AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Flood :: Rp's terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marcher donne soif et des envie de ....[X] [PV Taylor]

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Sam 1 Aoû - 12:57
Mon corps, mon esprit, mon âme... Tout en ce moment même le désir entièrement... Il me fait tourner la tête et je ne peux plus remettre ça sur la faute de l'alcool, j'ai comme le sentiment qu'elle s'évapore au fur à mesure que mon excitation monte. Ses mains qui parcourent mon corps me font fondre et frémir de toute part, tandis que ses lèvres si douce sur ma peau, sur mon corps ne me font que désirer encore plus cet homme. Je souhaite que cette nuit s'éternise... Que le temps ralentisse et qu'une bulle se forme pour nous enfermer à l'intérieur le temps d'une nuit... Pour que rien n'arrive entre temps... Rien ne coupe cette envie que j'ai pour lui en ce moment même...

Toujours assise, mes jambes entourant ses hanches, je m'aventure à bouger mon bassin contre le siens, le tissus qu'il nous reste à tous les deux comme une barrière... Je le sens envieux et moi je suis presque à bout. Douce, je passe mes doigts dans ses cheveux lorsque ses lèvres parcourent la peau de mon cou. Ses morsures me font frémir de toute part et je soupire entre mes lèvres. Plus sauvage, je tire sur ses cheveux pour venir l'embrasser... Furtive... Malicieuse... Envieuse... Mes lèvres le quitte et je sens ses doigts vagabond venir libérer ma poitrine en venant pincer l'attache de mon soutien-gorge. Je le regarde observer ma poitrine, mes joues se teintant légèrement de rose pour le coup. Rare son ceux qui s'attarde sur mon corps avec tant d'attention, la plupart préférant aller rapidement au but de l'acte... Il se mord la lèvre et cela me donne envie de la lui mordre aussi... Je me mords la mienne pendant que je m'allonge de nouveau sur le lit...

Je délies une de mes jambes à ses hanches, en laissant seulement une seule pour le rapprocher de nouveau de moi. Mais il semble avoir une toute autre idée en tête, laissant mes lèvres frustrée de ne pas rencontrer de nouveau leur jumelle, alors qu'il descend dangereusement ses baiser toujours aussi doux de plus en plus bas... Je passe mes doigts dans ses cheveux, le regardant retirer le seul tissus qu'il me restait et rien que le fait de sentir sa langue dans le creux de ma cuisse, je sens mon estomac faire un bond...

Mon souffle se fait de plus en plus court et le désir monte de plus en plus et son corps remontant contre le mien doucement n'arrange pas les choses... Ses lèvres reviennent à moi pour me quitter aussi-tôt et venir chaudement au creux de mon oreille. Ses paroles, ses lèvres me rendent folle... Et son bassin se frottant contre le mien à présent nu encore plus... Je souris et lui mordille sa lèvres, venant plonger mon regard fiévreux dans le siens.

« Que cette nuit dure une éternité ~ »

Je ferme ensuite mon regard pour venir l'embrasser avec fougue, envie, précipitation... Ma main descendant quand à elle dans son dos, puis contre ses hanches... Je veux aussi tout sentir de lui... Chaque parcelle, ma main descendant jusque ses fesses et remontant titiller ses côtes... De mon autre main je descends dangereusement contre son torse et son corps contre le miens me montre oh combien il doit être comprimé dans le tissus de son boxer... Malicieuse, je descends frôler son intimité de ma main par dessus le tissus... Il semble même très comprimé... Je souris entre ses lèvres, le souffle chaud et court, alors que je m'apprête à descendre son boxer pour le libérer. Coupant le baiser, je descends dans son cou, lui retirant le dernier bout de tissus qui nous séparaient l'un, l'autre...

Mes dents attrapent la peau de son cou alors que de ma main je continue à le titiller plus bas... Mon regard venant dans le siens, malicieuse, je descends dangereusement ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Sam 1 Aoû - 13:51
Il faut croire que nous pensons pareil. Après ses paroles, nos lèvres se rencontre de nouveaux et je n’ai pas de mal à suivre son rythme vu que l’envie était presque pareil. Je finis par plier ma jambe qui est du côté de celle que j’ai relevé tout contre moi enfin de libérer plus facilement mon bras pour venir glisser ma main dans son cou tendrement. Mon pouce vient caresser sa lèvre inférieur alors que mon regard se pose sur le mouvement de ses lèvres avant que je vienne l’embrasser à nouveau, caressant sa langue avec la mienne de temps en temps ce qui a le don de m’exciter encore plus. Tout est doux chez elle ! Sa peau, sa langue, ses gestes, ses caresses surtout, comme celle qu’elle me fait à l’instant le long de mes côtes, mon torse, mon dos, mes fesses…. Au moment où elle touche mes fesses, je ne peux m’empêcher de lui attraper la langue tendrement avant de la laisser glisser entre mes dents pour lui déposer un tendre baiser sur les lèvres en laissant descendre ma min le long de son cou pour venir se perdre sur l’un de ses seins qui ne tardent pas à se raidir au passage de mes doigts.

Mon corps se raidit et mes sourcils se froncent doucement quand elle frôle mon intimité, me faisant même arrêter de l’embrasser un court instant, juste cette instant. Elle finit par faire glisser mon boxer pour me le retirer complètement, tout comme j’ai pu le faire avec elle un peu avant, sentant ses dents venir attraper la peau de mon cou alors que sa main a le don de me rendre fou, plongeant toujours plus bas à chaque seconde. Une vrai torture, mais divine à la fois. Je commence réellement à avoir trop chaud, sentant même un fin frisson me monter le long du dos ce qui me fait serrer mes omoplates presque l’une contre l’autre. Je n’arrive plus à tenir, j’ai besoin de la sentir ! Besoin de la découvrir là où elle est la seule a accepté d’être découverte ! Un souffle long m’échappe, elle me rend fou, mais je veux avoir le temps de profiter de ce moment et je finis par reculer un peu, lui retirant l’accès incessant.

Je peux enfin respirer, reprendre un peu le contrôle sur mes pensées en reprenant un peu mon souffle, souffle long qui me soulage à chaque bouffer d’air alors que je pose mon front sur sa poitrine tout en posant quelque fois de doux baiser, mais je n’arrive pas à garder mon contrôle bien longtemps. L’envie de la toucher, la découvrir est bien plus fort que la volonté de me contrôler. Mes lèvres n’en font qu’à leur tête et ils finissent par venir envelopper un téton pour le titiller un peu, glissant mes dents délicatement, glissant ma langue sur leur bout d’un coup sec avant de le sucer un peu sèchement pour la faire réagir. Douceur, décharge, que des choses qui peuvent rendre fou n’importe qui. Le jeu dure pas longtemps. Il s’arrête même quand ma main vient se glisser sur son intimité des plus chaudes et humide. Un frisson me parcourt au contact et mes lèvres ne peuvent s’empêcher de venir à nouveau s’emparer des siennes, plus sauvagement encore que tout ce qu’on a pu se faire jusqu’à présent, au moment où deux doigts s’invitent sèchement en elle.

Elle est sublime, mais qu’est-ce qu’elle est des plus attirante encore lorsqu’elle soupire, réagit, frissonne à mes gestes. Je décale mes lèvres pour venir soupirer dans son cou, l’embrasser et laisser glisser ma langue durant mes caresses intimes. Il ne me reste plus qu’à l’entendre gémir pour qu’elle me fasse fondre autant qu’elle ne peut le faire avec ce que je découvre au fur et à mesure…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Sam 1 Aoû - 14:48
Il était crispé et mes douces attaque devenaient de plus en plus dangereuse... Mais il fuit le bougre ! Je l'entends soupirer longuement comme s'il se sentait libérer... Il s'éloigne de moi pour que je m'arrête, me coupant dans ma douce descente. Cela me frustre légèrement pour le coup, je voulais le sentir frissonner sous les assauts de ma langue et de mes lèvres... Il aurait été à ma merci pendant un petit instant...

Faute de gourmandise, je passe mes doigts dans ses cheveux, son front entre mes seins, comme s'il cherchait à redevenir lui-même... Comme s'il cherchait à reprendre ses esprits... Mais la folie l'emporte toujours, toujours comme le désir de l'homme. L'homme est cupide et lorsqu'il veut il cherche à l'obtenir... Moi ? Ce que je désirais ce soir m'observe et je sens d'ailleurs ses lèvres commencer à titiller mon téton... Je me mordille ma lèvre inférieure alors que mes doigts agrippe ses cheveux... Je sens mon corps pris de léger tremblement... Il va me rendre dingue et ses assauts n'en finissent pas pour le moins du monde...

Un doux soupire s'échappe d'entre mes lèvres et de long frisson s'emparent de moi entièrement... Je n'en peux plus et cela devient de pire en pire lorsqu'il descend dangereusement à son tour vers mon intimité... Vers ma pudeur... Ses lèvres s'emparent à nouveau des miennes et c'est volontiers que je les récupère, venant mêler mon souffle chaud au sien. Ma langue tentant un passage pour venir à la rencontre de sa jumelle... Il est plus sauvage et je soupire entre ses lèvres... Son corps en écho au mien, je glisse mes mains dans son dos lorsque je sens ses doigts entrer en moi d'un coups...

La surprise fait que mes ongles s'enfoncent dans son dos, ma seconde main agrippant légèrement ses cheveux, alors que mes lèvres se séparent des siennes, laissant un cris mêlé entre le plaisir et la surprise s'en échapper... Mon corps se cambre légèrement... Mon regard s'ouvre à la nuit... Ses lèvres retournant titiller mon cou... Zone sensible pour ma part car, celle-ci me fait frissonner à chaque fois... Je pense également que c'est l'une des première fois que c'est aussi doux... Aussi plaisant... Ses intentions sont agréables et me font tourner la tête...

Je ne retrouve pas l'homme que j'ai rencontré au bar quelques heures plus tôt. Où est passé le Sexy Boy râleur et distant ? C'est face à un homme doux et patient que je me trouve à présent... Ezio.

Je me mordille la lèvre, agrippant légèrement le drap du lit, ses doigts en moi ne faisant qu'augmenter le plaisir que je ressentais déjà... Un plaisir qui me rend toute pantelante... Presque à sa merci... Un gémissement s'échappe alors d'entre mes lèvres et je sens mes joues rosir face à ce son inattendu sorti d'entre mes lèvres... Un cri doux et incontrôlé qui exprime ce sentiment que je ressens...

« Tu me rends folle... ~ »


Ces paroles sont légèrement floues... C'est trop peu maintenant que je l'ai dit... Le mot est trop faible pour dire ce que je ressens en ce moment...Je tire sur ses cheveux pour qu'il vienne me regarder dans les yeux... Mes doigts glissent sur son visage tandis que mon regard croise le siens, avant qu'enfin je ne m'approche et ne l'embrasse chaudement... La nuit est déjà longue... La nuit n'est pas pas terminée et notre plaisir pas encore à son apogée ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Sam 1 Aoû - 15:47
Je n’en peux plus ! Je vais finir par exploser tellement j’ai envie d’elle. Nos souffles deviennent lourd et on peut facilement les entendre. Son corps se cambre et je ne peux m’empêcher de vouloir la regarder, mais ce que je lui fais est bien plus intéressant jusqu’à ce que je finisse par un entendre un doux son sortir de sa bouche avant de finalement l’entendre dire que je la rends folle. Un frisson me parcourt encore, s’amplifiant même quand je sens mes cheveux être agripper, me faisant lever la tête pour la regarder dans les yeux. Je finis par arrêter mes gestes, retirant même mes doigts de son intimité alors qu’elle me caresse le visage pour terminer par m’embrasser à nouveau. Je commence vraiment à avoir trop de mal depuis que je l’ai entendu gémir, cela résonne même encore dans ma tête, ce qui ne m’aide pas du tout.

Je décide de rompre notre baiser un court instant, le temps de remonter un peu plus pour me pencher le côté, amis mon intimité touche la sienne et j’en ferme les yeux en inspirant difficilement. Je les rouvre pour enfin réussir à ouvrir un tiroir. Il me faut à peine quelque seconde pour ouvrir mon emballage argenté et une main experte pour me retrouver protéger. Je me remets sur elle comme il faut, la regardant dans les yeux avant de venir lui déposer quelque doux baiser sur les lèvres, descendant vers son cou, remontant jusqu’à son oreille ou je m’y arrête, soupirant de plaisir en me mordant la lèvre quand je me glisse en elle doucement d’une autre main experte. J’ai attendu cela depuis un moment et me voilà enfin en elle. Ma main se glisse sur sa hanche, poignant tendrement sa peau en m’enfonçant au maximum. Je me mords la lèvre fortement en sentant chacune des douceurs de son intimité contre la mienne, commençant de lent va et viens que j’essaie de maintenir en rythme, mais mon corps tremble doucement et me brule pendant que mon cœur s’affole.

Mon souffle devient de plus en plus lourd et saccader avec que ma lèvre reste emprisonner entre mes dents. Je vais finir par me blesser… Le rythme s’accélère doucement, ma main tire sur sa hanche à chaque mouvement de retour et c’est grâce à un soupire de plaisir que ma lèvre se libère. Je mord doucement son cou avant de remonter mes lèvres pour venir l’embrasser à nouveau, guidant de ma main sa jambe pour qu’elle enroule à ma taille avant de la faire glisser le long de son corps pour glisser entre mes doigts son téton que je viens à nouveau déranger tendrement sans arrêter mon mouvement de bassin.

C’est tellement bon.. Cette sensation qui vous chatouille l’intérieur du corps sans être désagréable, provoquant quelque fois des frissons incontrôlé, ce qui vous donne envie de continuer, d’accéléré pour mieux profiter et c’est sur un pincement de téton que je donne un coup un peu plus puissant, accélérant le mouvement et la force de chaque coup avant d’être arrivé à un rythme que je peine à contrôler, mais qui est tellement divin. Je tiens un moment avant de sentir que mon corps se fige presque, tremble un peu avant de me faire ressentir une vague de froid me longer le corps Je ne peux m’empêcher de retenir un gémissement que j’arrive à contrôler, le transformant en un souffle lourd.

Mes mouvements se sont arrêté et mon front se pose à nouveau contre sa poitrine le temps de reprendre doucement mon souffle, mais je finis par prendre mon courage à deux main pour relever la tête afin de la regarder dans les yeux. Son visage en dit long, certainement comme le mien, mais c’est dans un silence et sans me retirer d’elle que je reste, perdu dans ses yeux verts d’un clair parfait !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Sam 1 Aoû - 23:00
Je ne sais pas combien de temps je vais tenir... Si c'est normal que mon corps qui semble à l’apogée de son plaisir, en demande encore plus ? Nos lèvres se séparent et l'espace d'un petit nos corps aussi... Un long frisson parcoure mon corps lorsque cela arrive comme s'il manquait quelque chose... De la chaleur... Du contact... Deux corps unis ~ La séparation ne se fait pas longue et rapidement il revient sur moi... Nos regards embrasés se croisent et nos lèvres se touchent brièvement, le laissant descendre dans mon cou, ce qui me fait frémir encore et encore...

Sa respiration dans mon cou et les tremblement de son corps contre le miens me rente pantelante et cela encore lorsqu'il se glisse véritablement en moi... Je me cambre légèrement, le laissant entrer, de douces sensations me font vibrer et je ne peux m'empêcher de soupirer de plaisir dans le creux de son oreille. Comme un automatisme et voulant le sentir bien en moi j'enlace mes jambes autour de ses hanches. Mon corps s'enflamme, ma respiration a quelques ratés et l'impression que mon cœur va sortir de ma poitrine est présente.

Mes lèvres redécouvrent à nouveau sa peau, mordant son épaule, embrassant sa clavicule et mes doigts fins tente de ne pas l'écorcher de trop... Mais à chaque coups légèrement plus secs, je ne peux m'empêcher d'y enfoncer mes ongles... Son dos en sera plein tandis que je ne peux non plus réprimer mes gémissements de plaisir à chaque coups de rein un peu plus puissant...

Il se veut d'ailleurs plus sauvage sur la fin, plus rapide et plus sec... Mon corps lui répond, ondulant mon bassin à un rythme qui se veut identique au sien... Je me mords la lèvre toute tremblante... Mes mains dans son dos posées sur ses omoplates sont toutes tremblantes également... Tout mon corps s'éveille une nouvelle fois pour le final... Cette sensation indescriptible qui vous prend et vous achève immédiatement... Cette sensation qui semble au plus haut point et qui me rend si reposée et si fatiguée à la fois... Un dernier soupire de plaisir...

Il semble la connaître également... Il se fige en moi et une sorte de grognement s'échappe d'entre ses lèvres avant qu'il ne pose sa tête à nouveau entre mes seins... Douce je viens caresser son crâne de mes mains, que je pose sur son visage lorsqu'il daigne lever la tête pour venir croiser mon regard... Je lui souris et approche mes lèvres des siennes comme pour un ultime baiser, les lui lapant doucement, mon pouce caressant sa joue...

Mon corps est en sueur, encore chaud, mais pourtant je semble avoir froid, de petits frissons venant se poser sur ma peau... La descente sur terre et cet impression de plénitude me font fermer les yeux, mes doigts jouant inconsciemment dans ses cheveux, descendant dans son cou... Un long soupire s'échappe d'entre mes lèvres... J'ai envie de le remercier... Pour cette nuit... Pour cette soirée... Pour ces sensations... Mais rien ne sort...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Dim 2 Aoû - 2:34
Je reprends ma respiration, évitant tout mouvement de bassin à présent alors qu’elle me sourit, le regard plongé dans le mien, son sourire me détend et ses lèvres si douce rejoignent les miennes. Une douceur, un contact, un regard, toute des choses qui se suivent parfaitement bien en cette fin de sensation extrême. Elle caresse ma joue en passant sa langue contre ma lèvre. Elle va me rendre fou. Faut qu’elle arrête sinon elle serait bien capable de me relancer, même si je suis complètement épuisé, je trouverais bien la force de continuer… Je profite un moment de ce moment de douceur, de caresse avant de finalement me retirer d’elle délicatement pour sortir du lit, retirant le vêtement du ptit en allant vers ma salle de bain.

Je me débarrasse du paquet avant de venir à l’évier pour me rafraichir un peu le corps rapidement pour retirer le plus gros de la sueur. Je ne prends même pas la peine de me sécher le corps tellement j’ai chaud et je vais dans ma cuisine pour attraper une bouteille d’eau fraiche que je ramène dans la chambre. Je viens m’assoir à côté d’elle en lui tendant la bouteille pour savoir si elle en veut, mais je finis par la posé à côté du lit avant de me relever pour enfiler mon boxer et de venir me remettre allongé à ses côtés en l’enlaçant.

-Si tu as soif, j’ai mis la bouteille à terre …

Je sens son corps chaud contre le mien qui est plus frais à présent et malgré ça je ressens le besoin de me blottir contre elle. Je passe mon bras sous sa tête pour me sentir coller de tout mon long contre son corps. Mon autre main vient lui caresser le côté du bout des doigts et mes lèvres viennent se poser tendrement contre son épaule avant de reposer ma tête contre le coussin, front à l’arrière de son cou, je respire un grand coup.

-Pas trop fatiguée ?

Je continue mon mouvement de caresse contre sa peau, glissant de sa hanche jusqu’au niveau de ses bras en répétition. J’aime sentir sa peau, malgré le fait qu’elle ait chaud, je la trouve très douce. Bon ! Faut que j’arrête, sinon ça ne va pas le faire. J’arrête alors mes caresses pour venir l’enrouler de mon bras au niveau de son bas ventre en inspirant à nouveau, m’apaisant un peu en fermant les yeux pour dire de m’endormir, du moins essayer …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Dim 2 Aoû - 3:12
Il est très doux... Attentionné...Lorsqu'il se sépare de moi et quitte le lit un léger frisson me parcoure l'échine. Je me redresse, me passant mes doigts dans ma coupe d'après "baise"... ça ne ressemblait pas à de la baise.... c'était plus doux... plus lent... plus sensuel...
Mon regard va vers le sol et je me lève pour remettre mes sous vêtements histoire d'avoir un minimum de tissus sur moi. Il revient quelques minutes plus tard avec une bouteille d'eau qu'il pose au sol. J'ai le temps de la prendre et de boire un coup avant de le voir m'agripper mes hanches,  nous faisant nous allonger l'un contre l'autre.

Un soupire de bien être s'échappe d'entre mes lèvres et ses doigts contre ma peau me donne l'impression de millier de picotement. Je me sens reposée et fatiguée à la fois. Perdue. Les lèvres qu'il déposé contre ma peu me font sourire pendant que je fais glisser mes doigts sur son bras qui est passé sous me tête.  Et lorsqu'il me demande si je suis fatiguée je tourne ma tête pour le regarder dans les yeux avant de me tourner complètement face à lui.

" Plus maintenant..."

Je souris venant enlacer mes jambes des siennes, mon pouce allant à la rencontre de ses lèvres.  Je suis trop gourmand et ma gourmandise me pousse à venir y goûter de nouveau.  Je lui mordille sa lèvre,  ma main venant caressé sa joue avant de descendre dans son cou malicieusement puis sur ses hanches. Je cherche son regard du mien cherchant à me blottir entre ses bras.

Je laisse mes doigts chatouiller sa peu venant embrasser la peu de son cou avant de m'y calmer. .. mon souffle chaud contre sa peau je souris.

" Je n' arriverai pas à dormir !"

Je pourrais presque aller faire un footing... j'ai bien dit presque ! Je me redresse et quitter ses bras pour le regarder assise. C'est un bel homme et il me plaît je ne vais me me le cacher. .. Je laisse mes doigts vagabonder sur sa peau, sur ses hanches avant de souffler.

"Je peux aller prendre un douche? "

Si je reste la je vais encore lui sauter dessus...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Dim 2 Aoû - 3:47
Je sens qu’elle bouge, certainement pour me regarder alors j’ouvre les yeux pour faire de même quand elle me répond qu’elle n’est pas fatiguée à présent. Je réponds à son sourire, puis je sens ses jambes s’emmêler au miennes. Son pouce me chatouille la lèvre et automatiquement, je me la gratte avec mes dents avant de sentir ses lèvres à nouveau. Mon dieu ! Elle me caresse tout en m’embrassant et faut que j’arrive à ne pas lui sauter dessus ? Je sens mon corps se réchauffer à nouveau à une allure folle, mais j’essaye de garder mon calme en prolongeant son baiser. Non ! ne me mord pas la lèvre… Un frisson me parcourt à nouveau, mais elle arrête ce qu’elle fait pour venir chercher mon regard, se blottissant dans mes bras que j’ouvre avec plaisir. J’adore la sentir contre moi et je ferme un peu les yeux en me raclant la gorge pour essayer de garder mon calme, mais elle m’embrasse le cou, laissant ses doigts glissés sur ma peau. J’en bloque même pas respiration un court instant avant de l’entendre me dire qu’elle n’arrivera pas à dormir ? Et pourquoi ça ? Après tout, on est deux…

Elle finit par quitter mes bras pour s’assoir sur le lit en me regardant et continuant de laisser glisser ses doigts sur ma peau, mais un soupire de sa part me pousse à me poser des questions, mais j’oublie vite quand elle me demande si elle peut aller prendre une douche. Je souris en coin avant de me lever du lit, venant lui attraper la main pour la tirer vers la salle de bain. La lumière me permet de la regarder plus nettement et mon regard la contemple au complet avant que je ne vienne l’enlacer en son dos, glissant ma tête sur le côté pour lui dire au creux de l’oreille.

-Bien sûr que tu peux prendre une douche… Tu veux que je t’accompagne ?

Mes mains se baladent sur ses hanches, remontant sur son ventre en s’arrêtant sous sa poitrine. Je fais quoi là ? je m’excites pour rien ! Je fronce les sourcils avant de venir lui mordre l’oreille sèchement, mais sans pour cela lui faire trop mal, râlant un peu en me détachant d’elle, me mordant la lèvre.

-Ce serait peut-être mieux que tu la prennes seule…

Je souris nerveusement, détachant mon regard du sien pour regarder un instant le sol avant de m’avancer vers la douche pour commencer à faire couler l’eau, la réglant pour qu’elle soit juste parfaite, pas trop chaude ni trop froide. Je me retourne pour la regarder, puis m’approche d’elle pour lui déposer un rapide baiser au coin des lèvres avant de continuer mon chemin vers la porte, ou je m’arrête un court instant.

-Si tu as besoin de quelque chose, je serais surement dans la chambre, à moins que tu veuilles me le demander maintenant ?

J’arque un sourcil en la regardant pour voir ce qu’elle répondra. Si un silence s’installe, je ne resterais pas plus longtemps…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Dim 2 Aoû - 6:04
Il attrape ma main et se lève avec moi me conduisant dans la salle de bain. Je sens son regard sur moi, sur mon corps et lorsqu'il vient m'enlacer dans le dos, ses mains touchant ma peau, je sens un millier de fourmillement et un doux frisson me parcourir... S'il fait ça je ne vais pas pouvoir me retenir longtemps... Il me propose même de m'accompagner... Je me mordille la lèvre ma respiration un peu plus courte... J'en déglutis même sur le coups... Mais il s'éloigne non sans avoir manqué de me mordre le lobe de l'oreille... Mon dieu ! Mais il est fou... De commencer comme ça pour s'en aller...

Mon regard se tourne vers lui, je me sens fiévreuse... Pourquoi devrais-je la prendre seule au final ? Ai-je fait quelque chose qui ne va pas ? Je secoue la tête, le regardant de dos aller m'allumer l'eau de la douche et je me permets de regarder... Il me rend dingue ! Je n'ai droit qu'à un malheureux baiser au coin de mes lèvres avant de le voir se diriger vers la sortie, alors qu'il me demande si j'ai besoin de quoi qu ce soit... Oui !... Toi ! Je souris, inclinant ma tête de côté, mon regard plongé dans le siens... Je glisse mes mains dans mon dos et laisse mon soutien-gorge tomber au sol... Malicieuse le bas ne met pas longtemps à suivre et tout cela sans arrêter de le regarder...

« Tu es sûr que tu ne veux pas venir ? »


Je me recule vers la douche avant de lui tourner le dos, lui laissant le malicieux plaisir de me reluquer... Oui sur le coups je l'avoue je suis mauvaise... Je me glisse doucement sous le jet d'eau, il est toujours là... J'en ris, lui souriant à pleines dents...

« C'est de toi que j'ai besoin ~ »


L'eau qui coule sur mon corps est une délivrance. Je passe ma tête sous l'eau et j'attrape le gel douche à Ezio, le posant à mon nez pour le sentir... Je sentirais l'homme tant pis... J'en mets un peu au creux de ma main commençant a frotter doucement au niveau de mes bras, descendant mes mains sur mon ventre, puis remontant sur ma poitrine... Oh bien sûr il n'y a rien d'innocent là dedans, je veux qu'il me rejoigne... Je veux sentir ses lèvres contre les miennes, sur ma peau... Ses mains sur mon corps et y poser aussi les miennes...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Dim 2 Aoû - 6:42
Je la regarde se déshabiller en me mordant la lèvre encore une fois et sa question me fait fortement hésiter. Je la rejoint ou non ? Elle est tellement attirante… Mince ! Voilà qu’il se réveille encore et je ne peux m’empêcher de poser ma main dessus. Mollo coco ! Tu viens de terminer là… Je profite qu’elle tourne le dos pour me gratter un coup sec, me faisant mal même, mais au moins, ça aide… Je lâche ma lèvre, retirant ma main de mon sexe pour la regarder. Comment vais-je réussir à garder mon calme avant de réussir à trouver la fatigue si elle me fait un coup pareil ? Son large sourire me fait doucement tiquer un peu et encore plus quand elle me dit que c’est de moi qu’elle a besoin. J’ai l’impression qu’elle m’aguiche un peu… Et cette impression devient plus forte quand je la regarde s’étaler le gel douche sur le corps. Qu’est-ce que j’aimerai être celui qui le lui étale.. Je la regarde en coin, cherchant son regard vers moi quand je finis par baiser doucement mon boxer, dénudant mes hanches sans pour cela montrer mon entrejambe quand je finis par le remonter en prenant un air sérieux.

-Non, j’ai pas envie de te rejoindre !

Elle va certainement mal le prendre, mais je lui tourne le dos pour sortir de la pièce, la laissant seule, dans sa réflexion quelque minute avant d’entrer à nouveau, m’avançant directement vers la douche, laissant tomber mon boxer le long de mes jambes pour me glisser à ses côtés. L’eau est agréable, mais ce n’est pas vraiment à ça que j’ai envie de penser… Je me glisse en son dos, passant mes mains de chaque côté de son corps ou je lui offre mes paumes.

-J’ai le droit d’avoir du gel douche… ?

Ces paroles sortent de ma bouche d’une manière assez sensuelle avant que je ne vienne lui mordiller le lobe en attendant le gel dans l’une de mes paumes. L’eau ruisselle entre nos deux corps, mais je perds patience assez rapidement. On s’en fou du gel douche ! Elle en a sur le corps non ? Mes paumes viennent se poser sur son ventre, remontant pour prendre un peu de gel douche avec moi pour venir le lui mettre au niveau des épaules, pressant un court instant, la massant avant de continuer ma route vers son dos.

-Alors… Tu m’en mets sur les mains ou je m’arrête là ?

Je m’avance d’un pas pour me coller à elle en lui déposant un baiser sur l’épaule, remettant mes bras de chaque côté pour lui tendre à nouveau mes paumes, mais mes lèvres ne peuvent s’empêcher de parcourir ses épaules, sa nuque, ses oreilles ou mes dents claquent de temps en temps. Dépêche-toi… J’ai envie de te toucher, te caresser…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Dim 2 Aoû - 7:41
Je sens son regard sur moi et je l'observe également. Il commence à descendre son boxer avant de... Le remonter ??? Je ne regarde sortir de la salle de bain après m'avoir dit non... Oh le con ! Je le fixe s'en aller... Très bien... Il veut jouer comme ça et bien on va jouer... Je souris, me mettant dos à la porte pour continuer à me savonner. Je reste sous la douche savourant l'eau qui coule sur ma peau lorsque j'entends des pas dans mon dos. Il revient, mais je ne bouge pas continuant de me laver naturellement... Mais naturellement est difficile lorsque que ce traître vient se coller dans mon dos...

Ses mains passent de part et d'autre de mon corps. Il me demande du gel douche... Il est en train de jouer avec moi et je le sais... Je l'ai cherché... Mais le fait qu'il pousse le bouchon encore plus en venant me mordiller le lobe de l'oreille ou encore embrasser mon cou, me rend pantelante... je préfère rester dos à lui, je ne veux pas qu'il voit que ça me touche... Reprenant mes esprits j'attrape le gel douche pendant qu'il fait glisser ses mains sur mon corps, me lavant le dos...

Ses mains reviennent à nouveau de part et d'autre de mon corps et j'y verse le gel douche, me mordillant la lèvre inférieur... Ça m'agace... Je peux être têtue et je n'aime pas trop perdre, mais à ce rythme là je craquerais avant lui... Ses lèvres me font frissonner...

« A ton tour ! »


Je me met face à lui, prenant une noix de gel douche dans le creux de ma main. Mon regard croise le sien l'espace d'un instant, mais je ne m'y attarde pas, sinon je vais perdre ! Mes mains sur son torse, je commence à frotter doucement, descendant à la limite de son bas ventre pour ensuite remonter... D'un pas je m'avance et le coince contre le mur de la douche, prenant le shampoing que je vient passer sur ses cheveux... Sur la pointe des pieds, mon regard dans le siens, je suis obligée de me coller contre lui, écrasant ma poitrine contre son torse, sinon je n'arrive pas à atteindre complètement le haut de son crâne...

Sourire aux lèvres je viens souffler dans son cou que je viens embrasser du bout de mes lèvres... La chaleur de son corps contre le mien... Si je commence à l'embrasser s'en est fini de moi... Pourquoi me tentes-tu ainsi ?... Tu es vil !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Dim 2 Aoû - 8:20
Elle finit enfin par me mettre du gel douche dans ma paume, je souris , ramenant mes mains vers moi pour mieux savonner son dos rapidement, mais elle me dit que c’est à mon tour. Je retire mes mains de son dos en les levant comme pour dire « J’ai rien fait » en affichant un large sourire alors qu’elle se met face à moi. Mes bras finissent par longer mon corps quand je la vois mettre une noix de gel dans sa paume avant de sentir ses mains glissés sur mon torse. A son toucher, je ne peux m’empêcher de me contracter, mais je me détends assez vite quand elle fait un pas vers moi. Je recule en sentant le mur dans mon dos. Merde ! Elle m’a coincé… Je la regarde toujours, plus sérieusement à présent quand elle attrape le shampooing ? Ok, si madame tient à me laver les cheveux, pourquoi pas… Seulement, elle se débrouillera !

Comme prévu, voyant qu’elle est plus petite que moi, elle n’a pas le choix de venir se plaquer contre mon torse pour atteindre le sommet de ma tête. J’en souris tendrement, me gardant droit pour ne pas dire de lui faciliter la tâche non plus. Nos regards ne se lâchent pas et elle y arrive assez bien à accomplir sa tâche. A la fin, elle vient avec ses lèvres dans mon cou, me touchant timidement. Je tourne la tête pour la faire reculer, lui faire comprendre qu’elle n’a pas à me toucher en la regardant le sourire aux lèvres. Je m’avance même pour la faire doucement reculer afin de me rincer les cheveux qui me plaque le front, je les dégage d’un mouvement de main en me frottant le visage avant de baisser la tête pour la regarder, la plaquant, elle cette fois-ci contre le mur de la douche, posant mes mains de chaque côté de sa tête en approchant mes lèvres des siennes, mais au moment où je sens à petit bout de peau la touché, je recule.

-Mmmmh, un baisé ne serait pas suffisant pour te remercier de m’avoir laver les cheveux et le torse…

Je souris en me mordant la lèvre avant de me laisser glisser le long de son corps, le parcourant de baiser avant de me retrouver à genoux devant elle, faisant le dernier baiser sur le creu de sa hanche. Mes mains remontent de ses chevilles à ses fesses afin que l’un de mes bras viennent se glisser entre ses cuisses pour lui faire relever la jambe pour la poser sur mon épaule.

-J’espère que tu tiendras debout…

Je termine à peine ma phrase que ma langue vient caresser sur pubis épilé à la perfection, déposant de doux baiser de temps en temps avant de laisser la pousse de ma barbe la piqué doucement. J’agrippe ses fesses, bloquant sa jambe avec mon bras pour qu’elle reste bien mise par-dessus mon épaule avant de laisser glisser ma langue entre ses lèvres. Quel gout exquis ! je ne peux m’empêcher de vouloir en gouter beaucoup plus, ce que je fais un moment, la titillant rapidement du bout de ma langue avant de la caresser sur toute la longueur, remontant vers son nombril du bout cette fois, lâchant sa jambe pour me redresser et venir mordiller son cou avant de lui dire d’une voix suave.

-Nous n’avons même pas encore déjeuner… faudrait peut-être que je garde le dessert pour après…

Je me recule d’un coup, un large sourire aux lèvres avant d’attraper mon gel douche pour vouloir me laver le reste du corps, mais je m’arrête dans mon mouvement pour lui montrer le tube.

-Faut bien que je fasse le reste du corps, vu que tu ne sais pas le faire…

Je me mords la lèvre, retenant de rire aux éclats. Tu as voulu me taquiner, alors à mon tour…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Dim 2 Aoû - 9:10
Une nouvelle fois il me repousse légèrement, reculant sa tête lorsque j'embrasse le creux de son cou... Je fronce les sourcils cette fois-ci... Il le fait exprès et sait que ça m'irrite ? Je me recule de lui le laissant se rincer les cheveux, m’apprêtant à faire mon shampoing... Je commence même à frotter lorsqu'il s'approche de nouveau de moi me plaquant à mon tour contre le mur de la douce... Le contraste entre l'eau chaude et le carrelage froid me fait frissonner. Ses mains se trouvent de par et d'autre de ma tête et son regard... Ce bleu... Me rend folle !

Son visage s'approche du miens, mais je sais qu'il feinte encore, je l'ai vu dans son regard... Tu es de plus en plus vil car, tu sais que j'en ai envie ! Il se mord la lèvre, je me mords la mienne... Et dangereusement je le vois descendre... Mon dieu qu'est-il en train de faire ? Le contact de ses lèvres sur ma peau est doux et vicieux surtout ! Je glisse mes doigts dans ses cheveux, il me fait perdre la tête... Je n'ai pas le temps de le repousser qu'il contre attaque déjà... Ma jambe, posée sur son épaule, j'appuie mon dos contre le mur pour ne pas glisser...

Sa langue me fait frémir et je sens mon excitation monter d'un flèche... C'est du total anti-jeu ! Mais je n'arrive pas à bouger... je sens ma respiration se faire plus courte et je refuse de laisser un gémissement sortir d'entre mes lèvres... J'avale ma salive, mon regard clos l'espace de ce cours instant, les rouvrant lorsqu'il remonte contre moi, pour venir marquer mon cou de ses dents... Le petit déjeuner ? Il est à peine quatre heures du matin, je l'ai vu sur le réveil dans la chambre... Je lui souris, sans répondre à sa touche, prenant le gel douche de sa main afin d'y verser une nouvelle noix dans la mienne...

« Je n'avais pas terminé ! »


Je frotte mes mains entre elles et reprend mon ouvrage, descendant malicieusement laver son sexe... je ne me prive pas pour le moins du monde de léger va et vient afin de le sentir durcir entre mes doigts... Entre temps, ma main libre vient attraper son menton, l'obligeant à baisser la tête afin de j'aille y mordre sa lèvre. Je lâche son sexe d'entre mes doigts, laissant l'eau couler sur son corps pour les rincer. A mon tour je descends, venant lui mordre sa hanche...

Je lève mon regard vers le siens, venant passer ma langue sur son bout avec malice. Ma main vient reprendre son sexe, pendant que je glisse mes lèvres autour... Douce je commence de lents va et vient allant jusqu'à le titiller avec ma langue. Je serre quelque fois ma prise sur son sexe, ma main allant au même rythme que mes lèvres... Je laisse ma langue caresser le bout de son gland une dernière fois avant de me redresser, enlevant également ma main... Je retourne lui mordre la lèvre avant de sortir de la douche. Attrapant une serviette pliée sur une étage... Je m'enroule dedans et le laisse sous la douche, lui lançant un dernier regard pour disparaître dans sa chambre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Dim 2 Aoû - 9:59
Elle retire le gel douche de ma main en me disant qu’elle n’avait pas terminé. J’arque un sourcil en la regardant mettre du savon dans sa main avant de la sentir me laver le sexe, disons plutôt l’éveiller au maximum… Je me mords la lèvre à ce geste des plus excitant et doux avent de relâcher ma lèvre parce qu’elle tire mon menton pour la regarder. Elle vient me mordre la lèvre, lâchant mon sexe quand je me sens enfin respirer. Seulement, pas bien longtemps alors que son corps descend doucement une fois que mon corps est rincé par l’eau qui me semble de plus en plus froide. Il ne me tarde pas pour comprendre ce qu’elle a en tête quand je sens une morsure sur ma hanche.

Mon regard la suit dans son mouvement, voyant même sa langue passé sur le bout de mon gland avant qu’il ne disparaisse. Sentant sa bouche à l’action, je respire plus lourdement à chaque sensation. Je me mords la lèvre à nouveau en venant glisser ma main dans ses cheveux. Elle me trouble complètement, chaque mouvement font réagir mon corps différemment. Sa langue me tire un tremblement alors que ses lèvres me caresse en compagnie de sa main. Elle veut vraiment me rendre dingue comme je peux le faire avec elle ? Faut croire vu qu’elle me lâche, remontant pour me mordre la lèvre avant de sortir de la douche en attrapent une serviette pour sortir de la pièce en me lançant un dernier regard.

Je soupire longuement, me sentant frustrer et je commence à couper la douche, sortant à mon tour pour attraper une serviette, me frottant un grand coup rapide avant de l’enrouler à ma taille pour retourner vers la chambre, là où je la vois. J’ai envie plus que jamais et c’est d’un regard des plus chaud que je m’avance vers elle, la faisant basculer pour finir allonger sur le lit en lui défaisant sa serviette. Elle est nue devant moi, allongée comme je le souhaitais et je me penche au-dessus d’elle pour venir lui voler ses lèvres plus sauvagement cette fois. Tu n’aurais pas dû me laisser sur ma faim… Je compte bien te rendre folle à présent.

Mes lèvres lâchent les siennes pour parcourir son corps, descendant encore et toujours plus bas à chaque baisé. Mes bras suivent ma route avant que l’un vienne se glisser sous son bassin pour la remonter d’un coup sur le lit afin de me laisser de la place, mais mes lèvres se retrouve directement au niveau de son pubis, encore une fois… je la regarde un court instant, le temps de retirer mon bras de derrière son dos pour coller mes lèvres sur le creux de sa hanche que je suçote doucement alors que mon bras vient écarter ses cuisses pour que je puisse m’y glisser. Ma main caresse le bas de son ventre, glissant sur son entre jambe alors que ma tête vient suivre pour y rester planter.

J’ai envie de la bouffer toute crue et je dois avouer que son gout me manque énormément ! Ma langue vient à nouveau à la rencontre de son clito pour le faire danser. A chaque coup de langue, je peux sentir son excitation grandir. Ma langue commence à la caresser plus facilement et je ne peux m’empêcher de lu monter un aperçu de ce qu’elle a bien pu me faire. J’enveloppe sa partie avec ma bouche pour la sucer doucement, passant ma langue rapidement avant de me reculer en faisant pression. Je laisse mon souffle la titier un peu, glissant mes mains sous ses fesses pour relever son bassin afin de savoir glisser ma langue en son entre pour la ressortir en remontant bien vers le point que j’aime titiller.

J’avale ma salive, me léchant la lèvre en remontant le long de son corps pour lui mordiller le sein avant de venir lui mordiller le cou. Je caresse son visage avec ma joue, venant soupirer un son oreille en me mordant la lèvre.

-Tu as vraiment un gout parfait…

Ma main caresse sa hanche pour remonter jusqu’à l’arrière de sa nuque que j’agrippe tout en venant lui mordre l’oreille plus sauvagement avant de venir à nouveau m’emparer de ses lèvres dans un baiser langoureux. Mon corps devient plus nerveux, mes gestes un peu plus brutal tout en gardant une certaine douceur dans mes caresses, mais bordel, comme elle me rend fou…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Dim 2 Aoû - 10:52
J'arrive dans la chambre, sourire aux lèvres et dans ma tête je compte jusqu'à trois... Un... Deux... Trois... Le voilà qui arrive dans la chambre, une serviette autour de sa taille et les cheveux en bataille... Je n'ai pas beaucoup de temps pour le reluquer, mais putain il est parfait ! Son regard est sauvage tout comme la façon où je bascule sur le lit... Je le regarde dans les yeux avec un grand sourire, glissant mes doigts dans ses cheveux. Le baiser se veut sauvage et ma respiration s'accélère... Il me rend folle... Il me rend dingue...

Le baiser se stoppe et ses lèvres descendent malicieusement le long de mon corps nu... Je frémis, me mordillant la lèvre inférieur... Je sais où il va et mon intimité le sens aussi.. Je vais perdre le jeu c'est sûr ! Lorsqu'il me mordille la hanche, un soupire s'échappe d'entre mes lèvres... Mes yeux se ferment lorsque sa langue vient caresser mon clitoris et un très long frisson passe dans mon dos me faisant me cambrer légèrement... Je me mords la lèvre, agrippant le drap de main libre, tandis que l'autre agrippe ses cheveux...

Mon corps se tortille sous le plaisir qui grimpe de plus en plus... Je ne peux empêcher d'ailleurs un gémissement m'échapper... L'impression d'avoir la tête qui tourne me prend d'un coups et s'il continu je sais que je vais fondre rien qu'avec sa langue... Le plaisir grimpe en flèche et je me sens trembler lorsqu'il revient mordre la peau de son cou... Mon souffle est court et je n'en peux plus, il me rend à bout... Je vais devenir dingue à cause de lui... Et ce qu'il dit me fait rougir pour le coup... Mon goût ? Mes bras enlace son large dos tandis qu'il se veut plus sauvage encore... Ses morsures le sont... Ses baisers le sont... Tout comme celui que l'on vient d'entamer... Mes lèvres se veulent envieuses contre les siennes, ma langues venant langoureusement jouer avec sa jumelle...

Je plie ma jambe et la fait remonter le long de ses cuisses... Sa serviette humide tombe aussi sur le lit... Nous voilà de nouveau nus l'un contre l'autre, rapprochant mon corps contre le siens, pour coller ma poitrine contre son torse. Mon bras passé contre son omoplate et de mon pied je nous fais basculer sans lâcher pour autant ses lèvres. A califourchon et penché sur lui, je passe au dessus... Mes mains viennent découvrir à nouveau son torse et descendent contre ses hanches... J'ai envie de lui...

Nos lèvres se séparent et je viens lui mordre la peau de son cou, frottant mon intimité contre la sienne... Le titillant... Il est tendu et je sais que je n'aurai qu'à mis glisser... Je lève mon regard dans le siens, je me protège médicamenteusement, mais irait-il prendre le risque de le faire sans capote avec moi... Son regard ne semble pas en contradiction... Plus douce, j'attrape son membre de ma main le guidant jusque mon intimité, descendant doucement afin qu'il soit complètement en moi... La sensation me fait soupirer d'aise tandis que je commence des lents va et vient assez profond...

Mon regard dans le sien, je me penche pour venir l'embrasser avec fougue de nouveau, soupirant son prénom entre deux respirations...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Dim 2 Aoû - 11:34
Je sens sa jambe monter contre mes cuisses avant de sentir mon cul nu. Moi qui avait chaud, avec la sensation de l’essuie humide en moi, j’ai peur d’avoir un rhume de fesses, mais je n’ai pas trop le temps de m’en préoccuper. En quelque mouvement, je me retrouve plaquer sur le dos, c’est lèvre toujours coller au mienne. Mes mains se posent sur ses hanches automatiquement alors que nos lèvres finissent leur débat pour qu’elle vienne me mordre la peau du cou. Je grogne un peu, lui offrant mon cou en remontant l’une de mes mains le long de son dos en sentant ses ondulations contre mon intimité.

J’ai envie de me sentir en elle encore une fois et je pense qu’elle le remarque bien assez. Elle ne tarde pas même à attraper mon pénis pour le glissé en elle doucement, me regardant dans les yeux. Je ne m’oppose pas, je la laisse même faire jusqu’au bout, me disant simplement qu’elle est d’accord que nous le fassions sans protection. Ses mouvements m’arrache un doux soupire. C’est fou comme la sensation est beaucoup plus agréable sans protection. Je me sens vraiment en elle, je peux sentir comme il faut sa chaleur et surtout à quel point elle a envie de moi. Ma main sur sa hanche l’entraine à poursuivre son mouvement alors que l’autre reprends sa montée jusqu’à son cou.

Nos lèvres ne restent pas longtemps séparer et ma main l’invite à rester contre les miennes, posant mon pouce sur sa joue, effleurant la cicatrice sous son œil alors que mon prénom se fait entendre dans un soupire. J’en frissonne complètement. Je ne peux expliquer, mais le son de sa voix citant mon prénom est complètement sexy. Je la regarde dans les yeux sensuellement, lapant sa lèvre avant de me redresser pour être assis sur le lit, pliant mes jambes derrière elle, ce qui accroit la sensation de plaisir, de profondeur.

Mon bras s’enroule a ses hanches pour la tirer plus contre moi alors que mon autre main l’invite à s’enrouler à mon cou. Chose faite, je laisse parcours ma main sur son corps, venant poignée son sein délicatement avant de séparer nos lèvres pour venir le titiller. Mon souffle est court et chaud contre sa poitrine, mais je pense que mon corps est bien plus brulant et il ne tardera pas à le devenir encore plus quand je tire son bassin contre le mien sèchement, lentement dans un premier temps pour soupirer de plaisir entre chaque coup, mais je finis par accélérer son mouvement doucement, poignant de plus en plus fort son sein, venant la couvrir de baiser et de morsure dans son cou, je finis par la laisser mener le rythme pour libérer mon bras afin de le laisser balader ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 23

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Infirmière
Voir le profil de l'utilisateur



Taylor Campbell
Infirmière
Lun 3 Aoû - 5:51
La capote n'est qu'une illusion... Sans ça les sensations sont tellement plus présente... L'acte est plus intense et cela me rend folle... Ses mains sur mes hanches sont douce, mais mes mouvements se font plus fort... Sa main sur ma joue est agréable et je sens son doigt passer sur ma cicatrice... Cela me gène un peu, mais les sensations que j'éprouve me font vite oublier mon malaise. Je le sens frissonner et son plaisir fait mon plaisir.

Nos regard se croisent et je ne veux pas lâcher le siens... Il me fait fondre et ses expressions également. Doucement je me redresse, le laissant s’asseoir, son sexe en moi et les mouvements se font plus profond... Mon corps se rapproche du siens, je suis légèrement plus haute... Ma poitrine à proximité de son visage il ne se prive pas de venir la titiller... Je soupire d'aise dans son cou... Ma respiration se fait chaude et courte et de mes dents je viens malicieusement lui mordiller son lobe, pour descendre ensuite faire de même dans son cou...

Les mouvements de bassins se font plus brutes et il m'accompagne... Je ne vais plus tenir très longtemps, sa poigne sur ses seins qui se fait plus brutal m'arrache un soupire, tandis que les mouvements en profondeur me font gémir à nouveau dans le creux de son oreille... Mes doigts viennent agripper ses cheveux pour qu'il vienne m'embrasser de nouveau... Mes ongles marquent son dos et je le plains au réveil...

Mais je ne pense pas voir mieux du miens avec les traces de dents qui parcourent mon corps... Je sens encore à quelques endroits la présence de ses dents... Mon corps tremble de plaisir et je sais que je n'en peux plus... Je sens qu'il est proche de la fin également et je me laisse fondre avec mon orgasme, le sentant peut après venir en moi... Ma respiration se calme et mes mouvements se stoppent... Toujours assise, je ne bouge pas pendant un instant. Mes bras enlace son cou et ma tête est posée au creux de son cou...

L'espace de cet instant je ferme les yeux... Mon cœur bat la chamade et semble vouloir exploser... Ma respiration se calme et je vient l'embrasser du bout de mes lèvres, me redressant pour me retirer... Je lève mon regard vers le siens, un sourire en coin... Je me sens bien, mais mon corps ne semble plus répondre, presque sans aucune force... Toujours assise prêt de lui, mes doigts caressant la peau de son cou je viens souffler au creux de ce dernier...

« Cette nuit fut magnifique ~ »


Je ne sais pas trop si c'est le mot qui va, mais c'est celui qui sort... J'aurai pu dire torride... Mais depuis le début de la soirée je me suis amusée, et ces quelques moments sous la couette furent des plus agréable... On ne peut pas dire mieux ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 27

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Barman
Lun 3 Aoû - 7:11
Un vrai moment de bonheur. Encore une fois, nos corps réagissent au même moment, plongeant à nouveau dans un étang de plaisir. Je ne me lasserais jamais de cette sensation, voulant presque vouloir rester dans cette étang pour nager encore et encore, mais je suis littéralement épuisé cette fois et je ne me sens plus capable de rien, du moins je pense. Je sens ses lèvres toucher les miennes rapidement pour un court baiser. Elle finit par se retirer après un long moment de respiration pour venir s’assoir à côté. Je m’allonge en étoile, ayant trop chaud et j’inspire profondément en fermant les yeux quand je sens ses doigts me caresser la peau du cou avant que je n’entende que cette nuit était magique. Je souris automatiquement à ces paroles avant de puisées mes dernières forces, me mettant sur le côté pour l’attirer à s’allonger près de moi pour lui susurrer.

-Comme ça, elle sera parfaite…

Je me blotti contre elle en soupirant de plaisir avant de lui déposer un rapide baiser. Mes yeux restent fermer et mon front vient se poser sur elle pour la sentir encore mieux, mais il manque quelque chose. Une douceur et une fraicheur, mais je n'ai vraiment pas le courage de retourner à la douche. Je ne trouve rien de mieux que de me redresser un peu pour attraper la couverture qui est bien plus fraîche que nos corps. Là, c’est parfait comme je le souhaitais ! Je me remets comme j’étais contre elle pour me laisser emporter par le sommeil.

Je prendrais ma douche au réveille au pire, mais là, je suis très bien comme cela.

FIN!
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Marcher donne soif et des envie de ....[X] [PV Taylor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» L'injustice me donne envie de frapper. (Lily-Ana)
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Une envie de solitude ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Flood :: Rp's terminés-
Sauter vers: