AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Flood :: Rp's inachevés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A la recherche de l'objet perdu ✖ Ryan et Hope





Invité
Invité
Lun 3 Aoû - 6:05

Partons à la recherche de l'objet perdu dans ce bazar sans nom! Ryan Chéri






Le sommeil est une chose de grande importance. Il permet de bien se reposer et d’être en forme pour la journée suivante. Mais il peut être aussi source d’inspiration et c’est ce qu’il se produit cette nuit-là pour la petite Hope. Une idée de nouvelle histoire pour les petits bouts qui lisent ses livres.

C’est la tête dans le cul, pour dire les choses de façon crus, qu’Hope se lève de son lit douillé, les idées fusant sous sa chevelure de flamme. Direction la cuisine pour aller se boire un bon petit café bien chaud avec une bonne petite couche de lait et deux petits carrés de sucres. C’est avec une tasse fumante qu’elle part s’installer en tailleur derrière sa table basse en évitant de s’asseoir sur un des bouquins qui jonchent son sol. Le bordel avait investi la demeure de l’auteur pour enfant. La raison ? Elle vit toute seule donc il n’a aucune raison qu’elle fasse attention au rangement, mais ce n’est pas pour autant  une porcherie. Il y a seulement, échoué sur le sol, des bouquins, quelques vêtements qu’elle a laissé trainé quand elle s’est changée hier soir. Il y a aussi son chargeur de portable et d’ordinateur portable qui trône fièrement sur la table basse.

Hope prend place sur le coussin posé par terre et s’appuie contre le canapé derrière elle. La rousse n’utilise pratiquement jamais son canapé, pas pour ne pas l’abimer seulement parce qu’elle se sent mieux sur son coussin à même le sol. Assez bien installé, Hope prend son stylo, une feuille et commence à dessiner l’une des idées des personnages qui lui ont venu cette nuit dans son lit.

Elle n’a même pas le temps de passer sous la douche, pour être un peu plus présentable, que la sonnette de la porte d’entrée retentie dans le petit loft qu’elle occupe. Hope se lève est se regarde dans un miroir avant d’aller ouvrir pour faire le point sur son look. Dans le miroir une petite rousse lui fait fasse, vêtue d’un short sombre et d’un pull assez large sur lequel est écrit « Mécréant », tenue qui lui sert de pyjama qu’importe le temps qu’il fait dehors. Des mèches rousses dressées sur le sommet de son crâne prouvant qu’elle s’est levée il n’y a pas longtemps.

En aucun cas, Hope change quoique ce soit n’ayant pas le temps, car une
nouvelle sonnerie retentit. Elle se dépêche donc d’aller voir pourquoi une personne vient lui rendre visite aussi tôt un matin de semaine. La demoiselle à peine ouvert la porte qu’elle découvre un grand blond à l’air énervé. Ce qui lui fait avoir un pas de recul sans qu’elle s’en rende compte.

La première chose qui lui vient à l’esprit c’est qu’elle a fait une connerie ou qu’elle a fait du bruit sans s’en rendre compte, mais ça ne peut pas être ça, c’est donc tout naturellement qu’Hope demande.

« Bonjour Monsieur, qu’est-ce que je peux faire pour vous aider ? »


Elle finit enfin par remarquer sa tenue, elle finit par sourire et surtout se détendre face à ce grand blond, sûrement venu lui apporter sa dernière commande de livre.


© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
Lun 3 Aoû - 22:56
Parcours l'intégralité de l'île, comme un blond qui ne sait quoi faire d'une si paisible matinée. Le travail est une chose importante, mais gagner de l'argent l'est encore plus. Bien sûr, tu empoches bien plus à surveiller des jeunes adolescentes frêles et immatures. Alors, la nécessité de distribuer les courriers et les colis ne sont pas indispensable. Pourtant, tu le fais parce que tu le veux et que cela peut t'aider à afficher un air plus abordable. Oui, ils ont toujours l'impression que tu es en colère ou même qu'ils pensent que tu es constipé ! La raison est toute bête pourtant, sourire naturellement est impossible pour une personne comme toi. De plus, si tu souris de manière naturelle, ils fuient tous. Donc, autant faire le grognon ou le grincheux en tirant une sale tronche comme pas permis. Ce qui attire d'étrange rumeur, bizarrement.

Mademoiselle Anderson, une jeune veuve anglaise qui n'a aucune notion de pudeur. Elle pourrait même se promener toute nue qu'elle ne le remarquerait pas. Mais aujourd'hui, elle semble bien propre sur elle, vêtue d'une robe séduisante de couleur noire et d'un décolleté plongeant. Encore une tentative de séduction pour attirer les faveurs de son entreprise auprès d'un riche homme, sans doute. Enfin. Le facteur lui délivre son courrier, au nombre de trois, ainsi que quelques pubs après un magnifique et radieux bonjour. S'en-suit un tendre au-revoir afin de continuer son service. Plus qu'un, ou une, avant la fin de son travail. Il emprunte donc le chemin, le seul, vers l'habitation de cette personne pour lui restituer le colis dans son sac.

À présent devant la porte de ce qui semble être un loft, l'index de l'individu exerce une pression sur le bouton de la sonnette, ce qui provoque un son qui met au courant la personne y habitant. Une fois ne suffit pas, la seconde est d'humeur impatiente et la porte s'ouvre par la suite. La pauvre petite chose, elle est terrifiée par l'humeur écrasante du facteur qui pourtant, ne lui veut aucun mal. Elle recule même d'un pas, la peur. Jusqu'au moment où elle se détend après avoir aperçu la tenue ridicule que le blond porte en ce moment. Voilà qui est mieux et qui ouvre une bonne discussion professionnelle. Il le faut bien puisque c'est uniquement pour le travail.

Bonjour, très chère demoiselle. Je viens pour vous donnez ce colis.
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
Mar 4 Aoû - 11:02

Partons à la recherche de l'objet perdu dans ce bazar sans nom! Ryan Chéri






Cela va faire moins d’une petite heure que la rousse a sautée hors du lit, mais la voilà déjà avec une personne qui attend devant la porte de son loft. C’est après s’être rapidement regardé dans le miroir qu’Hope va ouvrir à son visiteur qui se trouve être le facteur lui apportant un colis.

La demoiselle ne sait pas vraiment ce qu’il se trouve dans le carton, ça va être la surprise, car même si elle a une idée on ne sait jamais réellement d'avance ce qui se cache à l'intérieur. Il y a, tout de même, deux choix qui s’offrent à elle. Soit à l’intérieur du carton il y a des affaires de Londres que sa mère lui a enfin envoyé ou alors ce sont des livres de grands auteurs qu’elle a commandé sur un site en ligne y a pas longtemps. Si elle devait faire un choix, elle préfère largement de recevoir sa commande en ligne pour enfin pouvoir lire « The Fault in Our Stars ». Hope en a tellement entendu parler par ses proches qu’elle veut s’en faire son propre avis, et le livre et bien évidement en version original c’est-à-dire en anglais.

C’est impatiente de savoir ce qu’elle avait reçu que la demoiselle récupère son colis, le dépose délicatement au sol et ne pouvant pas attendre plus longtemps pour l’ouvrir, sa curiosité étant déjà tiraillé à l’extrême.  Ce qu’il y a à l’intérieur du carton fait sourire Hope, il est plein de vêtements avec bien plié au-dessus ses sous-vêtements et dire qu’elle a ouvert ce colis devant le facteur.

La rousse finit par se relever laissant le carton au sol entre-ouvert, elle n’est plus à ça près. Elle sourit une nouvelle fois au blond en le remerciant d’avoir fait son travail et surtout de l’avoir bien fait. On ne remercie jamais les personnes qui font leur job correctement, mais on adore engueuler ceux qui ne le font pas bien. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il y a cinq générations une des femmes de la famille d'Hope lance une tradition. Celle de donner quelque chose au facteur, par exemple, en échange de son travail dans le but d’un travail toujours bien réalisé. C’est à peu près la même chose qu’un pourboire pour les serveuses.

« Attendez- moi là trente secondes je reviens »annonce Hope en direction du géant blond avant de filer à l’intérieur en trottinant pour chercher son porte-monnaie. La jeune fille part donc à la recherche de son sac, mais impossible de pouvoir remettre la main dessus.
Finalement, ce serait peut-être mieux de vivre dans un loft mieux rangé que ce qu’elle a maintenant  pour pouvoir retrouver les objets qu’ils lui sont nécessaires.
Les postier risque finalement d’attendre un chouïa plus longtemps.



© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
A la recherche de l'objet perdu ✖ Ryan et Hope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Recherche Site achat objet LHJMQ
» recherche de maitres ayant perdu leur petit chien (59 saisie
» A la recherche de l'arc perdu [ Quête cachée ]
» A la recherche de l'E2PZ perdu
» Recherche un petit rp perdu, tout mignon...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Flood :: Rp's inachevés-
Sauter vers: