AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Village de Kyrie :: Quartier rouge :: Ruelle sombre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'faisais que t'accoster...! [Pv Dave-chou]

avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 18
Localisation : Cachée ~
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Ray Bernadsonn
Classe A-2
Sam 2 Jan - 8:57
Ray marchait à travers la ville, une partie du visage sous sa capuche noir. Mais le délinquant ne marchait pour le plaisir de se promener, non non. Il y avait un but derrière tout ça. Il suivait quelqu'un et pas n'importe qui. Dave Allen. Un petit nouveau dans sa classe qu'il avait épié toute la journée. Ca faisait déjà une bonne dizaine de minutes que le brun suivait le jeune homme à quelques mètres de sa cible, une distance de sécurité on va dire. Il se méfiait un peu des réactions des hommes car en grand macho qu'il est, Ray sous-estimera toujours une femme et se méfiera des hommes et ce peu importe leur âge.
Dave Allen, hein... L'ex chef de gang l'avait aperçu pour la première fois en classe, le jeune homme était à quelques rangs devant lui. Lors de son entrée en classe, Ray avait lâché les ciseaux avec lesquels il abîmait sa table, la bouche ouverte face à la beauté du nouvel élève qui venait de faire son apparition dans la pièce. Pendant le reste des cours il avait observé chaque faits et gestes de ce fameux "Dave". Mais il n'avait pas eut la chance de croiser son regard. Sa fine silhouette, ses traits de visage doux et réguliers, ses cheveux mi-longs d'un beau noir et sa peau qui avait l'air si douce... Ray aurait voulu la toucher ou même la caresser. Ca le rendait fou de juste pouvoir poser le regard sur cette petite chose. Bon il n'était pas si petit, mais dans tout les cas il l'était plus que le grand Ray. C'est tout ce qui lui importait. Il voulait rencontrer ce petit noiraud et le faire sien avec son accord ou même sans. D'où le fait qu'il le suive maintenant hors de l'internat.

Depuis la fin des cours, la même personne suivait Dave Allen et cette personne n'était autre que Ray. Le délinquant voulait passer à l'action dès que son futur joujou sera loin de tous les regards. Comment ça "passer à l'action"? C'est très simple, le brun comptait d'abord l'aborder et si le jeune homme le rejetait alors il cessera d'essayer d'être gentil et montrera le monstre sans coeur qu'il est réellement. Ceci dit il comprendrait un peu la réaction de l'ado, qui voudrait être dragué par un violeur hein? Mais bon, il n'avait rien à perdre, pas même un peu de fierté.
Les décors avaient défilé depuis leur salle de classe et Ray était tellement perdu dans ses pensées qu'il n'avait pas vraiment réfléchit à où se diriger le petit nouveau. Le brun regarda à droite puis à gauche, essayant de se situer. Ils étaient dans une ruelle, le soleil commençait tout juste à se coucher. C'était le bon moment pour accoster ce mec.

Ray accéléra le pas, jusqu'à être littéralement à quelques centimètres du petit noiraud. Il le surplombait de ses cent-quatre-vingt-neuf centimètres de hauteur. Il pourrait limite le kidnapper, non? Comme ça il n'y aura plus que le regard de Ray qui se posera sur cette petite beauté. Bon... Il avait d'abord prévu la méthode civilisé.
Ray prit une grande inspiration, serra les dents en posa sa main sur l'épaule de Dave pour le stopper dans sa marche. Puis il siffla ces quelques mots entre ses dents:

- << Eh! Toi... >>

Bon ok... Ray n'a aucune expérience dans la drague, mais il aura essayé au moins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 19
Localisation : Institut Kyrie

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Dave Allen
Classe A-2
Sam 2 Jan - 10:27
Dave Allen venait à peine de faire son apparition dans ce fameux institut nommé Kyrie, qu'il croyait déjà avoir quelques ennuis. C'est comme s'il les attirait. Dire qu'il pensait qu'ici au moins, il n'en aurait pas... Il faut croire que, où qu'il aille, il y avait droit.

En clair, dès son arrivée dans la classe A-2, le jeune homme avait remarqué qu'il n'était pas passé inaperçu. Il faut dire que, physiquement, le petit brun était plutôt beau à regarder. Vous allez me dire : "comment ça ? Tu dis ça juste parce qu'on le remarque débarquer ?" Non. Ce n'était que le commencement d'un enchaînement de situations qui font que Dave se posait des questions.

En effet, un autre jeune homme, plutôt baraqué, passait le plus clair de son temps à le suivre, et ce depuis son arrivée. Dave avait fait comme si de rien était, pensant qu'il se faisait des films (après tout, notre cher petit est devenu assez paranoïaque depuis son viol), et continuait sa petite vie de délinquant tranquillement, toujours dans son coin, éloigné de tout le monde.
Eh oui, fidèle à son caractère d'introverti et craintif vis-à-vis des gens x1000 (toujours depuis son viol), notre cher Dave préférait rester loin du petit peuple de délinquants et autres personnes habitant au sein de l'institut de Kyrie.

Maintenant que vous connaissez un peu plus notre beau brun, imaginez un peu la frayeur qu'il s'est tapé en entendant quelqu'un l’interpeller, comme par hasard, dans une ruelle sombre et éloignée de la route principale du centre-ville, et pas de la plus jolie façon, sois disant passant !

Dave se braqua donc rapidement, retira non sans brutalité la main de l'homme qui lui parlait, et le bouscula légèrement, irrité.

- << On ne t'a jamais appris les bonnes manières à toi ?! On n'accoste pas les gens comme ça ! Et pas dans ce genre de lieux. On pourrait s'imaginer les pires scénarios possibles. Bref. Tu me veux quoi ? >>

En levant sa tête, il remarqua avec surprise que c'était le jeune homme qui le suivait depuis plusieurs jours.

- << Moi qui pensais que je me faisais des films... Tu me suivais réellement depuis tout ce temps ? J'hésite entre trouver ça irrespectueux ou alors flippant. >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 18
Localisation : Cachée ~
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Ray Bernadsonn
Classe A-2
Sam 2 Jan - 11:14
- << On ne t'a jamais appris les bonnes manières à toi ?! On n'accoste pas les gens comme ça ! Et pas dans ce genre de lieux. On pourrait s'imaginer les pires scénarios possibles. Bref. Tu me veux quoi ? >>

- << Moi qui pensais que je me faisais des films... Tu me suivais réellement depuis tout ce temps ? J'hésite entre trouver ça irrespectueux ou alors flippant. >>

Ah... Ray ne s'y attendait pas. A peine après avoir prononcer un pauvre "eh toi", le nouvel élève face à lui avait réagit. Comment? Bah en poussant sa main, bien gentiment. Ce qui eut pour effet de vexer notre petit délinquant. Son irritation pouvait clairement se remarquer juste sur son visage, une petite moue énervée venait tout juste de se former. Vous allez penser que Ray est susceptible n'est-ce pas? Et bien vous pouvez car c'est le cas.
Le délinquant s'approcha un peu plus du jeune homme qui lui faisait face, plongeant pour la première fois son regard émeraudes et glacials dans l'unique oeil visible de Dave.

- << T'aurais dû mâcher tes mots si tu veux mon avis. >>

Lâcha le brun. Bon, c'est vrai que Ray s'attendait à une réaction du genre mais pas exprimer comme ça. Oui, il était assez étonné par le comportement de ce jeune homme.

- << Si je te disais que je te suivais depuis tout ce temps, juste parce que je veux me faire ton cul et parce que je suis irrespectueux et flippant, tu répondrais quoi? >>

Le brun avait déjà perdu le contrôle, tous ces mots sortaient tout seul de sa bouche. Il plaqua le noiraud contre le mur froid de la ruelle, barrant toutes les possibles sorties pour Dave avec ses bras. Sa capuche était tombée, les cheveux ébouriffés et brun acajou de Ray était maintenant visible, comme l'intégralité de son visage, ainsi que ses tatouages dessinés à l'ancre blanche sur sa peau mate et son expression dure toujours présente.
Le soleil n'éclairait même plus les deux jeunes hommes, seul un vieux lampadaire permettait de voir un minimum le bout de son nez. Ce qui arrangeait bien Ray, que le nouvel élève se souvienne de son agresseur n'était pas très bon pour notre délinquant.

Ray colla son torse et son bassin sauvagement contre sa pauvre victime, ses mains appuyées contre le mur. Il parcourait le visage de Dave de ses yeux perçants, c'était beaucoup mieux de prés tout de même. Le brun approcha ses lèvres de l'oreille de l'adolescent pour murmurer quelques mots.

- << Alors? Vas-y... Frappes-moi, je t'attends. >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 19
Localisation : Institut Kyrie

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Dave Allen
Classe A-2
Sam 2 Jan - 11:40
- << Si je te disais que je te suivais depuis tout ce temps, juste parce que je veux me faire ton cul et parce que je suis irrespectueux et flippant, tu répondrais quoi? >>

Dave ouvrit en grand les yeux lorsqu'il entendit cette phrase de Ray. Il n'en crut pas ses oreilles. A vrai dire, il ne s'attendait pas à ce que le jeune homme lui réponde avec si peu de tact, une nouvelle fois. Il pensait plutôt que Ray tenterait de bafouiller quelques excuses puis s'éloigner de sa propre initiative. Mais non, il continuait. Quelle effronterie.

Cependant, au lieu de réagir au quart de tour, le beau brun commença tout d'abord à paniquer. Après tout, cette situation lui rappelait fortement celle de son passé, lorsque son professeur de SVT l'avait violé. Prisonnier, une seconde fois, par un homme beaucoup plus grand et musclé que lui. Il y avait de quoi paniquer, vous ne pensez pas ?

- << Alors? Vas-y... Frappes-moi, je t'attends. >>

Mais en percutant ce que Ray énonça par la suite, Dave reprit ses esprits et répondit à la provocation de l'homme en face de lui.

- << Si c'est si gentiment demandé... Avec plaisir même ! >>

Le plus gringalet des deux se jeta sur le second sans regret, du moins seulement au début. Il remarqua vite avec horreur qu'il ne ferait pas le poids. Même après s'être entraîné comme un fou pour sa "maigre" musculature, Dave n'aurait pas l'ombre d'une chance face à ce monstre à deux pattes.

Cependant, ça ne l'empêcha pas de tenter le tout pour le tout. Et puis après tout, il avait osé le toucher, le bousculer, "l'emprisonner" et mal lui parler. Puis au pire des cas, il tenterait la fuite. Oui c'est lâche, mais bon... S'il pouvait éviter de se faire massacrer dès la première semaine de son incarcération, ça serait pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 18
Localisation : Cachée ~
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Ray Bernadsonn
Classe A-2
Dim 3 Jan - 5:05
Ray attendait la réponse avec un demi-sourire et il ne fût pas déçu.

- << Si c'est si gentiment demandé... Avec plaisir même ! >>

Le plus grand tomba à la renverse sous le petit nouveau, son dos se cogna violemment contre le goudron humide mais le brun ne broncha pas. Il gardait étonnement un grand calme. Alors? Il allait le frapper? Il n'attendait que ça. Mais rien ne vint... Est-ce que ce gosse hésitait? Il avait peur ou quoi?  Ray releva les yeux vers ceux de l'ado. Il voulait juste constater si il avait un minimum de force ou pas du tout, mais il n'avait pas l'air décider à le frapper. Est-ce qu'il essayait de l'intimider? A cette pensée, un sourire amusée se dessina sur le bas du visage de Ray.

- << Alors? >>

Ray essayait de titiller l'ego de ce mec, en le défiant de la sorte, l'ex chef de gang attendait des coups et puissants si possible. Aucuns penchants étranges hein? Il testait juste ce jeune homme. Le plus baraqué poussa l'autre pour pouvoir se relever. Ce qu'il fit par la suite après s'être dégager de Dave. Une fois debout, il ne prit même pas la peine de s'épousseter, il passa juste sa main dans ses cheveux peu soignés et partit s'asseoir un peu plus loin, contre un mur en ne perdant pas le brun du regard. Il se laissa glisser contre le mur puis il sortit son paquet de clopes de la poche avant de sa veste ainsi que son briquet rouge venant du même endroit. Puis il jeta un coup d'oeil du côté de Dave.

- << De toutes façons tu faisais pas le poids. Viens t'asseoir. J'veux juste discuter. >>

Ce changement de comportement était tout à fait inexplicable et inexpliqué, mais ça importait peu à l'étrange délinquant qui prit une cigarette entre ses lèvres. De toutes manières, lui-même ne se comprenait pas, il se laissait juste aller et il aimait beaucoup ce mode de vie même si il pourrait passer pour quelqu'un de paresseux. M'enfin, ça ne s'éloignait pas beaucoup de la réalité, donc bon. Mais revenons à la situation de Ray qui fixait de ses yeux félins le noiraud. Il observait et analysait chacune de ses réactions. C'était une sorte de divertissement pour lui.
Est-ce que ce gamin comptait s'enfuir et est-ce qu'il irait lui courir après? Ca Ray était incapable d'y répondre. Il alluma juste nonchalamment sa clope qu'il tenait entre ses lèvres puis il en prit une grande bouffée et la recracha vers le ciel qui se faisait de plus en plus sombre et nuageux. Il rebaissa sa tête vers le brun qui n'avait pas l'air de bouger. Puis il lui proposa avec un petit sourire:

- << T'en veux? >>

Il désigna sa cigarette d'un geste du menton. Est-ce que ce mec pensait que Ray était fou? Est-ce qu'il en avait peur? Le brun soupira en guise de réponse à ces questions qui ne voulaient sortir de sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 19
Localisation : Institut Kyrie

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Dave Allen
Classe A-2
Dim 3 Jan - 6:06
- << Alors? >>

Alors là... Cet énergumène ne tient vraiment pas à la vie, hein ! Dave serra son poings droit avec fermeté, enfonçant ses ongles dans sa peau si douce et sensible. D'ailleurs, cette dernière était tellement sensible, que le jeune homme se retrouva bien vite avec des marques de ses propres ongles, ainsi que quelques rougeurs autour. Il se mordit, de plus, violemment la lèvre inférieure. Il était vraiment irrité par le comportement de l'homme face à lui, qui paressait beaucoup trop sûr de sa petite personne. Enfin petite...
Contrôle-toi idiot, tu ne feras pas le poids face à lui, ne l'oublie pas.

Dave le sonda longuement sans rien dire, puis finit par le fusiller du regard, à défaut de pouvoir lui en mettre une bien placée. Il se maudit un nombre incalculable de fois intérieurement d'être si faible physiquement. Encore et encore. Lorsque Ray se leva, Dave ne le quitta pas du regard, ne sachant ce qu'il avait en tête. Il soupira en le voyant s'installer plus loin. Il avait du mal à comprendre cet homme. Un coup il l'accostait de façon plus que désagréable, puis après, il était presque... Sympathique ? Il secoua sa tête de gauche à droite.

- << De toute façon tu faisais pas le poids. Viens t'asseoir. J'veux juste discuter. >>

Le regard du beau brun s'assombrit, mais ne prit pas la peine de répondre à la réplique du plus grand. Il resta un moment installé sur le sol, les jambes croisées, ayant ainsi la position dite "en tailleur", grinçant de façon désagréable des dents.

- << T'en veux? >>

Dave finit par mettre son ego de côté, puis décida de se relever lentement. Il marcha jusqu'à l'homme qui l'avait accosté il y a quelques minutes, et s'accroupit face à lui. Ne le quittant pas du regard, et sans rien dire, il piqua la cigarette de Ray et prit une bouffée de nicotine. Etrangement, ça l'aida à mettre ses idées un peu plus au clair, et ça le détendit. Plus serein, il s'enfila une autre bouffée avant de rendre la cigarette au jeune homme.

- << Merci... T'es plutôt bizarre comme mec. Tu changes vite de caractère. Tu ne serais pas un peu lunatique sur les bords ? >>

Dave sourit en coin, un peu amusé. Il n'était pas mieux, à lui parler aimablement, alors qu'il y a encore même pas deux secondes, il l'agressait. Il en avait conscience. Mais après tout, Ray n'était pas le seul fautif de cette mésentente initiale. Au lieu de chercher à comprendre, il s'était braqué. Une vraie tête de mule ce petit brun, quand il s'y mettait. Il s'était pourtant juré qu'en entrant ici, dans cet institut, il essaierait de changer et d'oublier ses mauvaises manières. Il avait mal commencé.

Si au début, il pensait que le plus grand était un psychopathe, un mec pas net, ce n'était plus le cas dorénavant.
Il n'a pas l'air si méchant au final...

- << Enfin bon... Laisse, ne te fatigue pas à répondre. Tu voulais discuter de quoi ? >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 18
Localisation : Cachée ~
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Ray Bernadsonn
Classe A-2
Dim 3 Jan - 7:37
Peu après sa proposition, le jeune homme aux cheveux noirs bougea et se remit debout avant de s'avancer vers le délinquant. Ah? Est-ce que c'était l'heure de la droite que Ray attendait?
Même pas, Dave s'accroupit juste en face de lui pour prendre et porter à sa bouche la clope que le plus grand tenait entre ses doigts. Il en inspira une première bouffée puis une seconde avant de lui rendre. Est-ce que c'était son imagination ou bien le beau brun avait vraiment l'air plus calme?

- << Merci... T'es plutôt bizarre comme mec. Tu changes vite de caractère. Tu ne serais pas un peu lunatique sur les bords ? >>

Ray réfléchit puis ricana. Bien sur qu'il avait raison. Tous ses proches lui reprochaient son lunatisme. "Quelle observation!" Pensa-t-il, amusée.
Il reprit la cigarette entre ses lèvres profitant du fait qu'elle est touchée la bouche de Dave. Il jeta un coup d'oeil du côté du beau brun qui souriait. Quel magnifique sourire...

- << Enfin bon... Laisse, ne te fatigue pas à répondre. Tu voulais discuter de quoi ? >>

Ray soupira à la fin de cette question. Est-ce qu'il était obligé d'y avoir un but à cette discussion. Certes il lui avait dit qu'il voulait discuter mais c'était juste une excuse pour rester plus longtemps avec ce beau gosse. Enfin bon autant être honnête maintenant non?

- << Pas grand chose... Je voulais juste rester un peu plus longtemps avec toi. >>

Le plus grand crachota la fumée provenant de la cigarette tout en observant les nuages dans le ciel bleu nuit.  Puis il reprit un peu plus tard un petit sourire aux lèvres.

- << T'sais quoi? Tu me plais vraiment. >>

Ray observa Dave, attendant sa réaction et sa réponse tout en inspirant la nicotine.
Cette situation commençait à s'améliorer, ce mec aurait tout à fait pu s'enfuir, le frapper ou même l'insulter. Mais il n'avait rien fait de tout ça et cela augmentait encore l'affection que lui portait le délinquant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 19
Localisation : Institut Kyrie

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Dave Allen
Classe A-2
Dim 3 Jan - 10:20
- << Pas grand chose... Je voulais juste rester un peu plus longtemps avec toi. >>

Le jeune homme aux cheveux mi-longs noirs à reflets bleutés lui fit un joli sourire franc. Finalement, il se mettait à apprécier la compagnie du plus grand des deux. Ce qui n'était vraiment, mais alors vraiment pas le cas initialement ! Comme quoi, il marquait quelques points ce monstre à deux pattes !~

- << T'sais quoi? Tu me plais vraiment. >>

Dave gonfla ses joues, ce qui lui donna un petit air enfantin plutôt mignon. Oui. Vraiment. Il commençait à l'apprécier. Peu de gens le savaient, mais le plus petit adorait qu'on lui dise ce genre de petits mots. Non seulement ça le détendait, mais ça lui réchauffait le cœur. Et depuis son histoire avec le professeur de SVT (Jace Turner), il n'avait plus eu l'occasion de côtoyer des gens qui se permettaient de lui dire ce genre de petites choses agréables et douces à entendre.

- << C'est gentil... Rares sont les personnes qui disent clairement leurs intentions. Au moins avec toi, on est fixés. Plus de gens comme toi devraient exister. En revanche, n'interpelle plus tes futures conquêtes comme tu as fait avec moi. C'est plutôt moyen comme technique de drague. Ils t'enverront super vite bouler. >>

Il rit discrètement, puis lui kidnappa de nouveau la cigarette pour en tirer une bouffée. Dave savoura cet instant calme, puis finit par ajouter quelques phrases de plus, tout en rendant la fin de cigarette à Ray.

- << Tu es dans cet institut depuis longtemps, toi ?  Si tu connais des coins sympa, ça te dirait de me faire visiter un de ces quatre ? Ça ne fait qu'une semaine, enfin demain, que je suis ici. Je n'ai pas vraiment eu l'occasion de visiter grand-chose, à part pour les cours et le bar. >>

Dave était soulagé, maintenant. Ray n'avait pas l'air d'être comme Jace. Après, il pouvait se tromper bien entendu. Il espérait juste le remarquer plus vite qu'avec son ex-professeur de SVT.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 18
Localisation : Cachée ~
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Ray Bernadsonn
Classe A-2
Dim 3 Jan - 11:58
La réaction du petit homme ne se fit pas attendre, il gonfla les joues de façon incroyablement mignonne. Ce qui fût comme une flèche transpercant le pauvre coeur du délinquant. Qui ne pût s'empêcher de lâcher un petit rire qui résonna dans la ruelle.

- << C'est gentil... Rares sont les personnes qui disent clairement leurs intentions. Au moins avec toi, on est fixés. Plus de gens comme toi devraient exister. En revanche, n'interpelle plus tes futures conquêtes comme tu as fait avec moi. C'est plutôt moyen comme technique de drague. Ils t'enverront super vite bouler. >>

Ray bouda après ces paroles. Sa méthode de drague était très bonne d'abord! Déjà le jeune homme était resté avec lui, donc ça n'a pas totalement foiré et puis il avait déjà essayé. C'était déjà un grand effort pour lui.
Le beau brun lui reprit encore sa cigarette puis lui rendit le peu qu'il en restait.

- << Tu es dans cet institut depuis longtemps, toi ?  Si tu connais des coins sympa, ça te dirait de me faire visiter un de ces quatre ? Ça ne fait qu'une semaine, enfin demain, que je suis ici. Je n'ai pas vraiment eu l'occasion de visiter grand-chose, à part pour les cours et le bar. >>

Le grand brun prit une dernière fois une grande inspiration de la clope avant de balancer le mégot plus loin. Puis il répondit très naturellement appuyant sa tête contre ses mains derrière celle-ci.

- << Je sais pas... Ça doit faire plusieurs mois ouais, j'te montrerai des endroits cools si tu veux un de ces quatre. >>

Ray tourna sa tête vers Dave et lui sourit amicalement. C'était bien la première fois qu'il faisait un sourire comme celui-ci à quelqu'un d'autre que sa soeur aînée, d'ailleurs cela l'étonnait lui-même.

- << Dis-moi tu serais pas de l'autre bord? Désolé, si j'ai vraiment aucun tact. >>

Lacha-t-il en ricanant à sa deuxième phrase. Il ne comptait pas abandonner de toutes façons, donc même si il doit être collant il ne lâchera pas ce beau brun. Et oui il le voulait et il l'aurait. Parce que tout ce que veut Ray finit tôt ou tard à lui appartenir. Oui, c'est arrogant mais c'est Ray.
 Il observa les cheveux de Dave, il aimerait pouvoir passer ses doigts dans cette tignasse qui avait l'air si douce. Ca le démengeait, ce sentiment était si frustrant. Mais il ne voulait pas gâcher ses quelques efforts alors il se contena et continua de l'observer bien sagement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 19
Localisation : Institut Kyrie

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Dave Allen
Classe A-2
Lun 4 Jan - 0:04
Il fit la moue en le voyant se moquer "gentiment" de sa réaction mignonne, mais pouffa de rire rapidement lorsque Ray bouda. Des réactions de gamins... De vrais petits mômes ces deux-là !

- << Je sais pas... Ça doit faire plusieurs mois ouais, j'te montrerai des endroits cools si tu veux un de ces quatre. >>

Dave hocha de la tête, intérieurement heureux d'avoir enfin une compagnie, qui plus est, lui montrera un peu de cette île quasiment inconnue pour lui. Il commençait à devenir fou en allant qu'en cours ou au bar.

- << Dis-moi tu serais pas de l'autre bord? Désolé, si j'ai vraiment aucun tact. >>

Dave se mit à rire en l'entendant, cette phrase. Alors d'abord, Monsieur draguait, et après il se demandait si l'autre était aussi de l'autre bord ? Il faisait tout à l'envers. Mais il trouvait ça mignon. Le grand ne devait vraiment pas s'y connaître en techniques de drague. Il en profitera pour le taquiner à l'avenir.

- << Je veux bien oui, merci Et pour répondre à ta question, je suis bien de l'autre bord. Donc tu as toutes tes chances... Enfin si on fait abstraction à ta technique de drague complètement foireuse. >>

Comment ça il le narguait encore avec ça ? Non... Pas du tout... Mais vraiment pas ! Bon, pour dire la vérité, que Ray ne fasse pas comme les autres, ça lui faisait au final marquer des points. Dave aimait lorsque les personnes autour de lui se démarquaient des autres. Ça lui donnait envie d'en apprendre plus sur la personne en question.

- << Et je ne vais pas te retourner la question. Si tu me tournes autour, c'est que tu es aussi gay que moi. T'as quelque chose de prévu demain toi ? Après les cours je veux dire. On pourrait squatter ensemble quelque part... Un vendredi soir, on doit pouvoir faire un paquet de choses ici, non ? >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 18
Localisation : Cachée ~
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Ray Bernadsonn
Classe A-2
Lun 4 Jan - 10:01
Un rire cristallin resonna peu après les ricanements de Ray.

- << Je veux bien oui, merci Et pour répondre à ta question, je suis bien de l'autre bord. Donc tu as toutes tes chances... Enfin si on fait abstraction à ta technique de drague complètement foireuse. >>


Rooh! Il l'embêtait encore avec ça? Dave le taquinait probablement mais il fallait aussi savoir que ce beau brun avait une responsabilité dans les sautes d'humeur du délinquant, hein? Qui avait eut la pire réaction?
Enfin bref, le grand dragueur se bloqua sur une partie de la réponse du petit brun. Son: "Donc tu as toutes tes chances..." redonnait beaucoup d'espoir à l'ado complètement désespéré justement.

- << Et je ne vais pas te retourner la question. Si tu me tournes autour, c'est que tu es aussi gay que moi. T'as quelque chose de prévu demain toi ? Après les cours je veux dire. On pourrait squatter ensemble quelque part... Un vendredi soir, on doit pouvoir faire un paquet de choses ici, non ? >>


Le grand brun hocha doucement de la tête, les jambes croisés. Puis il répondit en jetant de petits coups d'oeil vers le beau brun. Il ne se lassera probablement jamais d'observer ce mec...

- << J'ai rien de prévu, j'ai jamais rien de prévu. Et même si c'était le cas j'aurais fait de la place pour toi. >>

Après ces quelques mots Ray tourna sa tête vers Dave pour lui tirer la langue et reprendre peu de temps après, en souriant malicieusement.

- << Mais t'sais... On est pas obligé d'attendre la fin des cours, hein. Ou même vendredi soir. Dès que tu veux y aller, j'te suis. On trouvera bien quelque chose à faire. >>

Le grand gaillard croisa le regard bleu de Dave, son coeur acceléra. "Qu'est-ce que...? " furent ses premières pensées après cette sensation nouvelle pour Ray. Il ne s'était jamais vraiment attaché ou en tout cas il n'avait jamais eut ce genre de douleur forte dans la poitrine auparavant. Il essaya d'en faire abstraction et de ne montrer aucunes émotions sur son visage.
Puis il ouvrit finalement la bouche pour enfin poser les questions qui traînaient dans sa tête depuis un moment déjà.

- << Mais au fait... Tu fous quoi toi ici? T'as fais des conneries? T'as l'air d'un mec bien pourtant... >>

C'était assez étonnant de rencontrer quelqu'un comme ça. Est-ce que ce mec le manipulait? Nan tout de même pas... Il n'était pas si bête. Enfin c'est ce qu'il se forçait à croire.
Les raisons pour lesquelles, LUI était là étaient clairs. Mais pour Dave... C'était autre chose. Une sorte de flou. Ray ne comprenait sincèrement pas ce qu'il faisait là. Ceci dit il ne s' en plaindra pas. Si le petit noiraud n'avait jamais été dans cet institut, le grand brun n'aurait jamais pu le rencontrer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 19
Localisation : Institut Kyrie

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Dave Allen
Classe A-2
Lun 4 Jan - 10:59
- << J'ai rien de prévu, j'ai jamais rien de prévu. Et même si c'était le cas j'aurais fait de la place pour toi. Mais t'sais... On est pas obligé d'attendre la fin des cours, hein. Ou même vendredi soir. Dès que tu veux y aller, j'te suis. On trouvera bien quelque chose à faire. >>

Il roula des yeux, amusé. Ce mec était un vrai lover en fait. C'était juste sa façon d'accoster qu'il devait revoir. Mais surtout pas le reste. Le jeune homme aux cheveux noirs opina de la tête en signe d'assentiment. De toute manière, il s'ennuyait en cours. Alors rater une journée... Ça ne sera que bénéfique pour son moral.

- << Mais au fait... Tu fous quoi toi ici? T'as fais des conneries? T'as l'air d'un mec bien pourtant... >>

Dave perdit immédiatement son sourire, son regard s'assombrissant au fur et à mesure que le temps passait. Ray venait de lui poser les questions qu'il avait évité depuis son arrivée avec tout le monde. Il avait honte de ce qu'il avait fait. Non. En fait, ce n'est pas tout à fait ça. Il avait honte de ne pas avoir eu le temps d'aller jusqu'au bout. Il prit une longue inspiration, puis finit par lui répondre, mais sans grande joie.

- << Hum... Eh bien... J'ai effectivement l'air d'être quelqu'un de bien oui. Et je le suis. J'ai juste raté mon coup. >>

Il ferma les yeux un instant, se remémorant certains moments de son passé, puis les lui conta un par un.

- << Ça remonte à un petit moment à vrai dire. C'était presque au début de ma Première, au lycée. J'ai reçu les mêmes professeurs que la Seconde. Et dans le tas, il y avait lui... Mon professeur de SVT. Jace... En Seconde, nous étions plutôt proches. Il m'a aidé à remonter la pente. Ah, je dois aussi te dire ça ? Arf... J'ai perdu mes parents dans un accident de voiture, où j'y étais aussi. Juste avant la reprise des cours. J'ai eu un mal de chien à gérer tout tout seul. Alors Jace était là... Je lui ai tout dit, il m'a aidé, m'a soutenu... On se voyait en-dehors des cours et tout. Du coup, quand on a repris les cours, mais pour la Première, quelques mois après, alors qu'on rentrait d'une soirée passés ensemble... Jace... Il... Je l'ai invité à monter chez moi pour un dernier verre. Il... Il s'est jeté sur moi et m'a violé. J'ai rien pu faire, j'étais encore plus gringalet que maintenant. Alors j'ai subi jusqu'à ce qu'il ait eu sa dose et parte chez lui, comme si de rien était. Je ne suis pas allé en cours pendant une semaine. J'ai prétexté être malade. J'étais incapable d'avouer à qui que ce soit ce qui m'était arrivé. Et je me sentais tellement trahi... La seule personne en qui j'avais confiance m'avait trahie. Je suis finalement retourné en cours, mais je refusais d'aller à SES cours. Pendant mon temps-libre, je me préparais pour me venger. Une fois prêt, je l'ai accosté dans une ruelle sombre et l'ai battu à mort à coup de batte de baseball. Encore un coup, et je l'aurai tué... J'aurai eu cette satanée vengeance. Mais les flics ont rappliqué. Pourquoi n'ont-ils pas attendu quelques secondes... ? Hein ? >>

Dave tremblait durant son récit. Il avait beau montrer devant tout le monde que rien ne l'affectait, mais cette histoire l'avait totalement détruit. Il cacha son visage entre ses mains, tentant de contrôler ses nerfs qui étaient prêts à céder.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 18
Localisation : Cachée ~
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Ray Bernadsonn
Classe A-2
Mar 5 Jan - 8:44
- << Hum... Eh bien... J'ai effectivement l'air d'être quelqu'un de bien oui. Et je le suis. J'ai juste raté mon coup. >>

Le grand brun resta stoïque, regardant le plus petit, essayant de deviner ce qui avait pu se produire de si catastrophique. Alors? Qu'est-ce qui avait bien pu se passer avec ce gosse?

- << Ça remonte à un petit moment à vrai dire. C'était presque au début de ma Première, au lycée. J'ai reçu les mêmes professeurs que la Seconde. Et dans le tas, il y avait lui... Mon professeur de SVT. Jace... En Seconde, nous étions plutôt proches. Il m'a aidé à remonter la pente. Ah, je dois aussi te dire ça ? Arf... J'ai perdu mes parents dans un accident de voiture, où j'y étais aussi. Juste avant la reprise des cours. J'ai eu un mal de chien à gérer tout tout seul. Alors Jace était là... Je lui ai tout dit, il m'a aidé, m'a soutenu... On se voyait en-dehors des cours et tout. Du coup, quand on a repris les cours, mais pour la Première, quelques mois après, alors qu'on rentrait d'une soirée passés ensemble... Jace... Il... Je l'ai invité à monter chez moi pour un dernier verre. Il... Il s'est jeté sur moi et m'a violé. J'ai rien pu faire, j'étais encore plus gringalet que maintenant. Alors j'ai subi jusqu'à ce qu'il ait eu sa dose et parte chez lui, comme si de rien était. Je ne suis pas allé en cours pendant une semaine. J'ai prétexté être malade. J'étais incapable d'avouer à qui que ce soit ce qui m'était arrivé. Et je me sentais tellement trahi... La seule personne en qui j'avais confiance m'avait trahie. Je suis finalement retourné en cours, mais je refusais d'aller à SES cours. Pendant mon temps-libre, je me préparais pour me venger. Une fois prêt, je l'ai accosté dans une ruelle sombre et l'ai battu à mort à coup de batte de baseball. Encore un coup, et je l'aurai tué... J'aurai eu cette satanée vengeance. Mais les flics ont rappliqué. Pourquoi n'ont-ils pas attendu quelques secondes... ? Hein ? >>

Le visage de Ray s'était durci lors du récit de l'ado face à lui. Il ne s'attendait pas tellement à ça. Ça l'a touché, il comprenait ce que ressentait Dave. Le grand brun posa sa main sur le genou du noiraud pour le réconforter, le caressant amicalement, donnant le peu de tendresse qu'il avait en lui. Puis il remit ses mains dans ses poches et baissa la tête.

- << J'ai... J'connais ce sentiment, mec... J'ai vécu la même chose. C'est encore un coup pour ma fierté mais... 'Tain... J'me suis aussi fait violé... Par une dizaine de mecs différents... >>


Ray cacha son visage sous sa capuche, serrant les points dans ses poches. Ce qu'il avait honte d'avoir avouer ça. Il braqua ses yeux humides vers le sol.

- << Même si nos histoires sont différentes, j'ai tout perdu moi aussi... Ma famille me hait... Mon petit copain a trouvé mieux, mon gang m'a abandonné et même ma santé mentale est en train de me lâcher... J'ai plus de fric, j'ai plus d'amis, j'ai plus de fierté, j'ai plus de drogue, j'ai plus d'armes... J'ai plus rien... >>


Le délinquant lâcha un long soupire. Puis releva enfin la tête en direction du ciel.

- << Mais même si j'ai tout raté je suis toujours là et j'erre sans aucun but... Je suppose qu'on est deux dans ce cas là. Alors serrons-nous les coudes. >>

Finit-il en souriant tristement, ses yeux toujours cachés sous sa capuche noire. Il ne voulait montrer cette part de lui à Dave. C'était trop ridicule... Son égo meurtri n'avait pas besoin d'être encore blessé. Ses paroles lui serraient la gorge, et dieu qu'il détestait ça, mais pourtant ce sourire étrange restait coller à son visage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 19
Localisation : Institut Kyrie

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Dave Allen
Classe A-2
Mar 5 Jan - 9:18
Dave renifla légèrement, se reprenant rapidement. Il n'aimait pas se montrer faible devant les autres. Et ce depuis aussi longtemps qu'il pouvait se le rappeler.

- << J'ai... J'connais ce sentiment, mec... J'ai vécu la même chose. C'est encore un coup pour ma fierté mais... 'Tain... J'me suis aussi fait violé... Par une dizaine de mecs différents... >>

Il en resta sans voix, sous le choc. Ray aussi s'était fait violer ?! Par une dizaine d'hommes différents en plus... Mon dieu, quelle atrocité... Le jeune brun ne pensait pas du tout que le plus grand avait pu vivre une chose pareille, vu comment ce dernier se comportait avec lui. Si baraqué, plutôt joyeux, ayant peur de rien ni personne. Comme si rien ne le touchait réellement. Bon sang qu'il s'était trompé sur son sujet. Et pas qu'un peu.

- << Même si nos histoires sont différentes, j'ai tout perdu moi aussi... Ma famille me hait... Mon petit copain a trouvé mieux, mon gang m'a abandonné et même ma santé mentale est en train de me lâcher... J'ai plus de fric, j'ai plus d'amis, j'ai plus de fierté, j'ai plus de drogue, j'ai plus d'armes... J'ai plus rien... >>

Le plus jeune des deux posa instinctivement sa main sur le bras du plus âgé, avec un air compatissant. Il se sentait mal pour lui, qu'il ait à vivre cela. Mais d'un côté, il se sentait légèrement soulagé. Au moins, Ray le comprenait un peu. Ce qui n'avait pas été le cas avec son ancien entourage.

- << Mais même si j'ai tout raté je suis toujours là et j'erre sans aucun but... Je suppose qu'on est deux dans ce cas là. Alors serrons-nous les coudes. >>

Dave opina de la tête silencieusement. Il laissa passer quelques secondes d'intervalles entre la dernière réplique de son camarade, puis finit par s'exprimer d'une voix douce :

- << On a eu tous les deux des vies difficiles à l'extérieur de cet institut. Mais tu as raison sur un point : serrons-nous les coudes mutuellement. Créons-nous un but à poursuivre, créons-nous une seconde vie, laissant l'ancienne loin derrière nous. Apprenons du passé pour nous forger un caractère encore plus fort... Apprenons de nos erreurs, de nos faiblesses... Et ne laissons plus jamais de telles choses arriver. >>

Il prit une bouffée d'air, s'installa à la droite de Ray, puis laissa tomber sa tête contre son épaule robuste. Il ferma les yeux, un léger sourire triste sur ses lèvres, et ajouta plus bas :

- << T'inquiète, on est deux dans le même merdier. On en sortira à deux. >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 18
Localisation : Cachée ~
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Ray Bernadsonn
Classe A-2
Mer 6 Jan - 10:59
La main du petit Dave caressait le bras du délinquant, le réconfortant ainsi. Il avait l'air de compatir. Ça allait droit au coeur de Ray d'ailleurs.

- << On a eu tous les deux des vies difficiles à l'extérieur de cet institut. Mais tu as raison sur un point : serrons-nous les coudes mutuellement. Créons-nous un but à poursuivre, créons-nous une seconde vie, laissant l'ancienne loin derrière nous. Apprenons du passé pour nous forger un caractère encore plus fort... Apprenons de nos erreurs, de nos faiblesses... Et ne laissons plus jamais de telles choses arriver. >>


Le délinquant réfléchit, la tête appuyée contre le mur, les yeux rivés vers le ciel. Quand il sentit un contact contre son épaule, il frissona regardant instinctivement ce qui avait bien pu le toucher. Il se stoppa net en se rendant compte que c'était Dave. L'ado avait posé sa tête sur l'épaule du grand brun. Ray, un petit sourire aux lèvres, entoura de son bras droit le plus petit, le serrant un peu plus contre lui. Puis il posa lentement sa joue sur le sommet du crâne du noiraud, profitant ainsi du contact entre la peau de sa joue et les doux cheveux du jeune homme à ses côtés. Il lâcha un long soupire, en fermant doucement ses paupières.

- << T'inquiète, on est deux dans le même merdier. On en sortira à deux. >>

Ray sourit à ces mots. Ce mec était vraiment un ange...
Il réfléchissait encore et encore, tournant la question dans tous les sens possible: Est-ce qu'il pouvait se laisser enfin aller et faire ce qu'il avait envie de faire depuis le début de cette rencontre?" Il n'en savait rien. Mais c'était tellement frustrant de ne rien faire comme ca. Oh et puis merde! Si ce mec n'était pas content il n'aurait qu'à à le repousser et à déguerpir. Il en avait marre de devoir se contenir. Même si ça anéantirait peut-être tous ses quelques efforts tant pis, il en avait marre.
Ray releva son visage et rouvrit les yeux. De sa main gauche, il attrapa lentement le menton du petit brun et tout doucement, il approcha le visage de Dave du sien jusqu'à ce que leurs nez se frôlent. Là il regarda longuement dans les yeux de l'ado puis il posa ses lèvres sur celle du jeune homme. Il profita un maximum de ce moment, incertain qu'il se reproduirait un jour.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 19
Localisation : Institut Kyrie

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Dave Allen
Classe A-2
Ven 8 Jan - 12:10
Le jeune noiraud se blottit volontiers dans les bras de l'homme musclé lorsqu'il le prit un peu plus contre lui, trouvant, en plus d'apprécier son contact héhé, que le temps s'était légèrement rafraîchi depuis quelques minutes.

Dave ne remarqua pas tout de suite Ray s'approcher dangereusement de lui. En revanche, lorsqu'il s'en rendit compte, il eut à peine le temps d'entrouvrir la bouche d'étonnement, qu'il se faisait embrasser par le beau brun. Le jeune garçon se détacha au bout de quelques secondes, le cœur battant vraiment à tout rompre.

- << P-... Pourquoi... ? Pourquoi tu m'as embrassé ? >>

Dave avait plaqué ses mains sur sa bouche, les yeux grand ouverts. Il était maintenant aussi rouge qu'une tomate bien mûre. Il ne savait plus où se mettre, et n'osait pas regarder en face Ray. Il l'avait pris de cours... Il ne s'y attendait vraiment pas. Le noiraud avait, par là, montré une autre facette de lui, un autre trait de son caractère, qu'il ne montrait que très peu : un petit mec hyper timide et mal à l'aise. Le jeune garçon cligna plusieurs fois des yeux, tentant de rassembler dans l'ordre l'intérieur de sa tête avec peine.

Cependant il finit par y arriver, puis se calma aussitôt en se perdant dans les yeux du plus grand. Son regard... Etait... Juste... Purement envoûtant. Dave secoua la tête de gauche à droite, se giflant mentalement de s'enflammer aussi vite et d'être si faible en compagnie du plus âgé. Il reprit son souffle, après avoir remarqué qu'il ne respirait plus depuis un bon moment.

- << Profiteur va... >>

Il fit une petite bouille adorable, ne trouvant rien d'autre pour se défendre, puis croisa les bras, faisant mine de bouder... Pire qu'un gamin faisant son caprice !~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 18
Localisation : Cachée ~
Classe A-2
Voir le profil de l'utilisateur



Ray Bernadsonn
Classe A-2
Dim 10 Jan - 4:26
Au bout de quelques secondes, le plus petit s'écarta brusquement de l'autre, le visage rouge. Il ressemblait à une adolescente qui venait de se faire voler son premier baiser vu comme ça. Encore une fois ce mec l'étonnait, il ne s'attendait pas à une réaction aussi féminine. Mais il ne pouvait s'empêcher de trouver ça mignon. Comme quoi, il avait beaucoup à apprendre sur ce jeune homme au allure de fillette.

- << P-... Pourquoi... ? Pourquoi tu m'as embrassé ? >>

"C'te question...!" Même les oreilles de Dave étaient rouges cramoisis, on aurait dit une vierge effarouchée. Le délinquant finit par éclater de rire face au manque de virilité du garçon qu'il trouvait très drôle. Si ça tombe, il n'avait jamais embrassé quelqu'un avant. Ray continua de ricaner pendant un bon moment. "C'est quoi ces réactions de gonzesse?", pensa-t-il, amusé. Il finit par réussir à calmer son fou rire. Il regarda Dave, un peu plus calme. Il plongea alors dans son regard. Il remarqua alors qu'il n'avait même pas vu une fois le côté droit du visage du noiraud. Il se demandait ce qu'il y avait derrière. Peut-être que c'était une cicatrice qu'il cachait derrière ses quelques mèches aux reflets bleutés ou peut-être juste que rien ne se cachait derrière...
Quelques secondes après, Ray sortit de ses pensées pour ensuite remarquer que Dave avait prit un air boudeur et qu'il croisait maintenant les bras tel un gosse qui voulait absolument l'ours en peluche dans la vitrine d'un magasin de jouet.

- << Profiteur va... >>

Après ces quelques mots, Ray profita du court silence pour répondre avec un sourire malicieux.

- << Tout à fait! Mais tes lèvres étaient trop tentantes. Il fallait que j'y goûte. >>

Puis il passa ses doigts sur les lèvres rosés de Dave. Pour ensuite rapprocher son visage de celui du petit brun, cette fois-ci il ne fit que coller leurs fronts ensemble. Ainsi, le brun pouvait sentir le souffle chaud de l'adolescent contre ses propres lèvres. Ray profita du peu d'écart entre eux pour fixer l'oeil bleu azur du noiraud qui l'hypnotisait tant. Il pourrait limite se noyer dans ce regard si profond qui lui rappelait les vagues de la mer. Mais à la place il brisa encore le silence.

- << T'as pas aimé peut-être? >>

Un demi-sourire malicieux se dessina sur le bas du visage mâte du délinquant. En réalité, il ne voulait pas vraiment entendre de réponse à cette question, mais en même temps, il aimait taquiner de cette manière le plus petit. Ca l'amusait beaucoup. Et puis, il était curieux d'entendre la réponse de Dave.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
J'faisais que t'accoster...! [Pv Dave-chou]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Soirée arrosée [Gaby Chou <3]
» « chou hibou genou caillou. »
» c'est fréquent à New-York d'accoster les gens dans le doute de reconnaitre quelqu'un.
» Un petit bisou mon chou?
» Dave Brubeck

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Village de Kyrie :: Quartier rouge :: Ruelle sombre-
Sauter vers: