AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Flood :: Rp's inachevés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Envie de parler? (PV Ryoko)





Invité
Invité
Sam 29 Aoû - 12:11
13h, première heure de l'après midi et Junes était en cours. BRAVO. Ouais bon il était avachit sur la table à dessiner sur sa feuille. Le fond de la classe était bien pour lui qui aimait se reposer après manger. Mais bien sûr il a fallut qu'ils mettent les maths à cette heure là. La seule matière que Junes essayait d'éviter comme la peste. Mais il avait trop sécher ces derniers temps pour ne pas y aller.

Ses yeux étaient fixés sur sa feuille mais ses oreilles écoutaient attentivement l'agitation de la salle, entre le prof qui crachait son cour, courageux pour venir dans cette classe. Il y avait aussi des élèves qui parlaient sans se soucier de l'adulte. Ce dernier montait progressivement le ton, en même temps que le sourire de Junes sous ses bras. Puis le bruit de quelque chose frappé assez fort sur une table retentit dans la salle. Junes eut un léger frisson mais ne releva pas la tête pour autant.

-Mademoiselle Emiya, changez de place, allez à coté de la marmotte au fond de la classe. Au moins vous parlerez à une souche.

Junes claqua sa langue contre son palet et ne put s'empêcher de faire crisser ses ongles vernis en noir sur le bureau. Encore une gêne dans sa période de repos. Il n'essaya même pas de regarder la jeune femme, la laissant même pousser son sac qui était sur la chaise voisine. Il remua simplement les épaules, continuant de griffonner sur sa feuille. Le court reprit doucement mais le boxeur sentait des yeux sur lui et il n'aimait pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 20
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2 / Recruteuse
Voir le profil de l'utilisateur



Ryoko Emiya
Classe A-2 / Recruteuse
Sam 29 Aoû - 12:33
Les mathématiques... Tendre matière. Sans rire, j'en ai des boutons. Le seul réconfort que j'ai, c'est elle, Aria. Elle est étrangement attentive pendant les cours de mathématiques, c'est presque effrayant quand on la connait. Je passe mes heures à la regarder discrètement, à lui sourire, à lui faire des grimaces ou encore à lui caresser la jambe pour l'emmerder. Habituellement, la blondinette ne réagit pas et se contente d'un grognement pour me faire comprendre que je l'ennuis. Aujourd'hui, je ne fais rien de tous ça, je la regarde, rien de plus. Ses jolis yeux bleus, sa chevelure dorée et sa peau blanchâtre. Je sens son odeur, hume son parfum. Puis elle rougit sentant mes yeux sur elle.

- Ryoko... Qu'est ce que tu fais?... Arrête de me fixer comme ça, tu me gênes, bordel...!

Je ris discrètement derrière ma feuille d'exercices, quel caractère. Je prend une voix moqueuse avant de murmurer à mon tour.

- J'ai rien à faire d'autre... Alors, j'te mate. J'suis ta copine, j'ai le droit de... [...]

-Mademoiselle Emiya, changez de place, allez à coté de la marmotte au fond de la classe. Au moins vous parlerez à une souche.

Eh merde. Je vais devenir quoi moi sans Aria?! Si elle est plus là... Les cours de maths seront long, chiant, soporifique! Je ne bougerai pas, je ne veux pas. Puis je sens un main sur mon épaule, puis un regard. Aria me supplie presque de partir, pour éviter tout autre problème. D'un air blasé, j'accepte de partir dans le fond de la salle. Je pousse le sac, et je m'assois. C'est un mec? Vernis à ongle? Fille alors? Non, les mecs ont du vernis parfois. Je le fixe, puis détourne le regard rapidement. Les minutes passent, puis je me positionne comme lui, avachit sur la table. Puis d'un murmure joyeux, je lâche.

- Désolée de déranger ta séance de digestion, mais j'ai pas choisi d'être là. Mais puisque je suis là... tu es? Je t'ai rarement vu dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
Sam 29 Aoû - 13:19
*Junes tourna brusquement sa tête vers la jeune femme, qui l'avait imité dans sa position de gestation, en ne lui montrant que son coté gauche du visage, soit le tatouage et un oeil entre la fatigue et l'énervement. Et en plus elle voulait bavarder. Mais il n'aura jamais la paix. Il toisa la jeune femme, elle avait un peu des airs d'asiatiques mais paraissait quand même bien européenne. Il soupira longuement dans sa manche, se réchauffant le bas du visage et cligna trois fois des yeux avant de parler toujours dans sa manche.

-Joylt, ravi Emiya

Il avait dit ça d'un ton neutre et rapide. Il n'avait pas envie de parler mais il s'ennuyait donc autant faire des choses nouvelles. Elle semblait bien trop sympathique ou joyeuse pour être dans une telle classe. Sauf qu'il se remémora sa réponse et se rendit compte qu'il avait parlé avec une voix assez féminine. Allait-elle le confondre avec une file? au et puis zut, il digérait et il avait la flemme de faire une scène. Il gardait son regard dans celui de la jeune femme et se mit à pouffer de rire. Elle était marrante à parler à n'importe qui. Il continua la conversation en gardant sa voix de petite fille.

-What's up?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 20
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:
Classe A-2 / Recruteuse
Voir le profil de l'utilisateur



Ryoko Emiya
Classe A-2 / Recruteuse
Lun 31 Aoû - 2:46
Il a la moitié du visage tatoué, ce n'est pas commun. Mais le dessin est plutôt joli, la couleur va bien avec sa tignasse et ses yeux. Je sens que je l'ennuie, mais moi aussi je m'ennuie alors bon. Un sourire s'accrocha à mes lèvres lorsque je le vis me regarder, il m'analyse? C'est une maladie contagieuse ici d'analyser le premier qui vous adresse la parole. Mais qu'importe. Il finit enfin par ouvrir la bouche pour donner son nom de famille.

--Joylt, ravi Emiya

Ravi? De qui il se fout ce type? Ne changeant pas de ton, pour rester aimable, je poursuis.

- Ouais, Emiya, on va en rester là pour ne pas rentrer dans des explications longues et lourdes.

Mes yeux allèrent rencontrer le tableau noir, l'enseignante était en train d'expliquer quelque chose que je ne pourrais jamais comprendre, même avec la meilleure volonté du monde. Mes camarades de classe sont amusants, ils adoptent tous un comportement qui décrit parfaitement cet établissement. Pendant que l'un discute de ses crimes d'un air fier, l'autre écoute le cours. L'un écoute celui qui se vante, et l'autre tremble dans son coin. Y a t-il vraiment un innocent dans cette classe, dans ce bahut, sur cette île? L'innocence existe-t-elle vraiment?

-What's up?

Il me sort de mes pensées avec cette question, je lui réponds dans un soupir en me couchant presque sur ma chaise. Croisant les bras, en laissant ma tête tombait jusqu'à que ma nuque rencontre le dossier de la chaise.

- Eh bah rien de neuf, tout est vieux, et je m'emmerde dans ce cours. Tous comme toi je suppose.

Mes yeux se perdent sur le plafond blanc et moucheté de quelques saletés. Quel ennui.
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
Lun 31 Aoû - 12:13
Junes sourit en sentant l'ennui de la jeune femme. Lui aussi était en pleine latence dans cet internat et il attendait juste de faire sa peine. Mais bon pour le moment il était en classe, s'ennuyant. En voyant un gars à l'autre bout de la classe qui semblait autant s'emmerder que les deux du fond, Junes sortit deux effaceurs de sa trousse, coupant les bouts avec des ciseaux pour enfant (les vrais étant bien évidemment interdits) et fit pleins de boules de papier. Bon il avait les doigts qui sentait le produit effaçant mais il s'en fichait. Il glissa le deuxième effaceur dans le creux du coude d'Emiya et tira une boulette sur le gars à l'autre bout de la classe, se mettant instantanément en mode marmotte pour éviter tous soupçons. Il releva la tête quelques instants plus tard, rechargeant son tube et souriant de ses belles petites dents à sa voisine.

-On s'occupe comme on peu.

Il rit doucement avant de viser quelqu'un d'autre et de faire à nouveau le mort.  Puis il releva le visage vers la brunette, lui donnant des bouts de papier. Il s'amusait comme un petit fou.

-Allé à toi.

Il regardait la jeune femme. Elle avait des airs d'asiatique mais en même temps avait un coté étranger européen qui plaisait bien à Junes. Il balançait ses pieds dans le vide et tira doucement sur elle. Il allait bien s'amuser.

-Allé bouge!
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Envie de parler? (PV Ryoko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» #15 Ma porte te sera toujours ouverte... (Adam)
» [Terminé] L'appétit vient en mangeant, l'envie de parler aussi...
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Des radios communautaires pour parler d’environnement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Flood :: Rp's inachevés-
Sauter vers: