dans ma poche avant de lui sourire à pleine dents, lui faisant signe de monter dans la voiture. J’attends qu’elle l’ouvre avant de prendre place cette fois sur le côté passager. Je la regarde toujours, attendant de voir ce qu’elle veut faire avant d’ouvrir ma fenêtre pour lui souffler.

-Elles seront parfaite chez moi ! Tu ne penses pas ? Surtout le gros plan de ta tête…

Je ris de bon cœur. Elle est vraiment parfaite cette photo ! Je me reprends assez vite pour tirer une dernière fois sur ma cigarette avant de la jeter pour pouvoir fermer la fenêtre en la regardant, tirant de ma poche les photos pour les regarder. Je profite qu’elle ait le dos tourné pour glisser la photo que j’ai faite dans sa boite à gant discrètement, sans trop faire de bruits avant de secouer l’autre quand elle tourne son regard vers moi. Lui faisant comprendre de me rejoindre pour pouvoir l’avoir. Elle finit par ouvrir la portière et je la lui donne, grimaçant un peu.

-Tu l’as eu cette photo… J’ai vraiment une tête de con ! On va où ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Mer 2 Sep - 9:19
C'est taquin qu'il me tend une photo : Celle où il m'embrasse. J'ai bel et bien les yeux écarquillé dessus, mais la photo reste jolie et je compte bien la récupérer ! Je me mordille la lèvre, tandis qu'il compte jusque cinq après m'avoir proposé une de mes photos en échange de celle-ci... Au final les photos que j'ai faite sont gênante et si je les lui donne il n'a pas intérêt de les laisser traîner. Mais trop tard, je n'ai pas le temps de tendre la main pour la prendre qu'il fait le tour de la voiture après l'avoir rangée de nouveau dans sa poche arrière. Je grimace.

Il s'installe côté passager et je le regarde faire de la fenêtre... Il me taquine encore et toujours et je lui souris, terminant ma cigarette avant de prendre l'initiative d'entrer dans la voiture.

« Ce sont mes photos ! Elles iront sur mes murs ! »

Je lui tire la langue telle une fillette de cinq ans et demi me retournant pour jeter mon mégot avant de me glisser dans la voiture, côté conducteur. Et là ! Je l'ai enfin ! Sa grimace ! Je prends la photo dans ma main, entre mes doigts pour la regarder avant de rire... Cette photo est un dossier à ne jamais perdre ! J'en ris même, attrapant son menton pour coller la photo prêt de son visage.

« Héhé très ressemblant ! »

Je ris encore, attachant ma ceinture avant d'ouvrir légèrement ma veste pour attraper l'une des photos. La première que j'ai fait, lorsque je commence à défaire dangereusement ma veste... Je me mords la lèvre et la lui donne.

« Tu auras les autres, lorsque j'aurai également les miennes ! »

Je lui fais un clin d'oeil avant de refermer mon cuir... Il me demande où on va maintenant et à par chez moi ou je boirais bien un verre pour me réchauffer, je ne vois pas d'autres idées. Le fait de m'être baignée, à moité séchée puis d'être repartie en moto m'a donné froid. J'espère juste de ne pas attraper la crève, sinon les élèves en pâtiront aussi.

Je mets le contact après lui avoir dit qu'on allait rouler jusque chez moi et sur la route je lui sors la seconde photo en lui disant que ce sera la dernière qu'il aura si je n'ai pas le reste. Sur celle-ci le haut est nu, si on omet le fait que je porte un soutient-gorge. Je lui souris malicieusement, fixant quand même un minimum la route. Je ne suis pas très fan de la conduite de nuit, j'ai le chic pour me prendre des bêtes...

La route se fait courte et je me gare dans mon allée, coupant le contact. Il sort en premier et je me penche sur la boite à gant pour me prendre un paquet de clope neuf. C'est la que je la vois... Ma dent passe sur ma lève inférieure et un doux frisson passe dans mon dos à la vue de ce magnifique spécimen... Discrètement je fais genre que je n'ai rien vu, la rangeant dans la poche arrière de mon jeans en sortant de la voiture... Ma dernière photo ressemble à celle qu'il m'a faite en plus féminin bien sûr... Je ne la lui donnerai que plus tard il y en a encore une avant !

La voiture fermée à clé je lui ouvre la porte de chez moi et l'invite à entrer, retirant ma veste en jeans pour la lancer sur le porte manteau à l'entrée... Bien entendu je suis encore en soutient-gorge et je fais ça pour l'embêter... Je m'étire, sans avoir bien sûr pris soin de récupérer les photos dans la poche pour les mettre dans mon jeans. Je ne suis pas bête, il pourrait les récupérer sinon !

« Tu veux boire un verre ? »

J'attrape la télécommande pour allumer la chaîne, me dirigeant par la suite vers le mini bar prêt du comptoir pour me servir un Ty punch, mon regard dans le siens.

« Tu peux garder ma grimace, mais je veux quand même récupérer la dernière photo ! »

Je lui souris, me mordillant la lèvre, ma main dans ma poche arrière, où se trouvent les deux dernières photos de moi ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Mer 2 Sep - 9:56
Elle compare vraiment ma tête au naturel avec cette tronche de con ? Elle essaye de me faire réagir certainement, mais elle n’y arrivera pas ! Je la regarde du coin de l’œil alors qu’elle rit avant d’ouvrir sa veste. Elle me fait quoi, elle a trop chaud ? J’arque un sourcil qui fait vite deviner que je me demande bien ce qu’elle fait, mais mon regard change assez vite quand je remarque la photo. Je la prend sans la faire attendre, scrutant chaque détail de celle-ci en me mordant la lèvre et en laissant échapper de ma gorge un « Hum… ». J’ai hâte de voir la suite après avoir vu ça ! Seulement, elle demande un échange de photo pour que je les ai ? Elle devra attendre si je dois attendre aussi ! Elle cherche à me prendre par les sentiments ? Il ne faut pas qu’elle gagne ! Mais bordel ! Je veux les photos !

Nous voilà en route et mon regard reste poser sur cette photo qui est vraiment sexy, mais après un moment, une autre se tend vers moi avant qu’elle ne me dise que ce sera la dernière. Vu le style de la photo, je comprends vite que les autres seront de plus en plus dénuder, du moins, c’est ce que j’espère et je commence vraiment à avoir du mal à tenir les photos dans ma poche. Je me mords la lèvre fortement pour calmer un peu ma curiosité et me faisant penser à la douleur que je viens de m’infliger quand nous arrivons enfin chez elle. A l’arrêt, je sors de la voiture en premier, m’allumant une cigarette en me tâtant de lui donner une autre photos pour voir la suite des siennes, mais je m’oblige de ne pas le faire, pas maintenant encore ! Elle finit par me rejoindre, ouvrant sa porte en retirant sa veste et profitant pour me demander si je veux boire quelque chose. Je la regarde de haut en bas avant de me racler la gorge.

-Une bière si tu en as…

Une musique domine doucement la pièce calme alors qu’elle s’en va vers le mini bar. Nos regards se croisent quand elle me dit qu’elle veut qu’une seule photo. C’est celle du baiser qu’elle veut ? Pourquoi tient-elle à l’avoir ? je la sors de ma poche, la fixant un moment avant de la lui tendre, voyant que sa main est prête à me tendre les autres si je ne me trompe pas dans ma supposition, mais une question me vient à l’esprit tout de même et c’est d’un air interrogatif que je me lance.

-Pourquoi tiens-tu à avoir procession de cette photo ?

Je la regarde intriguer et au fond de moi j’espère qu’elle me dise que je lui plait, que la photo lui tient à cœur ou quelque chose dans le genre. Quelque chose au moins qui pourrait clairement me faire comprendre que je pourrais lui plaire. Attendant la réponse, je m’avance vers elle sans la lâcher du regard, approchant mes lèvres de son oreille, je viens lui murmurer.

-Je te la donne, mais j’aimerais avoir la même pour moi….

Je souris tendrement avant de me reculer pour la regarder à nouveau dans les yeux, lui tendant la main pour lui faire comprendre que j’attends ces photos avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Mer 2 Sep - 10:27
Je fouille le fond de mon frigo pour lui trouver une bière... Voilà ce que j'ai oublié de prendre en faisant mes courses : Un pack neuf ! Je lui ouvre celle-ci avec mon briquet que je sors de ma poche, tout en la lui tendant tout sourire. C'est à ce moment là qu'il me sort la photo où l'on est tous les deux... Et voilà la question fatidique... Il me fait même écarquiller les yeux ce con... Je crois même que je rougis... Pourquoi il me demande ça ! Je n'ai pas envie de lui dire qu'il me plaît bien plus qu'un petit peu... Cela me donnerai l'impression de me rabaisser... Je me ramollis avec lui ! Et le fait qu'il me fixe se son regard des plus bleus me déstabilise un peu plus encore !

« Euh et bien... Parce qu'elle est belle... Et qu'il faut être aveugle pour ne pas voir que tu me plais ! »

Voilà c'est sorti tout seul !Vas-y Taylor enfonce-toi encore plus... Je me passe la main dans les cheveux... Je ne le regarde plus, tenant mon verre de ty punch dans ma main... Je fixe le mélange et je me retiens de le vider cul sec pour me donner de la contenance, ce serait trop grillé... Je ris de façon gênée avant de relever mon regard vers le siens lorsqu'il m'annonce qu'il veut la même après s'être dangereusement approché de moi pour le murmurer au creux de mon oreille. Il joue avec moi encore une fois et un doux frisson passe le long de ma colonne... Ma petite moi intérieure fait un grand bond... Cela veut-il dire que je lui plais aussi ?

« Oh ! Bah... J'en ferai une copie... »

Je regarde la photo qu'il vient de me donner en souriant avant de la poser sur le comptoir... Je m'approche de lui alors qu'il me tend sa main... Main que j'attrape dans la mienne, avant de poser l'autre sur son épaule et commencer à danser sur le rythme endiablé de la chaîne pendant à peine dix secondes, glissant ma tête dans son cou pour lui mordre le lobe de son oreille en glissant ma main dans sa poche arrière de son jeans pour y glisser les deux dernières photos... Je me recule ensuite en souriant, allant me rasseoir sur le tabouret pour boire une gorgé du Rhum.

« Voilà ~ Tu les as toutes ~ »

J'incline ma tête de côté en le regardant avec malice... Puis je rappelle de ce que j'ai écrit sur ma hanche... Heureusement que ce jeans monte assez haut sinon il aurait vu le mot en marqueur toujours présent... Je vais galérer à retirer ça et rien qu'en y pensant je ris... Le message qui se trouve dessus me rend légèrement confuse... J'en ai peut-être trop fait et si c'est le cas tant pis pour moi...

« Moi aussi je les ai toutes ! »

Je lui fait un clin d'oeil, posant sa photo torse nu à côté de celle du bisous en me mordillant la lèvre. Je pose ensuite la grimace à côté. Je compte bien les faire agrandir, et pourquoi pas faire un poster de son corps de rêve ? Au dessus de mon lit ? Ma moi intérieure sautille... Je ne ferai jamais ça, s'il voyait j'aurais trop honte !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Mer 2 Sep - 11:11
Elle l’a dit ! Je lui plais et je me sens très content d’entendre ça ! A ma demande, elle me dit qu’elle en fera une copie, ce qui me fait sourire encore plus avant de lever ma bière pour en boire une grosse gorgée. Je la regarde poser la photo sur le comptoir avant qu’elle ne s’approche de moi en attrapant ma main pour faire quelque pas de danse, sentant ses dents sur mon lobe et sa main glisser à ma fesse avant qu’elle ne se recule le sourire aux lèvres en s’asseyant sur le tabouret en me disant que je les ai toute ? Je pose directement ma main sur ma fesse, glissant deux doigts dans ma poche quand je tombe sur le dos des photos, me cachant donc ce qui s’y trouve avant de lever les yeux vers elle.

Je pose à nouveau mon regard sur le dos des photos, inspirant avant de les retourner, tombant sur une photo un peu plus dénuder, mais ses paroles me font écarquiller les yeux. Quoi ? Elle l’a déjà trouvé ? je la regarde rapidement quand je vois la photo rejoindre l’autre, puis ma grimace. Je souris, baisant la tête en la secouant. Elle m’impressionne ! Vraiment ! On m’aurait fait ce coup-là, je pense que j’aurais trouvé la photo vachement tard ! Enfin je crois…

Je pose ma bière sur le comptoir afin de regarder à nouveau les photos pour ne rien louper quand je fais glisser la première derrière la deuxième. Mon souffle se coupe alors que je remarque directement les écrit sur son ventre. Est-ce vrai ? Est-ce juste des écrit ? Je ne sais pas trop quoi penser, surtout sur les deux derniers mots ! J’en suis complètement confus et je lève alors les yeux vert elle pour en avoir le cœur net.

-Tu penses vraiment les écrits ou c’était pour faire joli ?

Je sens une peur m’envahir, la peur d’une mauvaise réponse ? Je regarde de nouveau la photo, fixant ses quelque mots en me mordant la lèvre avant de fermer fortement les yeux quelque seconde, puis les ouvres en glissant les photos dans ma poche avant d’attraper ma bouteille pour boire une nouvelle grosse gorgée. J’inspire un grand coup, lui faisant un sourire en coin en la regardant dans les yeux.

-En tout cas merci, elles sont très jolie…

Je dis ça, mais je n’ai pas vu grand-chose de la deuxième photo à part ce qui était inscrit sur son ventre. C’est après une grande inspiration que je m’avance vers elle, posant deux doigts sur le bas de son ventre, jouant avec mes doigts à l’endroit ou devais être inscrit le message pour dégager un peu ses vêtements afin de le voir de mes propres yeux s’il y est toujours inscrit. A ma grande surprise, il y est toujours. Je fronce un peu les sourcils, passant mon pouce là ou est marquer love you en inspirant profondément comme si je manquais d’air. Je relâche finalement les tissus pour la regarder dans ses yeux, ne sachant pas trop quoi lui dire d’autre. Enfin si je sais et c’est un peu hésitant que je lui dit.

-Si c’est vrai… Je veux l’entendre… S’il te plait….
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Mer 2 Sep - 11:48
Je le regarde observer le dos des photos, accoudée au comptoir. Je bois une nouvelle gorgée du ty punch et l'alcool qui passe sur mes lèvres descend rapidement me brûler la gorge... C'est une sensation plutôt agréable et cela me fait oublier pour le coup les photos jusqu'au moment ou je vois son regard sur la dernière... Il semble déstabilisé et cela se fait de même pour moi... C'est quitte ou double... Soit il part en courant ou soit il le prend bien... Je me mordille la lèvre, inclinant ma tête de côté. Et je sens ma dent déraper sur ma lèvre lorsque son regard se tourne vers le mien...

Il me demande si je pense ce que j'ai écrit ce qui me perturbe... Je ne pense pas être le genre de femme très romantique... Peut-être un peu, je ne sais pas, mais bien évidemment que ce message est vrai... Je ne l'aurai pas dit à voix haute, ma fierté étant trop élevé pour cela, ce pourquoi je l'avais écrit... Je n'aime pas non plus tourner autour du pot, mais depuis que je le connais il me fait tourner la tête et c'est de pire en pire ! Il me rend confuse, me fait rougir... Moi ! Les gens qui me connaissent me savent comme malicieuse... Ils savent que j'aime jouer, mais avec lui cela semble différent... Je n'ai pas besoin de fumer de l'herbe pour avoir la tête qui tourne... C'est mon herbe depuis le bar ~

« Je voulais te donner cette photo que demain... Pour ne pas avoir à affronter ton regard... »

Je ris, assez gênée et c'est le cas de la dire. Grande gueule que je suis au quotidien, ce soir je ne suis qu'une souris qui aimerait se cacher dans un petit trou ! Je l'écoute me dire qu'elles sont jolies, le regardant s'approcher de moi... Est-il encore en train de jouer ? Parce que pour le moment je n'y arrive plus... Je sens ses doigts descendre contre ma peau. Il écarte mon jeans, afin de pouvoir apercevoir les écrits qui sont bels et bien présents... Son pouce sur les deux derniers mots se fait doux et ce regard qu'il me lance par la suite, comme s'il était mitigé ou en pleine bataille intérieure me fait peur. Mon cœur fait un bond dans ma poitrine...

Putain, j'ai tout merdé ? Si c'est le cas j'en assumerai les conséquences ! C'est vrai que l'on se connaît peu, mais en l'espace de ce « peu » je me suis sentie revivre... Je ne dis rien encore... je me contente de l'écouter encore une fois... Me demandant de le dire à voix haute... Mes yeux s'ouvrent comme de grosses loupiottes pour le coup... Moi ? Dire ce genre de chose à voix haute ?... Je le regarde, figée pendant un moment qui doit lui sembler interminable... Je ne dis pratiquement jamais ce genre de mots... Même mes parents n'ont pas du l'entendre très souvent de ma bouche et la seule personne qui en bénéficie le plus souvent est mon chat : Minipouce...

« J'espère que tu ne te joues pas de moi... Je ne le dirais qu'une fois Ezio... »

Ce n'est plus Sexy Boy... C'est plus sérieux... Je pose mes deux mains de par et d'autre de son visage, un sourire en coin pour venir l'embrasser du bout de mes lèvres tendis que je me rapproche de lui... Encore une fois je me sens petite à côté de lui ce qui me fait me hausser sur la pointe des pieds... Nos lèvres se séparent et je monte souffler contre la peau de son cou avant d'arriver au creux de son oreille et de murmurer, presque inaudible... Juste pour lui.

« I love You... »


Mes bras passent autour de son cou et je garde ma tête à cette endroit... Je ne pensais pas que dire ce genre de choses était aussi gênant... Je n'ose pas le regarder dans les yeux préférant rester à cet endroit... Cachée... J'ai comme l'impression de ne pas me ressembler... Et si on m'avait dit il y a une semaine que je dirais cela, je pense que j'aurai ris au nez de cette personne... L'impression que ma respiration me quitte est présente tout comme cette impression d'être perforée par cet organe qui semble vouloir s'échapper de ma poitrine ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Mer 2 Sep - 12:36
Je vois que mes paroles la mette mal à l’aise, mais j’ai besoin d’une réponse et elle n’a pas l’air prête de me répondre. J’attends, encore et encore qu’une parole sorte de sa bouche et au moment où je pensais qu’elle allait rien me dire, elle finit par me dire qu’elle espère que je ne me fou pas d’elle ? Pourquoi pense-t-elle cela ? ai-je une tête à la taquiner ? Je pense que mon visage montre assez à quel point je suis perturbé par ce que je viens de voir non ? Elle ne me le dira qu’une fois ? Elle le pense vraiment alors ? Ca y est ! Je panique ! Mon rythme cardiaque s’accélère alors que ses mains viennent se poser sur mon visage. Je reste figer, les sourcils froncés et le regard toujours autant paniqué. Je pète de trouille, après ma déception avec Angela, je n’ai plus été dans une tel situation, malgré le fait qu’elle m’attire énormément, je ne m’attendais pas à cela. Je ne sais même pas expliquer la raison de ma peur. J’ai peut-être peur d’être blesser à nouveau ?

Ces lèvres douces touchant à peine les miennes me détende. Je me sens moins nerveux de ce qui peut sortir comme parole alors que son corps s’approche du miens pour entendre doucement les paroles que je redoutais. Mon cœur s’arrête de battre un instant, mais je sens ses paroles comme un soulagement au fond de ma poitrine, seulement, mon corps reste figer, seule ma tête se tourne un peu pour se coller à la sienne alors que mes yeux se ferme, inspirant cette fois une grande fois pour reprendre ce souffle qui m’a manqué avant de venir déposer un doux baiser sur sa joue, posant mes mains sur ses hanches en relevant la tête pour la regarder timidement.

-Merci….

C’est la seule réponse qui me vient, parce que je te remercie de me l’avoir dit, merci de m’aimer, merci d’être là, merci pour tout… J’aimerai te répondre, mais je n’y arriverai pas, car au fond, je ne sais pas si je t’aime ! Tu me plais c’est vrai, tu me fais sourire, tu m’attires, tu me perturbes, tu me fais ressentir pleins de choses, mais est-ce au point de t’aimer ? Mon regard vient chercher après le sien pour essayer d’avoir des réponses. Est-ce une simple attirance ? Ses yeux verts m’ensorcèlent, ses lèvres attirent les miennes, mon corps réclament le sien et pourtant, je ne sais pas ce que je ressens exactement. Mes sourcils se froncent alors que ma tête cherche les réponses, mais ma main vient se poser dans sa nuque, caressant sa lèvre inférieur de mon pouce.

Elles m’attirent tellement que j’ai envie de les touchés. Je me mords la lèvre, soupirant avant de venir lentement et tendrement les touchés avec les miennes, inspirant fortement à leur contact, sentant cette fois quelque chose de plus fort encore dans ma poitrine, ce qui me pousse à sentir ses lèvres parfaitement contre les miennes, mais je reste toujours confus. Je ferme les yeux, détachant mes lèvres des siennes, mais je ne peux m’empêcher de revenir les touchés, délicatement, venant éffleuré sa langue de la mienne.

Mon cœur s’affole, mon corps devient léger. Au fond de moi se cache la réponse qu’elle attend peut-être, mais mes lèvres reste sceller. Un jour qui sait je te le dirais, mais ici, essaye de déchiffrer à travers mes baisers…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Mer 2 Sep - 23:53
Je ne sais pas vraiment comment je me sens... Il ne parle pas... Moi non plus... Je reste cachée un moment dans le creux de son cou... Cependant, je sens son regard sur moi et c'est très gênée par les mots qui viennent de sortir de ma bouche que je lève mon regard dans le siens... Ses lèvres sur ma joues se font douces et ce qu'il dit manque de me faire avoir un attaque... Je me suis dévoilée et il me remercie... Je suis figée contre lui et ma tête me tourne...

Aurais-je dû me taire ? Je suis prise de panique intérieure... Mes mots étaient trop fort pour ce que nous sommes aujourd'hui... Mais il m'a déstabilisé et c'est ce qui est sortie... Je me mords la lèvre inférieure. Je vois son regard, les traits de son visage perturbé et cela se fait pareil pour moi... Je ne pense plus, je suis comme figée et son pouce sur ma lèvre me fait redescendre sur terre et me ramène à la réalité...

Je sens enfin son souffle contre mes lèvres qui se touchent, mais cela reste chaste... Je ne me veux pas comme ça : Vulnérable... Je me déteste comme ça ! Mais ce sentiment disparaît lorsqu'il revient chercher mes lèvres... Il tente également de venir caresser sa langue de la mienne... C'est doux... Toujours chaste... Comme si nous nous découvrions pour la première fois... Le sentiment qui naît en moi est étrange... Je suis perdue, mais j'y réponds... J'en ai envie... Il me fait fondre... Mes mains se réveillent et viennent dans son cou tendrement, remontant dans ses cheveux tandis que nos lèvres semblent se reconnaître... Elles ne sont pas inconnues l'une à l'autre et je n'ai pas besoin de les laisser refaire connaissance que mon baiser se fait plus pressant...

Mon cœur bat la chamade et mon corps semble vouloir sentir le siens contre le miens. Je me rapproche, passant mon autre bras autour de son cou, le regard clos... J'en veux plus et je le sais, mais là... Maintenant... De suite... Il ne le faut pas... Je suis encore confuse par ce que je lui ai dit et par ce ce qu'il m'a répondu... C'est à contre cœur et le souffle chaud que je coupe le baiser pour me détacher de lui. Mon regard émeraude vient se noyer l'espace d'un court instant dans un océan de questionnement qu'est son regard... Je n'arrive pas à lire en lui et je ne trouve rien à dire... Ce moment gênant et tendu m'agace légèrement... J'incline ma tête de côté, le regardant encore un instant avant de me détacher de lui.. Je me recule d'un pas et mon dos rencontre le comptoir de la cuisine.

« Je... Je ne te demande pas une réponse immédiate... Je sais juste que si tu préfères qu'on en reste à ce que l'on était avant ce moment, il faut le dire maintenant... Sinon je risque de m'attacher à un espoir... Et je ne veux pas ! »

S'il veut que l'on revienne à notre relation taquine je crois que je pourrais... Oui ce serait possible... Ou que l'on ne se voit plus ? Ce serait plus embêtant, je me suis attachée, mais je ferais avec... Je passe ma dent sur ma lèvre, mon regard dans le siens... Je suis sérieuse... J'accepterai, peu importe son choix... Je ne le force pas à me dire la même chose, loin de là, je ne veux pas le contraindre... Je sais juste une chose : Je pourrais me noyer plus d'une fois dans son regard, encore et encore... Je lui souris en coin...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Jeu 3 Sep - 2:53
J’ai l’impression de nager dans un étang de sensation, d’émotion que je n’arrive pas à déchiffrer. Nos lèvres se font plus pressante et ses mains sur ma peau me font frissonner. Pourquoi est-ce que je reste autour bloquer au fond de moi ? Ces sensations, je les connais et pourtant, j’ai l’impression qu’elles sont nouvelles pour moi. J’ai peur, voilà pourquoi je ne me laisse pas aller, voilà pourquoi je reste braquer. Nous finissons par nous regarder, elle a l’air tout autant perdu que moi. Je la laisse s’éloigner, reculant de moi avant qu’elle ne se mette à parler. Elle ne réclame pas une réponse, pourtant, sa question en réclame une assez rapidement tout de même. Je ne peux la laisser comme cela, sans réponse, mais je me sens incapable de lui en donner une en ce moment. Je me frotte l’arrière de la tête en inspirant fortement. Je suis embarrasser, en pleine question et malgré que j’essaye de trouver réponse, ça ne me vient pas, comme si ma conscience m’empêchait d’y réfléchir.

Je fronce à nouveau les sourcils alors que mon bras vient longer mon corps. Je la regarde dans les yeux avant de m’approcher d’elle, posant ma main dans sa nuque pour venir déposer un baiser sur son front que je laisse durer un moment avant de me reculer d’elle pour la regarder dans les yeux, sans trouver les mots à lui dire, mais j’essaye, je me creuse la tête, je cherche même les réponses au fond de mon cœur, mais il m’a l’air fermé. Finalement, quelques mots me viennent dans la tête et j’essaye alors de formuler ma phrase.

-Je.. Je ne sais pas répondre… J’aime être avec toi… Mais je ne sais pas ce que ça représente au fond…

Je deviens de plus en plus nerveux. Je ne veux pas lui faire du mal, j’aimerais lui donner une réponse, mais je n’y arrive toujours pas. Je détourne le regard, je n’arrive plus à la regarder parce que ça me fait mal. Je déteste être perdu et je sens que la situation dans laquelle nous sommes me dérange complètement. J’ai l’impression d’être un animal que l’on vient de mettre en cage et cette cage sont les sentiments qui se cachent au fond de moi. Merde ! Je fais quelque pas en réfléchissant, me battant contre moi-même, mais j’en peux plus ! Sa présence n’arrange rien parce que je sais qu’elle attend une réponse. Je lève mes deux mains vers ma nuque, levant les yeux au ciel en m’arrêtant de marcher un instant, inspirant fortement.

-J’aimerai te répondre, mais je pense que j’ai besoin de temps… Je vais y aller, ce sera mieux…

Je la regarde finalement du coin de l’œil une fraction de seconde avant de prendre toute mes affaires calmement avant de me diriger vers sa porte ou je lui souffle un timide « A plus… » avant de sortir d’un pas décidé. Je me retrouve piéton, mais je pense que cela me fera un bien fou de prendre l’air pour y réfléchir, réfléchir à tout cela comme il se doit. Je veux en avoir le cœur net et ne pas prendre de décision hâtive. Je n’aurais pas pu lui dire « Oui, je t’aime ! » si je ne le sais pas moi-même. Je ne veux pas jouer, pas lui dire ce qu’elle aurait aimé entendre pour ne pas la blesser avec le temps.

Je trouverais les réponses, je trouverais les mots. Je te les dirais quand j’aurais le cœur net, mais là, j’ai juste besoin de retrait, de réflexion sur tout, mais au fond de moi, j’espère de tout cœur que ce soit réciproque…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Jeu 3 Sep - 5:13
Ses mots me font chaud au cœur, mais je reste perdue... Tout cela va trop vite et je le sais... Je l'observe sans trop le voir, je sais qu'il est aussi perdu que moi et tout aussi perturbé par mes dire... Je ne veux juste pas m'attacher à quelqu'un si c'est pour rien... Je me mordille la lèvre tout en étant perdue dans mes pensées, fixant un point invisible au sol... La table me tient et je relève mon regard vers lui lorsqu'il fait les cent pas... Il faut qu'il arrête, il me donne le tournis ! Puis vient la phrase fatidique, celle qui sonne son départ... Je ne bouge pas d'où je suis et nos regards se croisent tandis qu'il récupère ses affaires et sort sous un « A plus... » que je sais pas réel...

La porte close, je ne bouge pas avant un moment qui me semble une éternité... Mon regard se tourne vers le petit shoot de Ty punch que je descend d'un coup... Cela me fait du bien et me réveille pour le coup... Ne sachant que trop faire je coupe la chaîne prêt de la télévision avant de m'approcher de la porte au fond de la cuisine. Celle qui monte dans mon petit monde de renfermement... Celle où j'arrive à me détendre...

C'est perdue que je grimpe au grenier ou une douce odeur d'herbe vient me chatouiller les narines... Je ne suis pas une droguée très loin de cela, j'ai tourné la page depuis mon arrestation, mais j'ai gardé la mauvaise habitude d'avoir quelques plants chez moi... Ce petit échappatoire n'est rien qu'à moi... La pièce est cosy, plutôt sombre car, les seules lumières qui s'y trouvent sont tamisées... Au centre se trouve un très grand hamac ou je me laisse tomber lourdement en roulant sur le côté avant de souffler... Me doigts passent dans mes cheveux avant que je ne tourne mon regard vers la petite table à côté ou j'y attrape une petite boite avec un joint déjà prêt... Un de temps en temps ne peut être que curatif... Et là je sais que si je reste dans mon lit je ne dormirais pas.

Je pose la cigarette parfumée au coin de ms lèvres avant de l'allumer, puis de me poser toutes les questions qui me passe par la tête, levant mon regard au plafond d'étoile que j'ai fait moi-même... Mon regard clos, je m'en veux d'avoir ouvert ma bouche pour dire cette chose qui a pu faire tout capoter une relation qui était très bien sur ce qu'elle était... Je pose un pied au sol pour pousser et faire balancer le hamac avant de le remettre dessus... Je me sens apaisée d'un coup... Je me sens m'envoler... Je ne dors pas encore, mais cela ne devrait pas tarder...
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
{X} Sous une pluie de Chocapic {Ezio}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Voir Nice Sous la Pluie
» [Libre] Sous la pluie et le vent.
» Une balade sous la pluie
» Sur le sol, sous la pluie... ♪ [PV Yasushi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Flood :: Rp's terminés-
Sauter vers: