AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Flood :: Rp's terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

{X} Sous une pluie de Chocapic {Ezio}

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Mar 11 Aoû - 8:27
Elle s’excuse pour le froid qui a été mis un peu entre nous, mais elle en rit un peu avant de se redresser pour choper un plaid qui se retrouve sur l’autre fauteuil. Elle se prend pour un sushi ? Je la regarde s’enrouler dedans avant d’attraper son paquet de cigarette, s’en allumant une, fermant la porte vitrée avant de me présenter son paquet. Je l’attrape en souriant, m’en prenant une avant de lancer le paquet doucement sur la table base, allumant ma cigarette à mon tour. Je la regarde en coin, remarquant qu’elle joue avec une mèche de ses cheveux et je ne peux m’empêcher de sourire.

-Toi aussi tu as des tiques à ce que je vois, pourtant je ne t’empêche pas de le faire…

Elle me regarde alors, continuant de jouer avec sa mèche quand elle me demande si elle eput se mettre sur mes cuisses ? Elle a l’air sérieuse quand je vois sa tête suppliant une réponse positive de ma part. je réponds a son sourire et je hoche la tête pour lui faire comprendre que je suis d’accord. Je retire même mon bras de ma cuisse, le gardant en l’air le temps qu’elle s’installe, mais la télévision, puis elle sur mes genoux… Je n’ai plus trop la tête a regarder la télévision et il faut que l’on s’occupe un peu. Je tire sur ma cigarette, lui disant entre deux taffes.

-Ça te dit que l’on joue à un jeu ou autre pour dire de s’occuper un peu ? je n’ai plus trop la tête à regarder la télévision..

Mais finalement, une idée me vient, mais je cherche toujours une deuxième idée pour si jamais elle refuse l’autre… Alors voyons voir… Jeux d’alcool ? Non j’ai pas trop envie de boire aujourd’hui… Peut-être bien un gage ou vérité ? Ça peut tourner sympa ça ! Mais voudra-t-elle y jouer et puis, y’aurait-il des limites dans nos question ou gage ? Je vais toujours lui proposer pour voir ! Je pose ma main sur sa tête, caressant ses cheveux en lui souriant.

-Je ne sais pas si tu sais conduire les motos, mais je peux te proposer une virée en moto, chaqu’un sa moto, j’en ai deux, sinon…. Un petit gage ou vérité pour peut-être nous motivé ? Si tu tiens à jouer, je ne demanderais que des gages!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Mar 11 Aoû - 8:47
Il me fait une remarque sur mon tic à propos de mes cheveux... Je m'arrête un instant avant de rire. Je ne l'ai en rien interdit de se caresser le torse... c'était juste étrange ! Je lui poke sa joue en levant mon regard vers le siens, alors que je suis à présent allongée sur ses cuisses.

« Je ne t'ai pas interdit de le faire ! »


Je lui tire la langue, me calant sur le canapé, ma tête sur lui... Je suis bien comme ça, mais le film ne m'intéresse plus pour le moment... Sa main dans mes cheveux est douce, je souris, fixant quand même la télévision avant de l'entendre me dire qu'il aimerait faire autre chose que je regarder la télé. Je relève mon regard vers son visage, faisant mine de réfléchir... On est en semaine et il n'y a pas grand chose à faire... Sortir pour boire un coup ? Je ne me sens pas de prendre une cuite pour le moment !

Il me demande si je sais conduire une moto. J'ai le permis pour ça, mais ça fait longtemps que je ne suis pas montée sur un deux roues... Puis il propose un action/vérité ce qui me fait rire pour le coup. Je réfléchis un instant.

« Hum on peut commencer par un action/vérité, et terminer la soirée par une petite virée ? »



Ce genre de jeu peut être amusant à deux comme à plusieurs si les personnes jouent le jeu correctement. Je réfléchis déjà à des gages ou à des questions... J'ai rarement d'idées pour ce genre de choses, mais ma connerie se réveillera bien à un moment ou l'autre et l'imagination sera maîtresse de ce jeu !

« Alors Mon chez Ezio ? Action ? Hum...  »



Honneur aux dames que l'on dit toujours. Je reste pour le moment allongée sur lui, je suis bien comme ça. Il est confortable et il me tarde d'entendre sa réponse... En attendant je réfléchis, posant ma cigarette au bout de mes lèvres. Que pourrais-je demander comme gage ? Mes doigts recommencent à jouer avec mes cheveux inconsciemment alors que je réfléchis. Je coupe la télé et remet la chaîne hifi en route avec une musique sensuelle qui s'en suit.

" Danse la dessus à la manière d'une femme! "


La soirée risque de trouver une tournure bien amusante au final. Qui sait à quoi peut nous mener ce genre de choses et sur quels genre de sujets on peut aller... Pour ma part je pense que j'alternerai... Action puis vérité... Ou que action, mais je vais en tout cas le suivre pour l'action prochaine... Let's play ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Mar 11 Aoû - 18:43
Mes propositions ont l’air de l’intéresser, du moins, quand elle me dit que l’on peut faire les deux, c’est ce que je comprends. Elle veut donc commencer par les actions/vérités Je souris en la regardant, retirant ma main de sa tête pour la longer sur le dossier. Attend… C’est quoi ce gage ? elle est sérieuse ? Alors que la musique a pris le dessus sur le film, je réfléchis à comment accomplir mon gage. Danser comme une femme là-dessus… Je finis par inspirer profondément, avançant doucement jusqu’à ce qu’elle retire sa tête avant d’être enfin debout, me mettant en mode gay ultra féminin, je commence alors à danser, quelque seconde jusqu’à ce que je m’arrête.

-C’est ultra dure ton gage ! J’espère que ça te va !

C’est vrai que c’est assez dure de faire la femme, mais pour moi mon gage est fait et je commence déjà à réfléchir au sien quand j’apprends qu’elle choisit un gage. Je la regarde fixement, détaillant son visage quand je fixe ses piercing aux oreilles. Piercing… piercing… Je sais ! Va-t-elle le faire ? Alors voyons ! Avant de lui dire le gage que j’ai en tête, je vais vers mon pantalon pour attraper mon portable que je lui montre, sourire en coin avant de lui dire le gage.

-Alors… Tu devras te faire percer…… La langue ! Soit on le fait demain, soit j’appelle quelqu’un pour qu’il vienne te le faire. C’est toi qui voit !

Je ne pense pas qu’elle serait contre, vu le nombre de piercings qu’elle a déjà aux oreilles, ça devrait être du gâteau pour elle. Je viens de lui demander de faire un piercing à la langue, ce n’est pas trop douloureux, enfin je crois… Mais bordel comme c’est excitant comme endroit de piercing. Je me racle un peu la gorge avant de venir me rasseoir à côté d’elle, posant mon portable sur la table base en attendant sa réponse, mais en attendant, envoie moi mon gage que l’on s’occupe jusqu’à ce que le tiens soit accompli ! J'avais poser ma cigarette dans le cendrier le temps de faire mon gage, mais là, j'en tirerais pas grand chose. Pff...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Mar 11 Aoû - 23:25
Je me redresse et m'assois, toujours enveloppée dans mon plaid. J'attrape la télécommande pour monter un peu le son me calant bien au fond du canapé pour le regarder faire. C'est d'un ridicule ! Je ne peux m'empêcher d'éclater de rire pour le coup, c'est juste énorme et tellement mal fait ! Il ne fait même pas gay, mais étrange pour le coup. Un mâle qui tente de devenir une femme... Je me tiens les côtes tellement j'en ris et ça fait du bien, les larmes coulant sur ma joue...

« Oui ça me va ! »


Je ris un peu encore, passant mon doigts sous mon œil pour y enlever une larme de rire... Je baisse un peu le son et je sais que c'est à moi... A quelle sauce va-t-il me manger ? J'ai été légèrement vache pour le coup et je le vois m'observer... Ça me perturbe ! Puis vient le verdict : Un piercing à la langue ? C'est tout ? Je souris, ça fait un moment que je voulais en faire un, ce sera l'occasion de l'ajouter à ma collection.

« Gage tenu ! Je le fais quand tu veux ! Maintenant ou demain peu m'importe ! »


Je lui souris attrapant mon paquet de cigarette pour m'en allumer une nouvelle... Bon à son tour, moi mon gage je ne peux pas le faire seule et je ne le ferais pas moi-même, les nerfs de la langues sont beaucoup trop sensible et je ne m'y connais pas assez... Le Cartilage j'en avais déjà assez chié lorsque j'avais fait le deuxième seule !

Je l'observe en réfléchissant, inclinant ma tête de côté... Je ne vais pas le laisser dans le ridicule non plus... Peut-être qu'il n'acceptera pas si ce n'est pas son style, je ne lui en voudrait pas. Je pose ma main sur son torse.

« Là ! Ça manque d'un peu d'art et de tatoo ! J'ai mon tatoueur perso donc si tu acceptes et vu le nombre de dessin que j'ai sur le corps il pourrait bien me faire cette fleur ! »


Je lève mon regard vers le siens, retirant ma main de son torse... Il serait tellement sexy s'il était tatoué... Tu ajoutes des dessins à ce corps superbe et là tu ne peux que craquer ! Je m'empêche de me mordiller la lèvre pour ne pas faire voir ma pensé légèrement déplacer, avant que je ne ris toute seule.. Mon dieu Taylor descend en pression et calme tes ardeurs ça ne va pas le faire.

« Je te laisse bien sûr le choix du motif, je ne suis pas vache au point de te faire faire un Pikachu sur la fesse gauche ! »


J'en ris, me passant la main dans les cheveux... Et voilà que je me mords la lèvre inférieure... Et puis crotte aussi, il me plaît, j'ai droit d'avoir des pensés déplacées ! Je le regarde interrogative... Quitte à commencer sur le gages je vais continuer aussi ! Mais avant ça j'attends sa réponse !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Mer 12 Aoû - 0:21
Elle accepte mon gage, c’est cool ça ! je la regarde se prendre une cigarette avant qu’elle ne m’observe, venant poser sa main sur mon torse ; J’inspire doucement en sentant le contact de sa main sur ma peau, mais je ne dis rien de spécial, je me contente de l’écouter. Un tatouage ? J’ai déjà penser à m’en faire un, mais je n’ai jamais spécialement prit le temps d’aller chez le tatoueur. Pourtant, j’ai déjà le tatouage en image, il n’y a plus qu’à le personnalisé et le faire, mais bon, vu que c’est son gage, je vais devoir attendre qu’elle me dise quoi faire tatouer et où !

Elle retire sa main de mon torse en me regardant dans les yeux. Attends, elle se mord la lèvre là ? A quoi elle peut bien penser ? Elle se met à rire et j’arque un sourcil, ne comprenant pas trop ce qui lui prend et elle finit par me dire que j’ai libre choix sur le tatouage. Je suis soulagé et je la regarde sourire à nouveau avant de se mordre la lèvre encore une fois, son regard presque pétillant. Je souris avant de lui dire.

-Dans ce cas j’accepte, mais je le paye !

Je finis par attraper mon téléphone, passant un rapide coup de file ou je parle italien. Après quelque minutes, je raccroche en lui souriant à pleine dents. Je lui dis rapidement qu’il viendra ici faire le piercing d’ici une grosse demi-heure, mais qu’il ne restera pas parce qu’il a d’autre chose à faire. Je me frotte le menton en réfléchissant à son gage suivant, mais je me rappelle un peu du gage que je dois faire et je l’accepte à une condition…

-Ton gage je l’accepte, comme je t’ai dit, je le payerais parce que j’ai déjà mon idée de tatouage et ça ne sera pas gratuit vu le projet que je veux, mais j’accepte à une condition ! J’aimerai que tu me mettes la crème dessus parce que j’aurais du mal à le faire moi-même… Pour ce qui est du gage….

Je m’enfonce dans le canapé en la fixant, me frottant la lèvre du long de mon indexe. Elle va bientôt se faire percer la langue… Faut que je sois prévoyant alors ! Je souris en coin, mordant ma lèvre en retirant mon doigt pour lui dire d’un ton calme et sérieux.

-Embrasse-moi !

Oui je le lui ai demandé, mais j’en meurt d’envie depuis que l’on s’est croisé, autant faire passer ça pour un gage, ça cachera le faite qu’elle me plaise…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Mer 12 Aoû - 0:48
Il accepte. Je souris encore plus pour le coup... Je ne sais pas ce qu'il veut mais sur un corps comme le siens ça ne peut que donner quelque chose de bien. Il passe en attendant un coup de fil et j’acquiesce lorsqu'il me dit qu'il ne traînera pas. Ça me va pour ma part de toute façon tant que je suis bien percée tout va bien ! El enchaîne en me disant qu'il payera le tattoo. Je secoue la tête.

«  Tu n'auras pas grand chose à payer, je vais voir avec lui ! »


De toute façon j'ai un autre projet tatouage à concocter. Je compte l'agrandir jusque ma poitrine... Je sais que ça va faire mal, mais ça fait un moment que j'y pense. Ce sera l'occasion. Je relève ensuite mon regard vers son visage lorsqu'il me dit qu'il faudra que j'étale la crème... Je souris encore... Ce sera avec plaisir ! Voir un grand plaisir tient !

« Pas de soucis pour la crème ! »


J'accentue ma réponse par une clin d'oeil, avant de rire doucement, tirant une dernière fois sur ma cigarette, attendant mon gage. Je l'écrase dans le cendrier lorsque mon gage arrive enfin... Mon regard se tourne vers le siens, j'écarquille presque les yeux. C'est quoi ce gage ? Pas que j'en ai pas envie, oh non, loin de là ! Depuis le baiser du supermarché ça me démange au plus haut point ! Mais ça m'étonne venant de lui, j'aurai cru que c'était à moi de le demander... Je me mord la lèvre.

« Accepté ~ »


Puis je me redresse, me tournant vers lui, mon regard dans le siens, ma main vient se déposer sur sa joue, approchant mon visage du siens. Je mordille doucement sa lèvre avant de venir doucement les laper du bout des miennes... Ce baiser se veut tendre et doux tandis que je commence à l'embrasser... Ce contact m'avait manqué je dois l'avouer, depuis l'autre nuit... Je prolonge le contact et je dois dire que je me sépare à contre cœur de ses lèvres, me mordillant la mienne... Si je continue je ne serais plus responsable de mes actes qui vont suivre ! Je lève mon regard vers le siens, sortant de ma torpeur lorsque quelqu'un sonne à la porte. Rapide comme perceur !

« Le prochain sera différent ! »


Je souris, laissant mes iris quitter les siennes... Je parle d'un baiser bien entendu , le percing devant ajouter sûrement un petit quelque chose... Je ne sais pas trop encore... J'ouvre la porte tout sourire ayant complètement zappé ma tenue légèrement dénudée... Tant pis, je ne suis pas pudique !

« Entrez ! »


Je le salut d'un sourire, laissant Ezio communiquer avec lui... C'est un de ses amis après tout et ça me laisse le temps de trouver un autre gage... Je m'approche d'Ezio soufflant, chuchotant sur mon passage...

« Tu dois lui dire que tu es devenu gay ! »


Je souris, sans regarder l'homme qui vient d'arriver... Bon okay c'est vache, mais j'ai envie de rire un peu !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Mer 12 Aoû - 1:25
Elle veut s’arranger pour que je paye presque rien pour mon tatouage, pis elle accepte de me mettre la crème après le jour J. Au moment où je lui dit le gage suivant, elle se retourne me regardant les yeux écarquiller. Quoi ? elle veut pas ? Elle finit par me répondre qu’elle est ok, se redressant pour venir face à moi en commençant son gage. Je ne m’attendais pas à un baiser pareil, mais je commence doucement à confirmer mes doutes sur elle envers moi ; Si elle n’avait rien pour moi, elle aurait fait n baiser rapide, mais là, elle me taquine assez bien, ce qui a le don d’accélérer les battements de mon cœur. Elle rompt ce baiser assez doux et je pose le bout de mes doux sur mes lèvres, perdu dans mes pensées. Comment arrive-t-elle à me faire sentir tout ça au fond de moi avec un simple baisé ? Je fronce les sourcil, complètement confus quand j’entends une sonnette.

Elle se relève en me disant que le prochain sera différent ? Me rappelant du but de la visite de mon ami, je suis bien d’accord que ce sera différent, mais elle compte m’en faire un autre ? Je la regarde ouvrir la porte, pensant un )peu à la sensation qui m’attend après quand elle laisse entre mon ami. Je souris en le voyant, parlant un peu avec lui pour lui dire que c’est un piercing langue pour madame. Le con ! Voilà qu’il me fait un sourire en me disant que c’est un excellent choix. Il est pervers et je le suis aussi… Elle vient me souffler mon gage quand je finis par me lever en venant lui souffler à l’oreille.

-Mmmh, pourquoi pas lui dire au moment où il va percer ta langue….

Je fais signe de la main à mon ami pour lui dire de s’installer près de nous quand il finit par préparer tout ce dont il a besoin. Je le regarde faire, puis je regarde Taylor en coin, ne disant toujours rien à mon ami quand il lui fait signe de s’assoir face à lui pour commencer après avoir enfiler ses gants. Je sens qu’elle va trouiller, ayant peur à chaque instant que je balance le gage alors qu’il sera prêt à lui enfoncer l’aiguille. En attendant, je me contente de les regarder alors qu’il me parle en italien pour lui demander de faire certaine chose.

-Ouvre la bouche, il va mettre un produit. Quand tu sens que sa picote, crache dans le bac qu’il te montre puis tire la langue….

Je reprends la discussion avec mon ami, lui disant des trucs à la n’importe quoi, ce qui lui fait changer de tête comme s’il n’en croyait pas ses oreilles. Je hausse les épaules rapidement quand il finit par passer l’aiguille, mettant le piercing aussitôt et cela ne dure que quelque seconde chrono. Il est excellent ce gars et surtout imperturbable ! il finit par sourire à Taylor en disant « Brava ! » en levant les pouces. Je me demande si elle a stressé, ne comprenant pas trop ce que je lui disais, mais finalement je prends un air sérieux en appelant mon ami et lui disant que je suis gay et que je ne risque pas d’essayer le nouveau jouet de Taylor. Comme je m’y attendais, il continue de ranger en me disant qu’on en parlera plus tard, mais qu’il est content d’entendre que je suis comme lui. Est-ce que je dois faire la traduction à Taylor ? Mon ami retire ses gants, finissant de ranger ses affaires avant de nous saluer de la main pour repartir aussitôt en me disant que je payerai plus tard.

Nous revoilà seul et je souris à Taylor en lui disant que le gag est fait avant de réfléchir à un gage pour elle, mais je me rappelle que mon ami m’a dit les soins à faire etc.. Je prends alors vite la parole pour lui dire ce qu’il m’a dit avant que je n’oublie puis appuie bien sur le faite qu’elle ne peut pas fumer de suite, devant attendre quelque heures. Je réfléchis à présent comme je le souhaite avant de lui dire.

-Pour ton gage…. Tu devras…. Me faire une danse, puis on ira faire des tours en moto ? A moins que tu préfères rester ici maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Mer 12 Aoû - 1:47
Je le regarde avec de gros yeux... Il n'a pas intérêt de me faire ça le con ! Si le perceur est déconcentré il ira percer à côté !! Je tire vite fait un moue boudeuse tout en ne comprenant rien à leur dire... Ils parlent Italien et étant bilingue Anglais/Français, ce n'est pas évident ! Je me contente d'écouter les traduction d'Ezio : il y en a peu.

Je m'installe en attendant sur le canapé, le regardant préparer le matériel. J'essaie de ne pas écouter et la tête que fait le rital me fait écarquiller les yeux. Zen Taylor, Ezio fait ça pour te faire chier ! J'en suis certaine même ! J'attrape le bain de bouche, le gardant un bouche un moment avant de le recracher. Je tire la langue ensuite. La pince qui attrape ma langue est désagréable d'ailleurs, mais soit, j'ai fait pire ! Je louche sur l'aiguille, le regardant faire et je compte dans ma tête jusque trois lorsque l'aiguille traverse la peau de ma langue. C'est tout ? La plupart des gens m'avait dit que ça faisait mal, je n'ai rien sentit... Juste sa pince qu'il laisse le temps de passer le bijoux.

Je range ma langue... C'est froid et ça fait bizarre, mais je souris, le remerciant en Français car, oui je ne connais pas un mot d'espagnol ! Je l'accompagne jusque la sortie en écoutant les soins que je dois faire. Mais pour commencer je vais prendre du Nurofen ça évitera l'inflammation et le gonflement...

« T'abuse ! Je n'ai rien compris à ce que vous avez dit ! »


Je lui tire la langue ! Ça fait un peu bizarre... La barre est longue. Ce doit être à cause d'éventuel gonflement de la langue. J'irai voir demain pour d'autres bijoux pour lorsque je pourrais le changer... A chaque fois que je me fait percer ou tatouer je me sens comme une enfant : J'adore ça !

« Tu me diras quand tu seras libre pour le tattoo que je l'appel ! »


Je lui souris, le rejoignant dans le salon. Danser ? Okay ! Et après une virée moto et la soirée ne sera que plus géniale. Je monte alors le son en riant, je pousse légèrement la table basse et je m'allume une cigarette. Tant pis s'il ne faut pas la cicatrisation attendra... Je me déhanche doucement devant lui, passant mes doigts sur mon corps, descendant sur mes hanche... J'attrape le tissus de mon short et de mon shorty le faisant descendre dangereusement avant de m'arrêter... Douce et malicieuse, je vient à califourchon sur lui, pour danser tout contre lui, sourire aux lèvres... J'attrape ma cigarette entre mes doigts fin, venant souffler dans son cou avant de lui mordiller le lobe de son oreille... Je souffle...

« On va le faire ce tour de moto ? »


Je ris et me relève, reposant la cigarette à mes lèvres. Je lui dit que je vais m'habiller un peu plus pour sortir avant de le laisser seul dans le salon en riant...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Mer 12 Aoû - 4:18
Elle m’a l’air de râler un peu du fait qu’elle n’a rien compris à ce qu’on a dit, mais moi ça me fait rire. J’aurais pu parler de cul avec lui qu’elle n’aurait rien capter ! Parlant de ça, ça me donne une idée pour la taquiner un peu ! Je me contente pour l’instant de regarder sa langue décoré à présent, le sourire en coin en lui soufflant un rapide « Joli ! », mais j’ai à peine le temps de le lui dire qu’elle me demande de la tenir au courant pour mes jours de libre pour appeler le tatoueur qu’elle connait. J’hoche la tête rapidement avant de la voir commencer son gage. Je me pince la lèvre en voyant sa manière de déhancher qui est plutôt sexy et agréable à regarder. C’est caresse sur son corps accompagne magnifiquement ses mouvements, mais elle ne s’arrête pas là. Elle me grimpe dessus à califourchon, dandinant encore alors que je m’efforce à garder mes mains près de moi pour ne pas la toucher, mais ce n’est pas évident alors qu’elle vient me souffler dans le cou avant de me mordre le lobe de l’oreille.

Elle vient de souffler là ? Mais pourquoi ? Ah ! je comprends un peu quand elle se retire pour me demander si on va faire ce tour de moto… Je me frotte de nouveau le menton en hochant une fois la tête. Elle rit en se retirant de mes genoux avant de s’en aller pour s’habiller un peu plus. Je ne la vois plus et j’en profite pour me frotter le visage de mes deux mains en m’enfonçant dans le canapé, inspirant profondément. Elle va me rendre complètement dingue putain ! Bref ! Faudrait que je remette mes vêtements. Je me relève alors du canapé pour attraper mon pantalon que j’enfile rapidement sans le fermer, remettre mon tee shirt et tout ce dont j’ai besoin pour être totalement prêt avant de me décider à enfin fermer mon jeans. Apparemment elle a fini aussi. Je la vois revenir, habillée et je lui souris tendrement en lui tendant ma main.

-Tu me refile les clefs de la voiture ? A moins que tu as trop peur que je ne l’abime ?

Je n’attends même pas en fait. Je regarde rapidement autour de moi quand je les vois. Je vais vite les attraper, refusant de les lui refiler en attrapant mon paquet de cigarette sur la table base pour me glisser dehors, ouvrant et montant directement dans la voiture en l’attendant. Elle traine dit donc… Je tourne la clef et commence à klaxonner comme si je faisais de la musique, dandinant même au rythme du klaxon.

-Taaaaaaaaaaaayyyyyylorrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Mer 12 Aoû - 10:08
J'arrive dans ma chambre tout sourire, m'étirant un bon coup. Cette soirée me plaît ! J'attrape un jean dans mon armoire et un débardeur blanc pour aller me changer dans la salle de bain. Je retire le short que je portais, m'approchant du miroir, coinçant le piercing entre mes dents pour le regarder. Ça aussi ça me plaît ! Je me souris avant de passer les jeans et le débardeurs par dessus mes sous vêtements. Let's go !

J'entends Ezio s'impatienter dans le salon. Comment ça conduire ma voiture ? Je sors à peine de ma chambre en me passant les doigts dans les cheveux qu'il est déjà sorti pour aller vers ma voiture... J'entends le moteur gronder... J'adore aussi cette voiture ! Je me dépêche un peu pour le coup, allant chercher une paire de bottine et ma veste de cuire que je passe sur mon épaule. Il fait trop lourd pour se couvrir pour le moment.

Je chope à peine mes clopes sur la table basse du salon que je l'entends hurler mon prénom et le klaxon retentir... Je ris... Je prends alors encore plus mon temps pour ma faire désirer et surtout l'agacer... C'est plus fort que moi... Rien que tout à l'heure, lorsque j'étais à califourchon sur lui je le sentais retenir ses mains... Le sale gosse ! Je m'allume une clope, me dirigeant vers la sortie, MiniPouce miaulant dans mes pattes.. Je la pousse, faisant claquer mes talons jusque la porte que je ferme derrière le chat pour ne pas qu'il ne sorte...

Et là je lui souris pour le faire chier et l'avoir fait attendre... Je fais le tour et me dirige côté passager où je m’assois... Ça me fait bizarre d'être de ce côté... je m'attache et me tourne vers lui.

« Bon tu démarres ? Depuis l'temps que j't'attends ! »


Je ris, me calant par la suite au fond de mon siège, allumant la radio... Je suis excitée comme une puce, ça fait tellement longtemps que je n'ai pas conduit de deux roues... l'adrénaline... Tout ! Avant ça ne m'avait jamais manqué, mais maintenant que je sais que je vais en faire, je n'arrive par à retenir ma joie. Un frisson me parcoure et je commence à hocher la tête au rythme de la musique tapotant sur les côtés de la voiture... Je chante même !

« Allez Sexy Boy montre ta voix ! »


Je lui souris, reprenant la chanson pendant qu'il conduit, m'arrêtant de temps en temps pour fumer jusqu'à ce que la cigarette se termine et que je la jette par la fenêtre. Je dois être aussi expressive qu'une gosse qui va à Disney !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Jeu 13 Aoû - 5:24
Mais elle fait quoi ? Elle prend vraiment trop de temps à venir ! C’est là qu’on reconnait bien les femmes… Ah ! Enfin ! Bah pourquoi elle se stop de venir ? ok, elle pense me faire rager ? Je remarque aussi qu’elle s’est changée. J’aurai du m’en douter… Ah ! Voilà qu’elle vient enfin vers moi, s’asseyant à mes côtés sans rien dire, à part que je devrais démarrer parce qu’elle m’a assez attendu ? J’affiche un sourire avant de rouler comme une tortue. Bah quoi ? Je roule non ? Seulement, elle est assez bien remonter que pour y faire attention, commençant même à pousser la chansonnette après avoir allumé la radio. J’accélère alors ma conduite, roulant assez sportivement comme à mon habitude quand elle me demande de chanter aussi ? Que dalle ! Je ne me taperais pas la gêne plus longtemps !

Après quelque minutes de chansons et d’accompagnement de madame la puce, j’arrive enfin chez moi, me garant sur le côté de ma cour pour ne pas déranger la sortie des motos. Je coupe le moteur de la voiture, sortant directement d’un pas rapide pour sortir mes clefs et faire ouvrir mon garage d’un simple clic, dévoilant alors la moto sportive et la routière. J’entre en me dirigeant vers mon étagère ou sont ranger mes casques, oreillette talkie etc… J’attrape une oreillette, venant la lui placer à l’oreille avant d’attraper un casque que je lui tends. Je fais pareil pour moi avant de me tourner vers elle en souriant et plaçant l’oreillette.

-Je te propose de prendre la routière pour te faire un peu la main et quand tu le sentiras mieux, on échangera les motos… Les oreillettes nous permettrons de savoir nous parler pendant le trajet. Go ma belle ?

Je lui fais un rapide clin d’œil avant d’enfiler le casque après avoir allumé l’oreillette, venant me mettre au côté de ma moto, retirant la clef de mon trousseau pour la lui lancer, attendant qu’elle enfourche l’autre pour faire de même. Je démarre finalement la moto, sortant doucement du garage en me mettant sur le côté en attendant de voir qu’elle sorte pour pouvoir fermer derrière nous. J’espère qu’elle va réussir à gérer le poids de la moto, parce que celle-là est vraiment pas légère du tout…

-Va devant, je te guide par la parole et on va aller rouler sur une route calme… Prends à gauche ici !

Sa moto se lance enfin. Elle a l’air de plutôt gérer. Je la regarde passer devant moi avant de la suivre doucement, prenant soin de la guider vocalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Jeu 13 Aoû - 11:18
Comment ça tu ne veux pas chanter ? Je le regarde, avant de reprendre ma chanson... Je m'en fiche en fait de chanter toute seule... Je ne crois pas être une si grosse casserole que ça ! Il a même droit au son de ma voix tout le long de la route... j'écoute trop la radio lorsque je suis à l'internat je crois car, même les chansons de merde je les garde en tête ! Le pauvre doit en avoir mare, mais quand je suis partie on ne m'arrête plus !

Il se gare après quelques minutes de route, le temps étant passé assez vite en vu de la vitesse à laquelle il venait de rouler... Je m'en fichais tant que ma voiture était entière à l'arrivée ! Ezio se gare de côté, sûrement pour laisser la place pour la sortie lorsqu'il ouvre le garage... le temps que cela se fait je m'allume une cigarette, regardant la plus grosse des motos... Han je veux celle là ! Mais je doute fort qu'il me la laisse alors que je n'ai pas roulé depuis longtemps... Mes doutes se font, il me dit qu'il me passera la grosse qu'une fois que je serai à l'aise sur la citadine... Je tire une petite moue boudeuse quand même...

Je le laisse me placer l'oreillette à mon oreille, le temps que je fume ma clope que je prend soin d'écraser proprement une fois terminée, lorsqu'il me passe mon casque. J'attrape les clés au vol avec un grand sourire faisant le tour de la moto. Je lui fait un grand sourire, enfilant mon cuir avant de mettre le casque. Je garde la visière levée en attendant de monter sur la moto... Je mets le contact et elle démarre... Un doux frisson parcours ma colonne vertébrale... Ça fait tellement longtemps, mais tellement de bien...

« Let's go Sexy Boy ! »


Je lui fais un clin d'oeil, avant de baisser la visière... J'accélère légèrement pour sortir... Je crois qu'au début je comptais l'attendre, mais l'envie prend sur la patience et je me laisse aller sur la route... Je l'entends derrière moi... Je ris tellement c'est bon... Elle est un peu lourde, mais ça va le faire ! L'air entre légèrement dans ma veste, amis ce n'est pas dérangeant l'air est encore chaud à cette période de l'année...

« On va où comme ça ? On roule ? »


Je passe quelques virages sans encombre. La conduite se fait souffle et je reprends mes repères... J'ai un grand sourire aux lèvres, me laissant guider par l'adrénaline qui se prend en moi. J'accélère... J'aimerais bien aller à un endroit tout à l'heure, mais je lui en ferais part plus tard. Pour le moment je veux juste rouler... Il va falloir que je m'en rachète une après mes projets tatouages... Il faudra peut-être que je m'arrête un jour d'ailleurs, sinon on ne verra plus aucune parcelle de ma peau... je me plais comme ça c'est tout ce qui compte. Si mes parents me voyaient aujourd'hui, ils feraient une crise cardiaque... Encore plus s'il savait que mon envie pour les deux roues venaient de reprendre... Tu vas te tuer qu'ils diraient... Il faut bien mourir un jour...

« Merci pour tout ça ! »


Il ne doit pas trop savoir de quoi je parle, mais là je me ressent revivre pour le coup. Ça faisait déjà quelques semaines que j'en avais mare et que je ne faisais plus grand chose... Je reprenais goût ! Merci de me faire vivre ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Ven 14 Aoû - 21:17
Je la suis un moment jusqu’à ce qu’elle demande ou on va. Je lui dit alors de rouler sans poser trop de question, lui disant encore ou tourner pour la faire monter sur une route quand je vois qu’elle accélère. Ca y est, elle a l’air plus à l’aise cette fois et c’est le sourire aux lèvres que je pousse le moteur de mon côté aussi pour bien la suivre. Un moment de virage et de silence règne, mais une finissons par revenir sur une ligne droite quand elle me remercie pour tout cela ? Je ne comprends pas trop, me remercier pour quoi exactement ? Pour le tour en moto ? Je ne cherche pas trop à comprendre quand finalement j’accélère d’un coup, la dépassant sur le chemin come une flèche pour être devant, me mettant sur le côté pour m’arrêter. J’esp ère qu’elle comprendra qu’il faut qu’elle fasse pareil… J’ai quand même prit assez d’avance sur le devant pour avoir le temps de descendre de la moto, retirant mon casque rapidement pour lui faire signe, me plaçant sur la route, pour qu’elle se range sur le côté.

-Range la moto ici en dehors de la route. Tu vas venir avec moi…

Je la regarde faire tranquillement. Elle gère même l’arrêt, elle a certainement du déjà rouler en moto parce qu’un débutant ce serait déjà écraser ! Je m’approche d’elle quand elle est sur le côté à l’arrêt, je coupe le contact de sa moto en lui souriant quand je l’invite à descendre d’un signe de tête et de venir avec moi. Je retourne alors vers l’autre moto, prenant soin de ne pas laisser la clé de la sienne pour ne pas qu’on me la pique tout de même, bien que la route est calme ici et peut fréquenter, je me méfie ! J’enjambe ma moto, me tournant un peu pour la regarder en venant tapoter la place arrière avant de regarder devant moi et de remettre mon casque. Je sens finalement la moto pousser sur les amortisseurs quand je lui dis doucement.

-Accroche toi à moi ma belle… Suis bien les virages avec ton corps, sans trop forcer non plus sinon on est à terre.

Je lance les gaz, entrant dans notre premier virage ou je couche presque la moto à terre pour savoir le prendre à bonne vitesse sans nous écraser. Tout le long de la monter, nous avons quelque bon virage avant que je ne vienne m’arrêter au bout de la route de virage, me tournant doucement pour me mettre dans le sens de la descente, puis je m’arrête.

-Tu descends ? J’espère que tu es prête a essayé de faire pareil… Sinon tu as été parfaite. La preuve, on est en vie !

Je ris un peu avant de lui faire comprendre de descendre de la moto maintenant, posant la moto sur les béquilles, je descends aussi en lui faisant une révérence et lui montrant la moto pour lui dire qu’elle est à elle de suite. J’attends qu’elle se mette dessus, lui disant d’avancer un peu pour décrocher la béquille et être sûre que la moto ne soit pas trop lourde pour elle quand je vois qu’elle tient bien. Je viens me glisser dans son dos, assis sur la moto quand je lui souffle par le talkie.

-Si on survit.. « glisse ma main sur sa cuisse en venant l’arrêter sur son entrejambe ». Je te prendrais sur la moto de ton choix ! Aller go !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Sam 15 Aoû - 0:11
Il ne me répond pas lorsque je le remercie. Il n' a pas compris pourquoi, mais ce n'est pas grave, je me comprends. Je continue de rouler, prenant le vent et la vitesse comme bon me semble. Je sais qu'il y a très rarement des flics sur cette route, des fois je me fais des petits kiff toute seule en voiture. Je roule sans un mot pendant un petit moment jusqu'au moment où il me double. Je souris, le laissant faire, accélérant derrière lui jusqu'au moment ou je le vois ralentir et descendre sur le bas côté... J'arque un sourcil, ralentissant à mon tour pour m'arrêter à côté de lui. Je coupe le moteur.

Monter avec lui ? Pourquoi pas, même si je me préférais à la conduite, je le laisse prendre mes clés et j'attends qu'il monte dessus et retire la béquille avant de grimper derrière lui. Mes mains sur ses hanches, j'abaisse ma visière et nous sommes partis. Lorsqu'il démarre je resserre ma prise, le suivant comme il faut dans les virages. La sensation est totalement différente lorsque l'on est derrière, mais tout aussi plaisante lorsque l'on est avec la bonne personne.

Je n'ai pas l'impression que ça dure très longtemps... Nous passons quelques virages avant de nous arrêter. J'arque un sourcil, pensant que l'on va retourner jusqu'à la moto que l'on a laissé derrière-nous, mais non... c'est à moi je passer devant. Je relève ma visière pour le regarder dans les yeux en riant lorsqu'il me dit parfaite.

« La perfection ? Ce n'est pas nouveau pour moi ! »


Je lui offre un clin d’œil descendant de la moto lorsqu'il me dit que c'est à mon tour. Mon tour de ? Je le regarde, lui puis la moto... Encore lui puis la moto... Pour de vrai ? Je souris toute excité de monter sur celle-ci. Je l'enjambe et enlève la béquille avant de le sentir monter derrière. Je sens sa main alors descendre dangereusement vers mon entre jambe. Je tourne la tête vers lui avec de gros yeux... Mais qu'est ce qu'il me fait là ?

Ezio se veut entreprenant et un long frisson me parcours. Je me mords la lèvre inférieure... Le bougre... Je ferme les yeux l'espace d'un instant avant de faire tourner le moteur...

« Accroche-toi alors ! »


Je souris et reprends la route en sens inverse... Je me fais plaisir et même avec le poids à l'arrière je me démerde... Celle-ci à une conduite plus souple, je le sens... Des images me viennent à l'esprit à cause de ce con et je secoue la tête... Je ne me laisserais pas tenter comme ça... Je vais retenir mes ardeurs ! Je ris passant le dernier virage, je vois la moto que l'on a laissé derrière nous au loin. Je ralentis et vais m'arrêter juste à côté... Relevant ma visière je pose un pied avant au sol... C'était bon ! J'attends qu'il descende, ne descendant pas, je reste sur celle qu'il avait à l'allée.

J'ouvre légèrement ma veste lentement comme si j'allais m'offrir après ça... Laissant entrevoir le décolleté de mon débardeur. Mais je n'en fais rien de plus avant de rire.

« Suis-moi Sexy Boy ! »


Je remonte ma fermeture attendant qu'il monte sur la citadine. Il fait nuit maintenant et j'ai envie de fraîcheur sous cette chaleur étouffante... Je reprend donc la route me faisant plaisir avec la vitesse jusqu'au moment ou je ralenti devant un petit chemin de terre d'un mètre cinquante de large ou j'y m'y engage doucement, les broussailles nous entourant. Je m'arrête peut-être cinq cent mètres plus loin, éteignant le moteur et enlevant mon casque. Je retire enfin ma veste. Nous sommes devant une crique et l'air marin vient caresser la peau nues de mes bras... Je lui souris, jetant un regard vers lui...

« Bain de minuit ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Sam 15 Aoû - 0:42
Elle m’impressionne vraiment et putain quel est sexy sur une moto… Elle finit par démarrer et je retire ma main de son entre jambe pour venir enrouler mon bras rapidement à sa taille pour me tenir sous la force du démarrage. Elle a l’air d’avoir un peu plus dur avec le poids de cette moto si et dans les virages, je l’aide avec le poids de mon corps pour redresser au bon moment. J’espère qu’elle s’éclate avec celle-ci parce que moi, j’aime cette moto pour sa souplesse et sa rapidité, mais la route me semble assez courte lorsqu’on voit déjà l’autre moto sur le chemin. Elle se range alors et je descends quand je remarque qu’elle ne veut pas y descendre. Je ris intérieurement, mais mon rire s’efface quand je vois sa veste souffrir, me dévoilant le décolleter qu’elle se paye. Je me mord la lèvre a cette vision, mais elle me dit de la suivre avant de refermer sa veste. Eh merde !

Je trotte un peu vers l’Harley que j’enjambe, sortant la clé de ma poche pour la faire tourner et je me mets alors à la suivre. J’ai une magnifique vu sur l’arrière de son corps. Elle me fait vraiment salivé… Holà, elle en se prive pas de vitesses… Ok ! J’accélère aussi pour ne pas la perdre de vue quand à un moment elle freine, tournant dans un chemin étroit. Je fais alors pareil quand elle s’arrête plus loin. Nous sommes arrivés ? Il faut croire vu qu’elle arrête complètement la moto avant de retirer son casque. J’arrive alors à ses côtés, m’arrêtant en retirant mon casque, mais gardant toujours le moteur allumé.

Je pose le casque sur le réservoir pour m’y accouder en la fixant, sourire en coin. Elle retire sa veste. Elle a chaud ? Son regard se tourne vers moi et elle me demande alors si je veux un bain de minuit ? Je soupire un peu, pensant à ce que je lui avait dit et à ses réactions depuis. Je ne sais pas trop si je dois prendre cela pour un refus ou même une façon à elle de me faire languir ? Je me recule un peu, tendant mon dos en posant mes mains à plat sur le casque en soupirant doucement. Je finis par couper le contact de la moto avant de me retirer, la mettant sur la béquille. Si elle veut un bain de minuit, pourquoi pas ! Après tout, j’ai chaud aussi. Je m’avance doucement vers elle, posant mon casque à terre et retirant mes chaussures en la fixant dans les yeux.

-Je prend ton action pour un refus à ma proposition alors…

Je finis par lui sourire tendrement, commençant à me déshabiller complètement, lui lançant mon boxer avant de cavaler vers la crique les fesses à l’air en m’éclatant dans l’eau. Je me redresse, faisant un mouvement de tête pour enlever le plus gros de l’eau sur mon visage en la regardant.

-Et quoi ? Tu viens ou tu comptes me laisser tremper seul ? Elle est bonne tu sais !

La moitié de mon corps est dans l’eau et j’ai pied. Je ne sais pas si plus loin j’arriverais toujours à avoir pied, mais là je suis bien pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Sam 15 Aoû - 3:24
Je l'observe du coin de l'oeil commençant à retirer mon pantalon. Il semble partit pour me suivre mais prend mon action comme un refus. Je me mors la lèvre inférieure... je n'ai pas refusé je veux juste le faire languir un peu. Et cela dévie tu intenable lorsqu'il comme à se déshabiller à son tour... Putains qu'il est bien foutu le bougre ! Je ne peux m'empêcher de me mordiller la lèvre à la vue qu'il m'offre que ce soit de son large dos et de la prestance qu'il a lorsqu'il entre dans l'eau. .. et parlons en... de son fessier si appétissant!

Je secoue la tête en sortant de mes pensées retirant mon débardeur puis mes sous vêtements pour me retrouver en tenue d'Eve. Il fait sombre mais le reflet de la lune sur l'eau nous éclair un minimum... Et lorsqu'il me dit de le rejoindre je souris venant y mettre un pied puis deux. Ce n'est pas les chaleurs du siècle mais ça va... j'en frissonne légèrement venant je rejoinde jusqu'à la taille. .. Douce et tendre je viens sans prévenir passer mes bras autour de son cou pour venir laper ses lèvres des siennes avant de murmurer mon regard dans le sien.

" Ce n'était pas un refus... La soirée n'est pas terminée! ~"



Je lui souris et retire mes bras d'autour de son cou pour plonger sous l'eau et me mouiller entièrement. Je remonte un peu plus loin et je sens que mes pieds ne touchent plus le sol. J'ai toujours eu une bonne apnée et je le vois en voyant un peu plus loin Ezio. Un sourire en coins de lèvres je l'observe un court instant.

Je n'arrive pas à remettre mon esprit en place.  Cet homme me perturbe au plus haut point. Je n'arrive pas à savoir ce qu'il pense alors que d'habitude il me suffit d'un regard. La plupart des hommes qui m'ont accosté durant ma vie n'était la que pour le funéraire et rien d'autre. ..  Est-il différent?  Je ne saurai le dire complètement et à vrai dire ce soir je veux profiter. De lui, de sa présence. Il s'approche et je l'observe silencieusement mon sourire malicieux en coins de lèvres. .

" Come on Sexy Boy !"


Je souris à pleins dents me glissant sous l'eau doucement pour apparaître dans son dos malicieusement. Douce je viens entourer ses hanches de mes jambes venant tendrement embrasser la peu de son cou en remontant jusque son lobe que je mordille avant de souffler.

"I want you! ~".


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Sam 15 Aoû - 4:36
Je la regarde venir dans l’eau. Elle est vraiment agréable à regarder… Je ne la lâche pas du regard quand elle arrive devant moi, venant enrouler ses bras autour de mon cou en venant laper mes lèvres avant de me murmurer qu’elle n’avait pas refusé. Un sourire en coin se dessine quand elle finit par me lâcher et se cacher sous l’eau. Elle est passée où ? Je la cherche du regard quand finalement je la vois remonter. Mon sourire revient quand je me met à marcher doucement vers elle pour la rejoindre quand elle sourit avec une pointe de malice en me disant de venir. C’est ce que je fais, non ? Il faut croire qu’elle est plutôt impatiente…

Elle plonge à nouveau et je me fige, attendant de voir ou elle va remonter quand je finis par la sentir dans mon dos, entourant ses jambes à mes hanches en embrasser mon cou, ce qui me donne un doux frisson dans le dos. Elle ne s’arrête pas là ! Je sens ses dents pincer mon lobe avant de sentir son souffle, ce qui me fait frissonner à nouveau, mais les paroles qui suivent m’achève complètement. Il faut que je reste calme, que je reste inexpressif ! Je me contente de lui répondre.

-Si c’est le cas, pourquoi ne t’es-tu pas glissée devant moi ?

Je me mords la lèvre, passant mes mains sur ses cuisses, remontant jusqu’à ses fesses ou je refais le sens inverse pour venir m’arrêter au niveau de ses genoux que j’oblige à se détacher de mon bassin pour savoir lui faire face. Mon regard se plonge dans le sien quand mes mains viennent soulever son derrière d’un coup pour qu’elle enroule ses jambes de nouveau à mon bassin. J’approche mes lèvres de sa mâchoire ou je dépose un tendre et long baiser, remontant vers son oreille jusqu’à ce que je lui souffle au creux de l’oreille.

-C’était sur le moto de ton choix que j’avais proposé, non ?

Mes lèvres reprennent les doux baiser dans son cou, venant parcourir sa mâchoire avant de venir effleurer ses lèvres avant que je ne recule ma tête, me mordant la lèvre en lui souriant, le regard pétillant. Je finis par relâcher doucement ma lèvre, la laissant glisser sur mes dents avant de lui dire en gardant mon sourire.

-Alors ce bain de minuit… On fait quoi maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Sam 15 Aoû - 13:21
Le parfum de sa peau est des plus agréables et je garde ma tête dans le creux de son cou un petit moment... Un court instant que je savoure jusqu'au moment où il me répond. Je souris dans le creux de son cou, redescendant sur terre lorsqu'il me demande pour je ne suis pas venue par devant si je le voulais... Ce serait trop facile... J'ai l'impression de me ramollir en sa présence et au fond ça m'agace. Ce n'est pas ce que je veux, je n'ai jamais été un cœur de guimauve, loin de là.

Je ne mets pas longtemps à passer devant, le regardant dans les yeux alors que j'enlace mes jambes à nouveau autour de ses hanches. Nos regards se croisent et un frisson me parcours... Dangereusement je vois ses lèvres s'approcher des miennes pour un long et tendre baiser... J'en ai le souffle coupé et la respiration courte... Mon cœur bat à tout rompre... Il va sortir...

Je me mordille alors la lèvre, sentant sa respiration dans mon cou et son souffle chaud me caresser la peau. Je vais devenir folle et ce qu'il me murmure me fait sourire... Inclinant ma tête de côté, je recule mon visage du siens pour le regarder dans les yeux... Je me mordille une fois encore la lèvre.

« Sur la citadine, il y a plus de place ! »


Je ris jusqu'à ce que je sente ses lèvres reprendre un parcours malicieux dans mon cou. Des frissons passent le long de ma colonne vertébrale tandis que mon regard se ferme l'espace d'un instant.. Ses lèvres sont divines et cela encore plus lorsqu'elles viennent s'amuser des miennes pour un semblant de baiser... Il me les effleure seulement avant de s'en détacher. Cela me frustre et il le sait !

Je redescend à nouveau sur terre lorsqu'il me demande ce que l'on fait maintenant... Je suis légèrement prise au dépourvu ayant quitté mon nuage il y a quelques secondes à peine... Mon regard dans le siens, je viens lui mordiller sa lèvre inférieure à sa place. Le bougre !

« On pourrait soit profiter de la mer, soit d'une de tes motos ou rentrer ~ »


Mais je me vois mal rentrer maintenant... Cela nous ramènerait à la fin d'une journée...A la fin et peut-être qu'il rentrerait chez lui par la suite... Ah non ! Je ne veux pas dormir toute seule ce soir et même si ce n'est pour rien faire je me contenterai de ses bras et de son parfum.. Dit comme ça je passe pour une accro... Ma petite moi intérieure me gifle et me refais descendre sur terre... Tay tu deviens folle !

Son corps contre le mien, me tient chaud, mais la température de l'eau se veut froide sur ma peau, je ne vais pas tarder à sortir de l'eau... Je viens glisser mes doigts dans ses cheveux, venant ensuite passer sur sa mâchoire puis je passe sur ses lèvres mon pouce...

« Je peux également te proposer de passer la nuit ensemble ? Chez-moi cette fois-ci ? »


Je lui souris malicieusement... Bien sûr que j'aimerais que ce soit avec un petit plus, mais simplement dormir avec la chaleur de son corps contre le mien : je pourrais aussi m'en contenter ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Sam 15 Aoû - 22:04
Je la regarde se mordre la lèvre à plusieurs reprise avant qu’elle ne se tourne pour regarder les motos en me disant qu’il n’y a plus de place sur la citadine ? Y’a-t-il vraiment besoin de place pour que je la retourne là, tout de suite ? Pour ce qui est de ce que l’on va faire à présent, ses réponses me surprennent. Elle ne dit vraiment pas ce dont elle veut réellement ! Quoi que… Elle finit parme caresser, laissant glisser son pouce sur mes lèvres avant de me dire qu’elle aimerait que je dorme chez elle ? Son sourire en dit long, mais mes dents viennent chercher son pouce, le mordant délicatement avant de les laisser glisser pour venir l’embrasser langoureusement d’une douceur et d’une lenteur incroyable avant que je ne rompt le baiser en respirant d’une manière assez rauque.

-Tu me donnes chaud… Tu le sais ça ?

J’ai bien envie de passer la nuit chez elle, mais elle me rend fou ! Je ne peux pas nier que le contact de ma peau contre le sienne n’arrange pas la chose, mais il faut bien que l’on arrive à rentrer. Quoi que… Je ne peux m’empêcher de la regarder dans les yeux et au moment où nos regards se croisent, mes lèvres viennent reprendre procession des siennes avec un peu plus de fougue. La sensation de son piercing sur ma langue me rend encore plus excité que je ne peux déjà l’être. L’un de mes bras vient glisser dans son dos, remontant pour que j’agrippe son épaule alors que l’autre vient se poser sur son bassin, la faisant descendre un peu plus contre moi, lui permettant de sentir mon érection naissante.

-Tu veux rentrer maintenant ou tu préfères attendre ?

Mes lèvres viennent embrasser son cou en attendant qu’elle prenne la parole pour me dire ce que nous allons faire, mais je m’amuse plus à la chercher un peu, glissant ma langue sur sa peau chaude, la mordillant de temps en temps avant de venir atteindre son lobe pour lui souffler d’un ton saccader.

-Mi rendi completamente pazzo! (Tu me rends complètement fou ! )

Je recule ma tête doucement pour la regarder dans les yeux d’un regard le plus fiévreux en me mordant la lèvre pour essayer de me contenir à l’embrasser à nouveau, mais j’ai énormément de mal. Ma bouche vient suçoter sa lèvre alors que mes yeux se plisse fortement tellement j’ai l’impression que cela m’est douloureux d’avoir un contact avec elle en essayant de me contenir. Mais ça L’EST !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Lun 17 Aoû - 5:56
Je sens ses dents contre mon pouce qui caresse sa lèvre et ses lèvres prendre contact avec les miennes... Je vais redevenir folle s'il continue comme ça ! Je ne répondrais plus de mes actes.... Finis ! Le baiser se veut lent et langoureux et je sens mon corps frémir contre le siens... J'ai chaud contre lui, mais la chaleur de la mer fait contraste à nos deux corps enflammés... C'est agréable maintenant que je suis bien contre lui. L'espace d'un instant nos lèvres se séparent et nos regard se croisent...

Sa phrase me fait sourire et rire doucement, alors que mes lèvres frôlent les siennes comme si je n'en avais pas eu assez... Mes bras autour de son cou, mes doigts s'amusent dans ses cheveux et l'autre dans son cou tandis que je me mordille la lèvre en secouant la tête.

« Si tu savais oh combien tu me donnes aussi chaud ~ »


Je sens son regard fuir le mien comme s'il refusait de se laisser aller tandis que je cherche à le rattraper... De toute manière au point ou nous en sommes je risque d'avoir du mal à retenir mes ardeurs, surtout avec ses mains chaude sur mon corps... Je capture son regard du mien et nos pensés se rejoignent lorsque nos lèvres reprennent contact... J'étouffe sous ce baiser ardent... Je n'en peux plus... Mes mains redécouvre son corps comme si c'était la première fois que je le touchais, se glissant dans son dos, l'autre descendant le long de ses côtes puis de ses hanches... Et lorsque je sens son érection naissante non loin de ma fleur c'est par réflexe que je lui mordille la lèvre...

Il est vil et cruel... Il se joue de mon envie... Je le regarde dans les yeux, le souffle chaud... Rentrer ? Attendre ? Le dernier mot semble être du chinois pour moi. Attendre quoi ?... Un sourire malicieux revient sur mes lèvres que je viens glisser dans son cou et j'ai à peine le temps de murmurer qu'il était trop tard pour attendre, qu'il commence à me rendre folle au contact de sa langue dans mon cou...

Le con... Pourquoi poser cette question pour venir me faire de genre de choses après... Et ce qui s'en suit malgré mes faibles notions d'Italien, me fait encore plus fondre... Comment voulez-vous attendre d'être rentré lorsque vous vous trouvez nu, contre un Sexy Boy qui vous souffle ce genre de chose ?

Il vient prendre mes lèvres des siennes... Chaste... Voilà ce que je ressens lorsqu'elle se séparent à nouveau... J'attrape son menton entre mes doigts et vient glisser mes lèvres contre les siennes, tout en y passant ma langue pour l'embêter un peu. Je souffle contre-elles...

« Ne te retient pas ! »


Puis je plonge... Non pas sous l'eau mais dans la folie qu'il me procure, revenant prendre ses lèvres des miennes... Ce n'est rien de chaste... Rien de doux... C'est langoureux... Envieux... Allant vers une fougue certaine... Je rapproche mon corps du siens, sentant encore plus son érection contre moi, tout en plaquant ma poitrine contre son torse tandis que mes mains viennent à prendre ses cheveux pour que nos lèvre se séparent...

« Si je continues je ne serais plus responsable de mes actes, donc si tu veux qu'on rentre dit-le maintenant ~ »


Je ris, me mordillant la lèvre inférieure... Je lui disais plus tôt de ne pas se retenir, mais voilà que c'est moi qui le fait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Lun 17 Aoû - 7:11
J’ai à peine le temps de me reculer qu’elle attrape mon menton pour glisser ses lèvres contre les miennes, profitant de passer sa langue. Je ferme les yeux en inspirant tout en me mordant la lèvre qu’elle vient de lécher avant de l’entendre me dire de ne pas me retenir avant de sentir à nouveau ses lèvres, foudroyant mon corps de ses baisers, de son corps plus proche du miens, sentant ses doigts se glisser dans mes cheveux pour m’obliger à rompre le baiser, mais je n’ai pas envie ! Ma tête essaye de s’avancer pour l’embrasser, mais elle m’en empêche, ce qui me tire un lourd soupire, me mordant la lèvre à la suite pour essayer de contrôler mon désir en fermant les yeux quand elle me dit que si nous continuons comme cela, elle ne sera plus… Rentrer maintenant ? J’ouvre les yeux directement, retirant ma lèvre de mes dents pour la fixer un instant avant que l’une de mes mains ne viennent agripper sa nuque pour la tirer vers moi afin que nos lèvres se rencontre à nouveau.

Tu m’as empêché de m’y approcher, alors je n’ai pas le choix de t’attirer vers elles ! C’est un baiser fougueux que j’entreprends, profitant de ses bras à mon cou, je laisse parcourir ma main sur son corps pour venir poigner son sein sensuellement, tirant tendrement sur son téton qui ne tarde d’agir, mais ce n’est pas pour autant que je relâche sa nuque, l’obligeant à ne plus quitter mes lèvres ! Mon souffle devient saccader, plus rauque à chaque fois que je sens son téton glisser entre deux de mes doigts et venant chatouiller ma paume à chaque caresse que je peux lui faire. Ma main dans sa nuque vient un peu plus vers l’avant de son cou pour que mon pouce puisse attérir à sa machoire que je relève en rompant le baiser. Je la regarde dans les yeux, laissant ma main sur son sein glisser sur son corps avant de lui dire rapidement.

-On rentrera après ça !

Ma main vient rapidement se glisser entre nous pour me faire glisser en son intimité doucement avant de remonter sur sa peau que je caresse tendrement, me poussant lentement plus loin en soupirant, mais ma main glisse dans son dos, redescendant pour agripper son bassin et la tirer vers moi pour me sentir complètement en elle. Je me mords la lèvre, ne l’ayant pas lâcher du regard, mon pouce vient caresser sa lèvre inférieur, que je retrousse lentement avec mon doigt avant de la lui relâcher pour l’embrasser encore une fois, plus lentement cette fois.

Ma main lâche sa nuque pour glisser le long de son dos afin de venir se poser sur sa fesse, la suivant de l’autre main pour les agripper en la faisant monter délicatement et redescendre contre moi d’une lenteur qui pourrait nous torturé agréablement. Le contact de l’eau froide sur mon corps et de mon membre dans son entre assez chaude font trembler mon corps tant c’est agréable alors que mes lèvres quittent les siennes pour inspirer, bouche entre ouverte pour ne pas manquer de souffle quand j’enroule mes bras autour de son corps, enlaçant son bassin que je garde en rythme avec mon bras, poussant le plaisir encore plus loin en suivant par de lent mouvement de bassin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Mar 18 Aoû - 6:54
Le désir et l'envie est palpable entre nous deux et je sens sa respiration se faire plus lourde... Nous ne tiendrons pas jusque chez moi à ce rythme là... Lorsque je lui parle il ne semble pas d'accord non plus pour vouloir rentrer car, je sens sa tête forcer pour approcher ses lèvres des miennes tandis que je le retiens légèrement. Il se mord la lèvre et je fais de même... Tant pis pour l'attente je sens ses lèvres venir fermement contre les miennes... C'est fougueux et la tension monte... Nous ne tiendrons pas longtemps à ce rythme là.... Du moins c'est ce que je pense de moi.

Il me rend folle et mon cœur bat la chamade tandis que je sens mon bas ventre papillonner de doux frissons... Je n'en peux plus, il me donne envie, et il ne fait rien pour qu je refoule ce désir que j'ai pour lui. Ma respiration se fait si courte que lorsqu'il poigne mon sein je tente de venir reprendre ma respiration, mais il refuse, sa main derrière ma nuque laissant un contact constant entres nos lèvres... Avec plaisir je viens caresser sa langue de la mienne, tout en serrant mon étreinte sur son bassin de mes jambes, laissant nos sexes venir dans un léger contact... J'en frémis, soupirant d'aise entre ses lèvres.

C'est fini, nous ne reviendrons pas en arrière et je le sais à ses mots qui suivent lorsque je peux enfin reprendre mon souffle... Il est court et chaud. Mon regard vient se plonger dans le siens et c'est mes iris dans les siens que je sens sa main glisser dangereusement vers nos intimités afin qu'il se glisse en moi... La pression de l'eau... Son sexe... Son regard... Je laisse un soupire de plaisir s'échapper d'entre mes lèvres plus il vient en moi en profondeur...A cela on ajoute la pression de l'eau qui rend l'acte exquis.

J'attrape malicieusement son pouce entre mes dents lorsqu'il passe sur ma lèvre avant de venir les récupérer des siennes... Plus lent... Plus envieux... Nos lèvres s'unissent à nouveau... Je passe une de mes mains dans son cou, remontant dans ses cheveux alors que je tente doucement de venir caresser sa langue de la mienne. Mon regard se ferme et un gémissement s'échappe d'entre mes lèvres contre les siennes lorsque je sens son sexe venir doucement et malicieusement en moi...

Nos corps unis me font trembler de plaisir et je ne me prive pas pour l'exprimer, lâchant ses lèvres pour reprendre ma respiration et venir titiller son cou de mes lèvres de douces et malicieuses morsures... Remontant ensuite par de doux baiser jusque son oreille ou je souffle son prénom d'un voix chaude.

« Stay with me Tonight ~ »


Je glisse une de mes mains dans son large dos, l'autre venant caresser sa joue tandis que je me sens proche de la fin... L'extase... Le plaisir tout proche de la jouissance... Je récupère ses lèvres des miennes, jouant de mon bassin au rythme du siens... Mes ongles viennent marquer la peau de sn dos en souvenir de la précédente nuit.... Je jouis...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Sam 22 Aoû - 5:00
Encore une journée a ses côtés des plus agréable, exquise même ! Nos corps se serrent pour trouver le contact des deux le plus présent, nos souffles s’accordent presque. Sa voix, si sensuelle me donne de doux frissons, tout comme le reste de ses gestes, bruit et paroles. Je l’écoute, entendant sa voix comme un léger bruit de fond. Ce qu’elle me dit me fait plaisir, grandissant en moi un sentiment que je pensais refouler, mais il commence doucement à refaire surface. Cela me fait peur, mais ce que l’on fait prend le dessus sur ma pensée, mes sentiments, mes craintes et c’est à l’unisson que nous terminons, sentant ses doigts plantés dans mon dos.

J’essaye tant bien que mal de reprendre mon souffle et elle a l’air de faire pareil. Mon front vient se poser sur son épaule, l’enlaçant un bref instant avant de relever ma tête, posant ma main sur sa fesse pour me retirer d’elle. Je la laisse glissé le long de mon corps, me sentant toujours haletant avant de lui faire un sourire en coin, venant poser un tendre baiser sur le coin de ses lèvres avant de lui faire un signe de tête, le sourire au coin de mes lèvres pour lui dire de sortir de l’eau, ce que je fais après mon signalement.

Sortant de l’eau, je me racle le corps de mes mains pour espérer sécher plus vite avant de tout de même enfiler mon boxer pour dire de ne pas rester nue en ce lieu. On sait jamais que quelqu’un passe… Je m’installe à terre, près des motos en me basculant un peu en arrière, posant mes mains pour me tenir en regardant vers l’eau. Regarder l’eau ? Disons surtout que je ne veux pas louper la sortie de l’eau de Taylor… Quand on parle du loup ! Je me mords la lèvre rapidement, la regardant venir près de moi quand je lui dis rapidement.

-On sèche un peu et on rentre ?

Ce qui est bien, c’est que j’ai l’air de sécher assez vite et on pourra du coup aller rentrer les motos chez moi pour repartir chez elle ? je verrais bien ou elle préfère aller !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Sam 22 Aoû - 11:29
Nos souffles se mêlent en un doux échos et le temps que met mon cœurs à battre plus lentement me semble une éternité contre lui... Nous restons un moment l'un contre l'autre et je passe mes doigts dans ses cheveux lorsqu'il pose sa tête sur mon épaule, venant chercher tendrement ses lèvres lorsque nous nous séparons. Je le regarde sortir de l'eau, y restant un court instant, observant ce large dos éclairé par la lueur de la lune disparaître au loin... Je me mords la lèvre, secouant la tête par la suite...

Je n'ai pas envie que ces moments se terminent. Je veux nous enfermer dans une bulle et ne pas en sortir. Pourtant demain je devrais aller travailler et je sais que lorsque je rentrerais je ne retrouverais que la compagnie de mon chat... Je ris intérieurement à cette pensée, me passant la main dans mes cheveux mouillés... Je me fais passer pour une grand mère à chats pour le coups...

Je sors de mes pensées pour me diriger vers la plage... Je commence à avoir légèrement froid et de léger frisson se sont installés sur ma peau... Plus j'avance et plus j'arrive à apercevoir le reflet de son corps, allongé sur le sol prêt des motos. Il m'observe et je fais de même... Je suis en tenue d'Eve et je me glisse sur le sable m'approchant de lui... Je suis trempés et je me sers de mon débardeur pour me sécher. Je mettrais mon cuir sans rien dessous tant pis. Attrapant mes sous vêtements, je les enfile avant de venir m'asseoir à côté de lui.

« Pourquoi pas ! Sauf si tu veux aller ailleurs ?»


J'incline ma tête de côté et me tourne vers lui, venant attraper entre mes doigts son menton afin que je puisse venir laper ses lèvres des miennes une dernière fois. Je le lâche par la suite et lui sourit, me relevant pour aller chercher mon paquet de cigarette pour m'en allumer un. Je le lui tends pour qu'il se serve avant de m'asseoir pour venir coller mes jambes contre ma poitrine pour enfin les entourer de mes bras. L'air est encore chaud et j'ai réussi à me réchauffer un peu en m'essuyant avec mon débardeur. Le temps d'une clope je laisse le silence ce poser... Ce n'est pas un silence pesant, du moins pas pour moi en tout cas. C'est au contraire reposant. Je me sens bien à ses côtés et il m'apaise.

Une brise vient caresser mon dos nu et je frissonne. Il est temps pour moi de m'habiller ! Je m'étire et me redresse avant de le regarder, lui tendant ma main pour l'inviter à se redresser également avec moi.

« On ramène tes motos et je t'invite à terminer la soirée chez moi ? »


Je lui souris tendrement, lâchant doucement sa main une fois qu'il est levé pour aller chercher mon jean et ma veste en cuir sur le deux roues et me couvrir. Je m'assoie légèrement sur la moto, le regardant s'habiller, le détaillant du regard un petit moment avant de souffler.

« C'est le genre de spectacle dont je ne me lasserais pas ! »


Je ris tout en lui tirant la langue, enfourchant la sportive que je démarre en l'attendant. Je ne comptais pas la lui laisser encore une fois et cela me fait rire. Je mets mon casque et abaisse la visière une fois qu'il et prêt avant de m'engager après avoir allumé mes phares... J'ai légèrement plus froid qu'à l'allée ce qui est normal vu que je suis en sous-vêtement sous ma veste que j'ai fermée jusqu'en haut.

Je l'entends rouler derrière moi et je tente un dernier sprint pour un dernier pic d'adrénaline avant d'arriver chez lui ou je ralentis pour enfin m'arrêter devant le garage fermé. C'est à ce moment là que je retire le casque, avec cette coupe après, baise/baignade/casque assez originale. Mes clés de voiture sont toujours dans ma poche de veste lorsque je tâte. J'aurai été capable de les oublier ou de les faire tomber en roulant.

Je descends de la sportive le temps qu'il ouvre le garage... Elle est assez lourde et j'ai les jambes trop courtes de toute façon pour rester immobile pendant trop longtemps dessus sans bouger. Petite taille quand tu nous tiens ~ Je l'observe ranger sa moto et il fait la mienne, je suis presque une princesse ! Ou une assisté cela dépend du point de vue ! Et pendant que cela se fait je m'évade dans mes pensés... Mes pensés qui dérivent assez loin avant que je ne m'éveil.

« Oh ! J'ai un gage ! Avant de rentrer chez moi je veux qu'on passe au photomaton qui est à côté pour que tu y fasses les pires grimaces possibles et imaginables, que je puisse garder une trace de cette soirée ! »


Je sais qu'il est ouvert H24 celui là... Ce sera drôle et j'adore les traces photos, ça fait toujours plaisir à regarder. On pourra faire également les cons à deux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 28

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Dim 23 Aoû - 2:44
Je la regarde utilisé un de ces vêtements pour se sécher un peu. Je souris en la voyant faire, enfilant ses sous-vêtements avant de venir s’installer à mes côtés. Je ne la lâche pas du regard, souriant toujours en coin quand elle me dit pourquoi pas même aller ailleurs si je le souhaitais. Je ne sais pas de trop, je dois l’avouer. Pour moi, je suis à court d’idée et quand je suis à court, cela signe la fin de la journée, mais elle ne sera peut-être pas d’accord avec cela ?

Je continue de la regarder quand elle finit par s’approcher, posant sa main sur mon menton pour me laper la lèvre rapidement avant de m’embrasser. Quand ces lèvres se détachent des miennes, je souris automatiquement, tout comme elle avant de la regarder se lever pour chercher un truc quand elle revient près de moi en me tendant un paquet de cigarettes. J’en prends une, puis elle fait pareil avant que nous les allumions. Un long silence s’installe, mais il n’est pas déplaisant non plus. Je peux entendre les vagues et le vent tout en fumant cette cigarette qui arrive bientôt à la fin. Je vois du coin de l’œil Taylor se redresser et je la regarde, me tend la main pour que je me lève également quand elle me propose une suite de soirée chez elle. Je lui réponds rapidement.

-Si tu veux !

Elle lâche ma main allant se rhabiller quand je commence doucement à faire pareil, mais elle est prête avant moi quand je la vois prendre place sur la moto. J’attrape mon jeans pour l’enfiler, étant de dos à elle, je l’entends me parle et ces paroles me tirent un large sourire, mais je ne lui réponds pas pour autant. Je préfère continuer de m’habiller avant d’enfin pouvoir prendre place sur l’autre moto, enfilant mon casque également en faisant ronronner le moteur.

Nous voilà lancer pour un retour chez moi ? Je me contente de la suivre sur le chemin, n’ayant même pas prit la peine de remettre le talkies à mon oreille quand nous arrivons. Je ne la suis pas de très loin, mais quand j’arrive, elle retire son casque, dévoilant ses cheveux en pétard et cela me fait rire dans mon casque. Je m’arrête devant le garage, cliquant sur ma clé pour l’ouvrir avant de rentrer la moto doucement pour la ranger immédiatement. Je descends de la moto après l’avoir mise sur béquille avant de me diriger vers Taylor pour attraper la moto le temps qu’elle descende pour la ranger également. En quelque minute, les motos sont rangés et j’attrape les casques, talkies pour les remettre sur mon étagère avant de passer par l’intérieur pour aller boire un coup, fermant la porte du garage derrière nous quand elle me dit son idée de gage ? Nous n’en n’avions pas finis avec ce jeu ? Faut croire que non ! Je me dirige rapidement dans la cuisine, attrapant deux bières dans le frigo avant de lui tendre sa bouteille décapsulé.

-Tu veux encore jouer ? Seulement, les grimaces ? tu as vu ma tête de sérieux et tu veux vraiment que je fasse le con ? Je ne sais pas si je le ferais…

Je bois une grosse gorgée de ma bière et bordel ça fait du bien !Je retire la bouteille d’entre mes lèvres avant de poser ma bière, vide déjà sur le plan de travail de la cuisine, lâchant un rot mousseux en grimaçant. Complètement dégueu ! Je secoue la tête rapidement avant de lui sourire, lui attrape la main quand je vois qu’elle arrive au terme de sa bière pour la tirer vers l’extérieur ou sa voiture nous attend patiemment.

-Aller ! Je te suis quand même, mais je ne promets pas réussir le gage… Si je n’y arrive pas, cherche déjà ce que je devrais faire à la place ou encore ce que tu devras me faire subir…

Je me tourne vers elle, l’embrassant passionnément en glissant mes mains sur ses côtés. Les voilà ! Je trouve les clé, les retire de sa poche de veste en me reculant rapidement pour aller m’installer dans la voiture.

-Désolé ma belle, je ne voulais que les clés, mais ta bouche était tellement attirante que je n’ai pas pu m’empêcher de les toucher. Pas trop vexer j’espère ?

Je lui sourit amuser par la situation en tournant la clé pour lancer le contact. Aller ! dit moi par où aller, je ne te laisserais certainement pas la voiture vu que tu ne t’es pas privée non plus de choisir la moto !
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
{X} Sous une pluie de Chocapic {Ezio}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Voir Nice Sous la Pluie
» [Libre] Sous la pluie et le vent.
» Une balade sous la pluie
» Sur le sol, sous la pluie... ♪ [PV Yasushi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Flood :: Rp's terminés-
Sauter vers: